852 | L'Intérieur de l'Eglise

moreau,églises,rosieres,eglise saint-andre

vers 1930 - Deux descriptions de l'intérieur de l'église Saint-André de Rosières :

"Cette église harmonieuse, fraîchement repeinte lors des festivités de son 150è anniversaire, a conservé entre autres, de son ancien ameublement : un calice et un ostensoir en vermeil, provenant, disait-on, des Bogards de Bruxelles; une croix de miniatures endommagées pendant les troubles religieux; une réplique de la Descente de Croix, de Rubens; une autre de l’Immaculée, d’après Murillo; deux confessionnaux baroques du XVIIe sicèle, un banc de communion régence, une chaire de vérité, un jubé et des fonts baptismaux en étain, contemporains de l’édifice, et des statues de son saint patron, en pierre et en bois polychromé des XVIe et XIXe siècles. Saint Ghislain y était jadis très vénéré et invoqué pour les enfants » (1).

"L'intérieur enduit présente une agréable homogénéité, avec des colonnes doriques peintes, dont certaines à cannelures. Une fausse voûte en berceau surmonte la nef principale et le choeur, les bas-côtés sont à plafond plat. Un beau dallage de pierres bleues, grises, noires et blanches orne le choeur." (2)
__________
(1) EVRARD Louis, Répertoire des Eglises du Brabant wallon, 1994
(2) XXIV, Bénédicte de Ghellinck et Bruno Merckx, XXIV, 2009)
 

moreau,eglises,rosieres 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2010 © Monique D'haeyere

Collection | DELABYE Michel Édition | Eric de Séjournet © 2010-2018

Les commentaires sont fermés.