254 | La Renaudière

rosières,villa la renauldière

1930 - Villa 'La Renaudière' (1) à Rosières. Les plans de cette villa furent dessinés en 1925 par l’architecte Henry Lacoste (2) pour le Dr Renaud à Rosières-Saint-André. Il existe trois vues extérieures de cette villa, photographiée par J.D. Masson (3).

En juin 1944, quelques jours avant le débarquement en Normandie, l'Armée Secrète reçut l'ordre de mettre ses postes de commandement en place. "Le 3 juin, le Q.G. du général Pire s'installe à Rosières, au lieu-dit Pré Maillard. Il comprend non seulement les principaux responsables de l'A.S. mais également un certain nombre d'officiers triés sur le volet qui trouvent asile, ainsi que l'équipe féminine chargée de coder ou déchiffrer les messages, à « La Renaudière ». Il s'agit d'une villa louée pour la cause par la famille Coenraets qui est installée dans un pavillon de l'autre côté de la Lasne. Le pavillon « Chez Coen » constitue également une boîte aux lettres et un écran pour le Quartier général de I'A.S., dont le véritable siège est tenu secret et les jeunes gens des familles Coenraets et Pire assurent une liaison discrète et permanente entre les deux sites". (4)

__________

(1) sans 'l' suivant le Cercle d'Histoire de Rixensart (4)
(2) Henry Lacoste (1885-1968), architecte, qui signa quelques-unes des réalisations les plus originales de l’Art Déco belge.

(3) Archives d’Architecture Moderne, Henry Lacoste, p. 256, 2014
(4) GHYSSENS Roger (Cercle d’Histoire de Rixensart), 50ème anniversaire de la Libération, in Rixensart Info de juin 1994, p. 18

Variante

rosières,villa la renauldière

Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017

Les commentaires sont fermés.