1101 | Procession à Rixensart

rixensart,rue robert boisacq,rue alphonse collin,église sainte-croix,froidmont,processions

1946/1947 - 'Venant de l’église Sainte Croix, la procession passait par les rues Huens, Boisacq, Collin, de Froidmont et avait la particularité de s’arrêter devant les chapelles et potales. Cette photo date de 1946 ou 1947 et montre la procession dans la rue A. Collin. A l’extrême gauche (A2), on aperçoit Sœur Edouard-Marie, directrice de l’école Sainte Agnès. Elle porte un chapeau à cornettes', raconte Jean-Claude Renier.

'En B2, le café Delpierre fait angle de la rue A. Collin et de l’avenue Boisacq. Plus tard, il deviendra le café ‘Le Matchi’, puis un magasin d’ameublement pour faire place, maintenant, à une immobilière'.

rixensart,rue robert boisacq,rue alphonse collin,église sainte-croix,froidmont,processions

'Cette photo va de pair avec la suivante. Venant de la rue Collin, la procession se dirige, cette fois vers l’église Sainte Croix. En A1, la fille en habit noir, est Marcelle Genné (famille des DEMENAGEMENTS GENNE), entourée des petites communiantes de l’année. Joseph Gilson tient l’étendard, c’est l’ancien receveur communal. A l’arrière plan, les « grandes communions » défilent aussi. En A2, juste derrière l’étendard, on aperçoit une petite maison blanche avec la façade en pointe et en escaliers. A cette époque, c’était un magasin de fourrures. Bien après, ce commerce fut repris par Mlle François, qui vendit des vêtements pour enfants. Elle se trouve d’ailleurs à droite sur la photo, habillée en noir'.

rixensart,rue robert boisacq,rue alphonse collin,église sainte-croix,froidmont,processions

'Venant de la rue Boisacq, la procession franchit le pont enjambant le chemin de fer et se dirige vers la rue Aviateur Huens, rue de l’Eglise et ensuite l’église Sainte Croix. La grande fille à gauche du poteau représente l’Archange Gabriel. Juste derrière elle suit Huguette Vanderkelen, veuve Martin.

La route sur le pont est pavée. On remarquera à droite le garde fou du pont qui a souffert. A l’arrière plan, à l’entrée du sentier des Rossignols, on aperçoit une maison blanche avec trois travées. C’est la maison d’Anne-Marie Delabye, qui y tint longtemps un commerce de seconde main'.

Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017

Les commentaires sont fermés.