• 676 | Jean Herman

    rixensart,résistance,seconde guerre mondiale,monuments,avenue jean hermantA Rixensart, l’avenue Jean Hermant (sic) est nommée en mémoire à un résistant rixensartois mort à Lingen (Allemagne) pendant la Seconde Guerre mondiale. Sur le Monument aux Morts dédié aux fusillés et résistants rixensartois (*) son nom est orthographié Jean Herman (sans t donc).

    -----
    (*) dans le cimetière de Rixensart, rue de l’Institut

    Collection | de SÉJOURNET Eric Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 675 | La nouvelle église

    genval,maubroux,églises,saint-pierre

    1924/1925 - La nouvelle église Saint-Pierre à Maubroux (Genval). 

    Tout comme sur la photo RR355 la statue de Saint-Pierre ne domine pas encore le pignon de la façade de l'église. Louis Evrard (*) écrit en 1994 : « Après l’utilisation pendant 2 ans, en guise de chapelle, d’une grange de la rue de la Station (où se trouve aujourd’hui le Crédit à l’Industrie), l'Auguste père (**), avec l’aide des ingénieurs de son entreprise, fit construire en 1923, une riante et agréable église à côté de l’ancien café-restaurant, racheté par la famille Lannoye pour servir de presbytère ».

    « Ce temple de brique, sur ossature en béton armée, présente une architecture originale, unique en Belgique, inspirée de la Suisse italienne » (XIV).

    -----
    (*) EVRARD Louis, Répertoire des églises du Brabant wallon, p.175 et 176, Ed. de l’A.R.C., Lasne 1994 (XIV)(**) Auguste Lannoye, fondateur des Papeteries de Genval

    Collection | GODIN Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 669 | Avenues Georges Marchal et de Merode

    830. Avenue de Merode (Voie du Tram) 19890414 © Jean-Claude Renier.1963 © Jean-Claude Renier-27.jpg

    14 avril  1989 - Reconstituant l'ancien tracé du tram vicinal reliant Braine-l'Alleud et Wavre, Jean-Claude Renier a photographié ici l'avenue de Merode (vers la droite), l'avenue Georges Marchal (qu'empruntait le tram en tournant vers la gauche) et en A2 la Maison des Jeunes, l'ancienne sous-station électrique alimentant cette ligne vicinale (voir RETRO RIXENSART 161).

    rixensart,mjc,ligne vicinale,merode,marchal,maison des jeunes et de la culture 

    2.2012 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 666 | La Lasne

    rixensart,genval,la lasne,bourgeois

    « Djinnvau » disent les autochtones. En langage clair : jus-val, c’est-à-dire le val d’en bas. En 1900, Genval est un village coquet dont les environs immédiats rappellent à la fois la Campine et l’Ardenne. Trois rivières aux noms cristallins l’arrosent : la Lasne, l’Argentine et la Mazerine.

    'Comme son accès est difficile, la « civilisation » ne l’a pas encore envahi. Ses titres de gloire : papeteries, balatum et eau de table. Sans omettre le tourisme naissant qui va trouver ici un terrain de choix’, rappelle Georges Renoy (XVII).

    Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 665 | La Place

    genval,place communale

    1900. ‘Genval fait une timide entrée dans le siècle nouveau. Quelques arbustes ont été plantés çà et là sur une place bien modeste. Au fond, à droite, le droguiste local vend « peintures sèches, vernis, brosses, goudron de gaz, cordes et ficelles » (cf Georges Renoy, XVII).

    genval,place communale 

    12.2013 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 664 | Rue de l'Escalier

    664. Rue de l'Escalier c Francis Broche.jpg

    ca 1928 - Rue de l’Escalier (actuellement rue du Monastère) à Rixensart. ‘Comme d’accoutumé à l’époque, le photographe (au chapeau de paille et à la canne) et ses cinq figurants posent pour la postérité’, raconte Robert Delbrassinne.

    Quant à la dénomination ‘rue de ‘l’Escalier’, Paul Buffin (I) avance deux versions : « Du haut de la pente, les toits des maisons construites en retrait, semblaient former un escalier. D’autre part les pluies ravinaient la rue non pavée et en forte déclivité. Pierrailles et graviers risquaient d’être entraînés et furent maintenus par des traverses, placées régulièrement. De loin l’image de ces traverses était celle d’un escalier ».

    664M. Rue du Monastère.jpg

    Photo 1 | juillet 2012 © Monique D'haeyere
    Photo 2 | octobre 2012 © Eric de Séjournet
    Photo 3 | janvier 2009 © Berna de Wilde
    Photo 4 | janvier 2013 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 662 | Institut Médico-Pédagogique Sainte-Elisabeth

    rixensart,institut,plagniau,borremans,cpas,one

    1938 - Créé par l’Oeuvre Nationale de l’Enfance, l’Institut Médico-Pédagogique Sainte-Elisabeth était dirigé avant et durant la Seconde Guerre mondiale par Mlle Monchamp.

    Appelé ensuite IMP Dr Pierre Borremans, l’ONE y inaugura le 28/29 septembre 1991 une maison communale de l’enfance, en collaboration avec le Centre public d’aide sociale (CPAS) de Rixensart. But : faire face à la demande d’un milieu d’accueil (crèche, prégardenniat, etc.).

    Aujourd’hui, ces bâtiments abritent le centre d’accueil Fedasil pour demandeurs d’asile (1). Ce centre a ouvert ses portes à Rixensart le 1er avril 1997 et est installé, rue du Plagniau (plus d’infos sur Visages de Rixensart)

    __________
    (1) Fedasil : www.fedasil.be/Rixensart

    rixensart,institut,plagniau,borremans,cpas,one

    2011 © Monique D'haeyere

    Collection | DESURMONT Benjamin Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 661 | Avenue de Merode

    rixensart,merode

    1930 – Conduit par Emile Mélotte, ce char passe dans l'avenue de Merode et fait parti du cortège organisé à l'occasion du centenaire de la Révolution brabançonne. « On remarquera sur la gauche, en A2, un panneau vicinal placé à l’endroit où débouchait le tram », signale Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 660. Val du Héron

    rixensart,cpas,val du héron

    mars 2008 – A l’arrêt depuis fin 2007, les travaux (*) de reconditionnement du home, de création d’un centre de jour et d’extension de la résidence-service reprennent en mai 2008.

    Annoncée initialement pour 2010, l’inauguration de la nouvelle maison de repos, le Val du Héron, a eu lieu ce 1er juin 2012 : ‘bien-être, activités intergénérationnelles, activités sportives, activités récréatives sont les maîtres-mots de cette nouvelle infrastructure’, souligne la commune.

    -----
    (*) Maître d’oeuvre : Atelier d’Architecture DDV (Dussart-Delsaut-Vermeulen) de Nivelles

    Variante

    rixensart,cpas,val du héronrixensart,cpas,val du héron

     

     2009 © Eric de Séjournet                                                2013 © Monique D'haeyere

    Collection | de SÉJOURNET Eric Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017