• 734 | Gare de Rixensart

    rixensart,gare de rixensart,ligne 161

    30 octobre 1999 - Gare de Rixensart «Voici un autre aspect de la gare, à une autre époque», raconte Jean-Claude Renier, auteur des trois photos.

    «Observez-y que la gare vient d'être repeinte en blanc et les chassis en rouge. Une roulotte et le tas de sable sur le quai côté gare prouvent que l'on y a fait certains travaux. Et pour cause (*) : en mars 2001 on doit inaugurer une construction (la nouvelle gare de Mont Saint Guibert) et deux rénovations (les gares de Genval et Rixensart).

    -----
    (*) Le Soir, 7 mars 2001

    Variantes

    rixensart,gare de rixensart,ligne 161   rixensart,gare de rixensart,ligne 161

    1999 © Jean-Claude Renier

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 733 | Villa de Convalescence Roger de Grimberghe

    rixensart,roger de grimberghe

    26 octobre 1909 - Part nominative de vingt-cinq francs émis en 1909 par la société coopérative ‘Villa de Convalescence Roger de Grimberghe’.

    "RIXENSART/BRUXELLES. Part Nominative de F25. Green, gold, black. No 26. Fold and a faint brown stain. Superb share with goldprinted border and large vignette of a lady helping children/orphans in a scenic coastal area, and a villa in the Ardennes. Also illustrations of boys being taught several skills (printing, woodworking, iron casting, etc.). This was a philantropical initiative by the late count Roger de Grimberghe. It consisting of helping Brussels youth suffering from rachitis (a bone disease) or scrofula by nursing them in a special care centre in Middelkerke ("Hopital de Grimberghe") and Rixensart ("villa de Convalescence Roger de Grimberghe"). Probably an unique find" (1).

    -----
    (1) www.booneshares.com

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 732. Animaux de la Ferme de Froidmont

    rixensart,ferme de froidmont,animaux de ferme,fermes,froidmont

    Dans la cour intérieure de la ferme de Froidmont, deux vaches rentrent à l’étable. "A côté de la remorque on aperçoit le valet de ferme, Charles, qui surveille", précise Jean-Claude Renier.

    rixensart,ferme de froidmont,animaux de ferme,fermes,froidmont   rixensart,ferme de froidmont,animaux de ferme,fermes,froidmont

    Jeunes canards                                                                Coq sur le fumier

    Collection | MEERT Josiane Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 730 | Rue de la Station

    genval,villas,avenue des combattants,ainssy,marina,mary-ann

    1910/1920 – Villa Ainssy (Villas Mary-Ann et Raymond), autrefois sise rue Neuve/rue de la Station (actuellement, avenue des Combattants 152 et 154 à Genval).

    "Mon grand-père maternel, Pierre Van Welssenaers, à l’époque Colonel de Cavalerie (1er Chasseurs à Cheval), achète cette propriété en date du 28 août 1939 pour un montant de deux cent soixante mille francs’, raconte Philippe Jacquet (1). L’acte d’achat mentionne

    - une grande propriété de ville et de campagne dénommée ‘Villa Ainssy’ ci-devant ‘Villa Mary-Ann’ située avenue des Combattants, numéro 152, contenant en superficie un hectare vingt-sept ares nonante neuf centiares quarante neuf dix-milliares, comprenant jardinet devant l’habitation, entrée carrossable vers le garage, maison d’habitation à deux étages avec toutes dépendances, habitation du chauffeur avec dépendances, jardin, verger, pré et étang, limitée vers le fond par la rivière la Lasne

    - une propriété étant la villa dénommée ‘Villa Raymond’ située à côté de la propriété précédente, cotée avenue des Combattants, ci-devant rue Neuve, numéro 154, contenant une superficie de 6 ares cinquante quatre centiares nonante neuf dix-milliares comprenant jardinet devant l’habitation, maison d’habitation à deux étages, jardin et dépendances.

    La maison dont question était peu de temps avant une pension de famille, annexe du ‘Family Hotel’ de Bruxelles, situé rue des Drapiers aux numéros 22 et 24. Elle était alors située, comme on le voit sur d’anciens documents, au numéro 132 de la rue de la Station (jusque 1912 environ) et par la suite au même numéro de la rue Neuve".

    Philippe Jacquet poursuit : "Ma maman, Marie-Thérèse Van Welssenaers, a toujours gardé un très bon souvenir de cette maison qui contenait quelques belles tapisseries et fresques intérieures, sur les murs et les plafonds, et de superbes vitraux. Le salon se trouvait au 1er étage et traversait ce dernier de part en part. Côté rue, il donnait sur un petit balcon, et à l’arrière, sur la vallée de la Lasne. Cette maison existe encore aujourd’hui, mais a été divisée. On y compte deux boîtes aux lettres au numéro 154 et cinq au numéro 152".

    "La tour centrale est ornée d’une fresque en céramique représentant un paysage de campagne (voir Objectif Rixensart).

    "C’est dans cette maison qu’ont eu lieu, au printemps 1941, les fiançailles de ma tante, Anne-Marie Van Welssenaers avec Émile Windal, avocat (et plus tard bâtonnier à deux reprises) au Barreau de Nivelles, et futur Bourgmestre de Genval (le dernier avant la fusion des communes).

    Pendant la guerre, mon grand-père a logé maintes fois chez lui des jeunes gens en partance pour l’Angleterre. Ces jeunes arrivaient chez lui la veille de leur départ pour l’Angleterre, et quittaient la maison très tôt le lendemain. À plusieurs reprises, la gestapo est venue fouiller la maison, sans doute sur dénonciations. Elle venait cependant chaque fois vers 8 heures, et les jeunes s’étaient alors déjà envolés. 

    Petite anecdote qui me fut contée par l’ancien boucher Collée, qui tenait sa boucherie quelques maisons plus bas : il avait, pendant la guerre, acheté une vache dans les Ardennes, qui devait lui être livrée pendant la nuit pour éviter tout problème avec la Gestapo qui occupait une maison toute proche. Une nuit, un camion vint donc lui livrer la marchandise. Stupeur en découvrant le chargement du camion : ce n’était pas une vache qu’on venait lui livrer, mais tout un troupeau ! Ne sachant où mettre ce troupeau à l’abri, il décida de l’amener dans le jardin de mes grands-parents, qui le découvrirent le matin en se levant. Cela avait visiblement beaucoup amusé Monsieur Collée …

    Mes grands-parents revendront cette propriété le 8 septembre 1944, pour un montant de cinq cent septante cinq mille francs".

    __________
    (1) Ancien Président de l’Espace culturel de la Pommerage asbl

    genval,villas,avenue des combattants,ainssy,marina,mary-ann 

    1912 - Villa Ainssy, rue Neuve 132 à Genval

     genval,villas,combattants,ainssy,marina 
    11.2011 © Monique D'haeyere

    Collection | JACQUET Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 727 | Panorama du quartier de la Gare

    rixensart,gare de rixensart,abri voyageur

    1930/1932 - Panorama du quartier de la Gare. Construite en 1894/1895, la gare de Rixensart se montre ici sous un jour favorable. En effet, de jeunes plantations ornent la façade ouest de la gare, que l’on retrouve sur une autre photographie éditée après 1932 (IV, p. 29). En B2, la pompe à eau de la gare (voir flèche en pointillée sur la photo-légende).

    rixensart,gare de rixensart,abri voyageurEn A2, on distingue ‘le passage à niveau avec sa barrière coulissante actionnée par le garde-barrière à partir du ‘bloc’, écrit Robert Delbrassinne (IV, p.33).

    En B2, l'arrière de l'abri voyageur.

    Quant à Paul Buffin (I, p.43), il raconte que ‘ce passage à niveau était contrôlé par une lourde barrière en fer, montée sur roues et se déplaçant sur un rail. Cette mécanique était actionnée par le cabinier au moyen d’une manivelle, d’un ensemble de poulies et de chaînes. Le passage pour piétons était libre lorsqu’aucun train n’était annoncé. Les automobilistes et les charretiers devaient demander l’ouverture de la barrière ou faire le détour par le pont, selon la décision du cabinier. Cette cabine commandait aussi les signaux, à grand renfort de poulies, de chaînes, de tringles et d’huile de bras’ (voir flèche orange sur la photo-légende ci-après).

    Collection | POULET Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 726 | Hôtel Beau Site

    rixensart,avenue reine astrid,hôtel beau-site,villa hygie,villas

    1913 | La Villa Hygie connaît une nouvelle affectation. Situé avenue de la Gare (dénommée avenue Reine Astrid à partir de 1934), l'Hôtel Beau Site accueille désormais des voyageurs arrivant à Rixensart.

    Aujourd’hui, la villa abrite un bureau d’avocats.

    rixensart,avenue reine astrid,hôtel beau-site,villa hygie,horeca 

    4.2013 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 725. Ferme de Froidmont

    rixensart,ferme de froidmont,froidmont,meert,demeure,fermes

    Début des années 1950 - Vue panoramique de la Ferme de Froidmont. Cette photo inédite a été prise depuis le n° 21 de la rue de Limal à Rixensart.

    Jean-Claude Renier, qui collabore assidûment à RETRO RIXENSART depuis sa création en 2010, a rencontré Josiane Meert, dont la famille exploita la Ferme de Froidmont «de 1932 à 1972. Les terres appartenaient au Chevalier Demeure (+/- 70 ha). Charles Meert (°1908, †1984) et son épouse Emmerence Van Eeckhout (°1904, †1981), ainsi que leurs enfants Urbain (°1933), Josiane (°1935) et Richard (°1936), participaient aux travaux de l’entreprise agricole». 

    «Le petit bâtiment se trouvant devant la ferme est le four à pain», précise Jean-Claude Renier. «Aussi Richard Meert attira-t-il mon attention sur les arbres fruitiers (B2 et C2) : à gauche, deux pommiers 'Gueule de mouton', à l’extrême droite, un prunier et près du porche Nord, un pommier 'Jacques le Bel'».

    «En A3, B3, C3, la prairie longeant l’avenue de l’Avenir servait aux pâturages pour la ferme Mélotte», précise Jean-Claude Renier. «On aperçoit encore en A3 la citerne à eau de l’ancienne serre à raisins sur le terrain d’Edmond Mayné, 25 rue de Limal. Il paraît que ses raisins étaient excellents !»

    rixensart,ferme de froidmont,froidmont,meert,demeure,fermes

    Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

    Collection | MEERT Josiane Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 724 | Chapelle St. François d'Assise

    genval,mahiermont,chapelles

    Cette chapelle date de 1941 et est située 2, petite rue Mahiermont à Genval. ‘Issue d’une chapelle antérieure’, l’actuelle ‘repose sur un massif qui, en pointe entre les ruelles, évoque quelque peu la proue d’une barque’, écrit Roger Ghyssens en 1992 (*). ‘La croix qui somme l’édifice évoque plutôt une garniture tombale’.

    -----
    (*) Chroniques CHR, Les chapelles genvaloises, octobre 1992

    genval,mahiermont,chapelles 

    7.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 723 | Elections communales de 1938 à Genval

    genval,élections communales,union communale

    16 octobre 1938 - Extrait du tract de l’Union Communale (commune de Genval) : "Les candidats de la liste de l’UNION COMMUNALE ont l’honneur de solliciter vos suffrages. Voici les principes fondamentaux qui régiront leur activité communale :

    1. - S’inspirer de l’exemple du regretté Bourgmestre, Monsieur Auguste LANNOYE, pour se dévouer avec clairvoyance et désintéressement à la gestion du bien commun.
    2. - Sauvegarder la situation financière, l’améliorer encore si possible, de façon à réduire les impôts communaux, qui sont déjà les plus bas du Brabant Wallon.
    3. - Favoriser le commerce, le bâtiment et toutes les occasion de travail, en perfectionnant encore notre voirie et en attirant la clientèle extérieure.
    4. - Veiller à ce que nos écoles continuent à procurer aux enfants une forte instruction ainsi que l’éducation morale et physique qui assureront leur avenir et la fierté de leurs familles.
    5. - Tenir compte de toutes les revendications légitimes et de toutes les suggestions utiles, d’où qu’elles viennent, de façon à satisfaire les intérêts particuliers dans le cadre du bien général".

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 722 | Villa Beau-Site

    genval,villas,beau-site,villa beau-site,art nouveau

    1996 - « La façade arrière est axée par la travée centrale prise dans un grand bow-window en calcaire qui est surmonté par un balcon au garde-corps en fer forgé aux motifs géométriques. Les fenêtres du bow-window sont à arc déprimé. La travée centrale se termine par une lucarne passante prise dans un fronton au chapeau de gendarme et flanquée de deux hauts pilastres. La dernière façade est aussi éclairée de fenêtres de différents gabarits et types », Bernadette Streel (XXIV). 

    genval,villas,beau-site,villa beau-site,art nouveau 

    mai 2011 © Patrick Bostyn

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 720 | Avenue de Merode

    rixensart,bourgeois,merode,godillots

    Avenue de Merode à l’entrée de Bourgeois (en haut à gauche débute la rue Haute). A l’avant-plan on reconnaît la villa Les Godillots, occupée aujourd’hui par l’asbl Les Godillots (*).

    -----
    (*) Cet asbl assure un service d’accueil de jour pour enfants et adolescents présentant un trouble du comportement (dysharmonie évolutive, état psychotique, pré-psychotique, autistique ou névrotique) et qui, de ce fait, ne peuvent fréquenter l’enseignement. L’institution assure en journée une prise en charge thérapeutique mais également éducative et pédagogique.

    rixensart,bourgeois,merode,godillots

    2010 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 718 | Fond Jean Rosy


    rixensart,bourgeois,jean rossy

    1930 - Fond Jean Rosy photographié à partir de la Sablonnière du Glain (l’actuelle avenue Franklin Roosevelt). Elle n’était qu’un coulant d’eau, un sentier en pente très forte, apprécié des enfants en temps de neige.

    En A1, on distingue le clocher de l’église Saint-François-Xavier de Bourgeois; en C1, la rue du Moulin.

    rixensart,bourgeois,fond jean rosy,sablonnière du glain,glain,grande bruyère,rue de la taillette,rue des cailloux 

    2.2016 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 717 | Quais de la ligne 161

    rixensart,gare de rixensart,ligne 161,rer

    mi-1989 - «Paysage des quais de la ligne 161, vers Bruxelles et d’une partie de l’avenue A. Collin. A l’extrême gauche, en A1, on remarque que la petite épicerie est encore ouverte», observe Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    rixensart,gare de rixensart,ligne 161,rer rixensart,gare de rixensart,ligne 161,rer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2008 © Eric de Séjournet                                              1.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | DEBECKER Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 716 | L'Eglise

    rixensart,bourgeois,églises

    début 20ème siècle - L'Eglise Saint-François-Xavier à Bourgeois.

    Contrairement à une légende entretenue par certains au siècle dernier (1), Monseigneur (2) Xavier de Merode n’a pas fondé la paroisse Saint-François-Xavier, il était d’ailleurs mort depuis plusieurs mois lors de la première démarche tendant à la construction d’une église à Bourgeois. Aucune trace n’a été trouvée de dispositions en ce sens, peut-être sa soeur, la comtesse de Montalembert, qui l’a assisté dans ses derniers moments, a-t-elle recueilli un souhait qu’il lui aurait confié. Quelques heures avant de mourir, il déchira son testament, dicta de nouvelles dispositions en faveur de son frère, s’en remettant aux siens de continuer et d’assurer toutes ses oeuvres de foi et de charité (3).

    Voir photos 142, 287, 333, 501, 585 et 592.

    rixensart,bourgeois,églises 

    5.2014 © Christian Petit

    -----
    (1) XIXème siècle
    (2) L’appellation ‘monseigneur’ réfère ici à la fonction ecclésiastique remplie par le comte Frédéric Xavier de Merode. En effet, le terme de ‘monseigneur’ est donné aux simples prélats non-évêques de la cour papale. Les Merode ont obtenu le 25 avril 1930 l’autorisation de porter le titre de prince. Toutefois, n’étant pas issus d’une famille royale ou régnante, ils doivent être appelés simplement ‘prince’ et non ‘monseigneur’ (4)
    (3) BESSON, Mgr. Xavier de Merode, sa vie et ses oeuvres, Desclée, de Brouwer et Cie, 1898, p. 260 in de WALQUE André, Un siècle à Bourgeois 1877-1977, Rixensart, 1977 (XIX)
    (4) A.N.R.B., Usages et coutumes de la noblesse, Bruxelles 1983

    Collection | DERELLY Mauricette Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 714 | Une vue du fond des Patches

    rixensart,chemin de fer,rochemur,villa roger de grimberghe,fond du patch

    vers 1925 - Sur cette photo du Fond du Patch on reconnaît au centre, la ligne de chemin de fer Bruxelles-Luxembourg. En A1, la Villa Roger de Grimberghe. 

    "Selon mes sources le photographe s'appelait René Berger et utilisait souvent les mêmes figurants" (cf Robert Delbrassinne, IV). Alors que les quatre personnages à l'avant-plan attirent le regard, observez que tout le quartier du Patch participe à la prise de vue. La preuve ? Cliquez sur la photo-légende ci-dessous !

    rixensart,chemin de fer,rochemur,villa roger de grimberghe,fond du patch

    Collection | CORBISIER Jean-Michel Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 713 | Hôtel Terminus

    G Tel 53 Genval c Philippe Godin-34.jpg

    Hôtel Terminus à Genval (près de l'actuel rond-point Etienne Gailly). 

    G tel 53 Genval Collection Philippe Godin (17).jpg genval,hôtel terminus,horeca 

                                                                                                               4.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | GODIN Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 712 | Paysage vers le Château

    rixensart,bourgeois

    1934/1939 - Benoît Lacroix, un ancien habitant du Coin Perdu (Bourgeois), a une petite idée du lieu : "Si la photo est prise depuis Bourgeois (depuis la rue du Baillois, par exemple) c'est peut-être le château de Renipont, situé à hauteur de la fontaine de la rue du Ry-Beau-Ry)".

    Ci-après la reproduction du château de Renipont, propriété de Ferdinand Van Hoegaerden (1854-1928), issu d’une célèbre famille de la grande bourgeoisie bruxelloise, industrielle et libérale du XIXème siècle. Son père, Victor (1828-1905) fut le sixième gouverneur de la Banque Nationale (1891-1905). Il avait fondé à Ohain des usines de tissage de coton et devint par la suite un grand industriel cotonnier (les Usines cotonnières de Gand Zele Tubize). Le fils de Ferdinand, Pierre (1880-1914) fut bourgmestre d’Ohain de 1913 à 1914" (1).

    rixensart,bourgeois rixensart,bourgeois,château de renipont,renipont,rue ry beau ry

    __________
    (1) IECBW 1912-2012

    Collection | BROCHE Francis, LACROIX Benoi Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 711 | Tram W

    rixensart,bourgeois,quai du tram,vicinal,wawa,gare de rixensart,trams

    1963 - Cette photo de l'arrivée du tram W devant la gare de Rixensart est extraite du film amateur réalisé par Alan Snowden (1) en 1963. Il retrace l'histoire du tramway de la ligne vicinale W au départ de Bruxelles passant par Waterloo ainsi que Braine-l'Alleud en direction de Wavre.

    Découvrez ces images exceptionnelles, repérées par Francis Broche sur You Tube, du tram W traversant Bourgeois et Rixensart : chaussée de Lasne, parcours le long de la Voie du Tram, arrivée au Quai du Tram, passage devant l'hôtel du Centre, avenues de Merode et Marchal, passage au-dessus de la ligne du chemin de fer, arrivée à la gare de Rixensart, départ vers Wavre en longeant la ligne Bruxelles-Luxembourg.

    Cliquez sur https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=-RilKJYDGig

    -----
     (1) SNOWDEN Alan, Travels by tram through Belgium, 1963

    rixensart,ligne vicinale,wawa,gare de rixensart,trams 

    4.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017