• 939 | Ecole communale des filles de Bourgeois

    rixensart,bourgeois,écoles

    Dessin de 1959 - "En 1879, la loi Van Humbeek, d’inspiration libérale, institue l’école primaire publique, neutre et laïque, placée sous son contrôle. La très catholique commune de Rixensart se prépare à résister de toute son énergie», rappelle Paul Buffin (I, p. 73 et 74). «En 1881, le Ministère de l’Instruction Publique propose la création d’une école communale mixte au Bourgeois. La polémique est engagée".

    «Tergiversations, atermoiements et autres manoeuvres (...) se succèdent pour rejeter continuellement les mesures décrétées par l’autorité supérieure. Cela durera trois ans et n’attestera ni la bonne foi ni le respect de la chose publique des dirigeants communaux», écrit le CLEP (1) rétrospectivement en 1988. Et M. Buffin de poursuivre : "La commune argue de la cherté du projet et de la pauvreté de sa trésorerie (...) et craint que les hameaux du Glain et de Froidmont exigent aussi une école, à l’exemple du Bourgeois, ce qui s’avérerait encore plus coûteux et exorbitant. L’ultime argument, qui est opposé à l’autorité supérieure, est la possibilité de créer une voie de communication entre le Bourgeois et Rixensart. On refuse l’école et on la remplace par une rue, telle est la proposition. Ce chemin permettrait aux enfants du Bourgeois de se rendre sans difficulté à l’école du ‘Centre’ c’est-à-dire, place communale ou de la Vielle Taille actuelle. Enfin, la commune baisse sa garde en 1883, mais l’idée de ce qui deviendra l’avenue de Merode a germé de la résistance des conseillers communaux aux exigences légitimes de l’Etat" (I, p. 73 et 74).

    -----
    (1) CLEP, Cinquantième anniversaire du Cercle Local d'Education Populaire de Rixensart 1938-1988, 1988, p. 33. 

    rixensart,bourgeois,écoles 

    ca 1997 © Josette Verbois-Thonnard

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 936 | La Place, rue du Moulin

    Place Cardinal Mercier vers rue St Roch (rue du Moulin) c Monique D'haeyere.jpg

    1923 - A partir de la rue du Moulin, vue de La Place (actuellement Place Cardinal Mercier) vers la rue Saint-Roch.

    A propos des pompes publiques, Les Feuillets historiques n° 7 de Bourgeois reprennent une décision d'un Conseil communal de Rixensart, mais sans en préciser la date : «Attendu que de grandes réparations deviennent fréquemment nécessaires aux pompes publiques établies sur les puits communaux, par suite de la négligence des habitants et par l’abus de ces pompes dont les enfants font un jouet en pompant l’eau inutilement et en jetant des pierres dans la colonne (...) il est nommé, pour chaque pompe, un membre du Conseil communal qui en a la surveillance, à savoir : (...) Mayné, Eloi, surveillant de la pompe place de Bourgeois (...). Tout en surveillant les pompes, ces messieurs seront chargés de commander toutes les réparations des pompes publiques, la répartition se faisant entre tous les habitants profitant de la pompe réparée d’après le nombre des bêtes qu’ils nourrissent».

    B place Cardinal Mercier vers rue St Roch 04c.JPG 

    2013 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 935 | La Station de Rixensart

    821. La Station de Rixensart 1903 c Jean-Claude Renier.jpg

    1903 - «Cette carte postale a été oblitérée en 1903. Elle est intéressante car elle nous montre une vue de l’intérieur de la gare, vers Bruxelles. Qui plus est, le personnel de la gare y est largement représenté. A gauche, l’abri voyageur sur le quai en direction de Bruxelles. Au bout du quai, le poste bloc qui actionne les barrières du passage à niveau et le sémaphore, ouvert à 45° et qui autorise le passage d’un train», écrit Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    «Au centre de l’image, un passage par lequel les voyageurs accédaient aux deux quais ... chose impensable de nos jours à cause de la rapidité des trains électriques. Devant la halle à marchandises, le butoir, sécurisant la voie de garage».

    «Juste après, le passage à niveau qui restait fermé et que l’on ouvrait à la demande, lorsque qu’un véhicule s’y présentait. On peut voir que la palissade remontant le long de la rue de la Station était faite de billes de chemin de fer. Dans le fond de l’image, le pont métallique du tram et le pont routier, tous deux aujourd’hui disparus».

     RÉTROSPECTIVE  L'âme centenaire du quai n° 2

     OBJECTIF RIXENSART  > Abri voyageur de la gare de Rixensart

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 934 | La source. De bron.

    rixensart,associations,à identifier

    début 20ème siècle - "La source. De bron." (à Bourgeois)(1)

    Selon Luc Delens, un habitant de Bourgeois, "cette photo a été prise à hauteur de l'ancienne chapelle de la rue du Roi (2) à Bourgeois. Au premier plan, les prairies descendent vers le fond de la rue du Baillois, que l'on distingue au centre de la photo, puis s'éloignent vers l'actuelle route de Ry Beau Ry, reliant Renipont à Genval. Sur cette route, on voit sur la gauche 2 maisons en face de la propriété La Hêtraie (2). En face de la maison la plus à droite on distingue un chemin, qui pourrait être l'actuel Chemin Vert, qui remonte le long de l'orée du bois."

    __________
    (1) Une reproduction collée sur bois était exposée dans l'ancienne agence du Crédit Communal à Rixensart. Suite à des travaux de rénovation dans son agence rue Boisacq, Belfius Banque a confié en septembre 2012 sa collection encadrée de reproductions d’anciennes cartes postales à Eric de SÉJOURNET, concepteur-éditeur de RÉTRO RIXENSART. Il en fut le dépositaire et la destina à une association rixensartoise ou à toute initiative collective ou communale qui garantisse la conservation et l’exposition de ce patrimoine local. Le 19 avril 2013, le Cercle de Généalogie de Rixensart a repris ce patrimoine afin de l'exposer dans ses nouveaux locaux à la Ferme de Froidmont.
    (2) Aujourd'hui en ruine, cette ancienne chapelle était située sur la parcelle cadastrée 0308, explique Jean-Louis Nicaise (voir montage 'plan et photos' ci-après)
    (3) En 2015, le domaine de la Hêtraie était composé d'un ensemble de bois, pâtures, étangs, vergers dans lequel sont érigés une belle demeure classique de 1.000 m2 datant des années 40, ainsi qu'une très importante orangerie style 18ème.

    Photo-légende

    rixensart,rue ry beau ry,renipont

    Montage

    rixensart,rue ry beau ry,renipont

     Ruines de l'ancienne chapelle rue du Roi à Bourgeois 11.2016 © Jean-Louis Nicaise

    Collection | BELFIUS BANQUE RIXENSART, DELENS Luc Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 933 | La Source

    1005. La Buvette - Etablissement des Eaux minérales c Francis Broche.jpg

    A partir des arcades de l’Etablissement des Eaux (actuellement le Château du lac), on pouvait jadis accéder via «deux escaliers en bois dans une salle où jaillissaient deux sources», explique Roger Ghysens (II, p. 88). On distingue «une première fontaine, issue du mur, qu’un court bec dirige vers une vasque semi-circulaire au niveau du sol. Au centre de la pièce, trône une seconde vasque formant cette fois un rond parfait et entourée d’une grille à l’instar des arbres des trottoirs. Au centre du petit bassin jaillit un jet d’eau, pas bien haut mais épais, et les candidats-buveurs tendent leurs gobelets vers les retombées de la fontaine jaillissante. Lorsqu’il reste de l’eau dans le gobelet, il est d’usage de la verser sur la grille (...). Aujourd’hui, la ‘salle des sources’ n’existe plus et la vasque a trouvé refuge au Musée de l’Eau et de la Fontaine» à Genval.

    «Le jet central est celui de la source ‘Bonne Fontaine’ dont l’image fera concurrence à celle du château pour personnaliser aux yeux du public les «Sources de Genval», précise encore Roger Ghyssens (II, p. 89).

    genval,source,musée de l’eau et de la fontaine,fontaine

    Musée de l'Eau et de la Fontaine 2012 © Francis Broche

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 932 | Rue de l'Augette

    Rue de l'Augette à Rixensart c Marc Collin.jpg

    La rue de l’Augette, ici encore pavée, relie depuis plusieurs siècles Froidmont au Bourgeois.

    Elle fut dénommée «chemin de Brame en 1651, Hauzette en 1732, tienne Guéraude et Huigette en 1756, l’Hauzette en 1780, Lauzette en 1784, puis Lozette, Laugette, Logette, chemin de Renipont et, d’après Popp (L6), chemin de Bourgeois» (I, p. 61).

    Selon Paul Buffin, «une logette serait un chemin creux dont les arbres des talus se rejoignaient en formant une voûte de feuillage. Cette définition correspond bien à la rue étroite et sinueuse» (I, p. 61).

    rixensart,augette

    Carte Popp (1842-1879)

    Collection | COLLIN Marc Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 929 | Route de la Gare

    genval,combattants,station,château janssens

    Au bout de la route de la Gare (rue de la Station) on reconnaît le tracé de la ligne de chemin de fer. En A2, la Villa Normande (futur Normandy Hotel) et, en B2, en partie cachée par le pignon d'une maison ... la silhouette de l'imposant l'hôtel Beau Site (voir RR 110), situé avenue Normande. A droite, le château Janssens.

    Variante

    genval,combattants,station,janssens,le bosquet 
    Chemin de la Gare collection Jean-Claude Renier

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 927 | Auberge Sainte-Barbe

    1029. Auberge Sainte Barbe (rue de l'Institut) c Daniel Debroux.jpg

    Rasée en 1956, l'auberge Sainte-Barbe se trouvait à l'angle de l'actuelle place Jefferys et de l'actuelle rue de l'Institut. Au début du 19ème siècle, il abrita également une petite école non officielle, ouverte que pendant la période hivernale (voir RR 1355).

    Voir notice Rétro Rixensart 918.

    1029B. Place Jefferys 6.2013 © Eric de Séjournet-006.JPG rixensart,place jefferys,horeca,rue de l'institut,auberge sainte-barbe

    6.2013 © Eric de Séjournet                                                  12.2015 © Monique D'haeyere

  • 926 | Classe de primaire de l'Ecole Communale du Centre

    118x. Avant 1963 - Une classe de l'école primaire.jpg

    avant 1963 - Une classe de primaire de l'Ecole Communale du Centre à Rixensart. Dans les années '50, "on commence à renouveler les bancs dans les classes. Les anciens, en bois, sont remplacés par des bureaux métalliques à deux places avec chaises individuelles. Ce matériel est plus pratique mais prend beaucoup plus de place et est plus bruyant", écrit Paul Gilson (XXI, p. 14)

    avant 1963 Ecole Communale du Centre réfectoire.jpg avant 1963 Ecole Communale du Centre Salle des Fêtes et de Gymnastique.jpg 

    Réfectoire                                                                    Salle de fêtes et de gymnastique

    Collection | GILSON Paul Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 925 | L'Eglise

    1027. Eglise Sainte-Croix Donation Rixensart Crédit Communal c Belfius Banque Rixensart.08.08.jpg

    avant 1912 - Jouxtant le château de Rixensart, cette ancienne chapelle castrale (1) sera remplacée en 1912 par une nouvelle église, Sainte-Croix.

    La rangée des grands arbres dans la cour principale du Château de Rixensart disparaîtra vers 1929.

    -----
    (1) Selon Paul et Marie Dubuisson (XVIII), elle a été reconstruite avant 1711; elle remplaçait un sanctuaire plus ancien détruit par le feu.

    rixensart,château de rixensart,chapelle castrale,sainte-croix 

    2.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | BELFIUS BANQUE RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017