942 | Incendie aux Papeteries de Genval

G24 19360219 Incendie des Papeteries de Genval.JPG

Le 19 février 1936, un incendie qui fut un vrai désastre vient détruire la plus grande partie des installations de Genval (1). Les division Papier-peint et Balatum sont anéanties. Auguste Lannoy, un moment ébranlé par ce foudroyant coup du sort, se ressaisit et se met à refaire des plans, alors même que les ruines fumaient encore (2). Ce jour-là naissait son premier petit-fils. « La vie est toujours la plus forte », se dit-il. On appela ce petit garçon Pierre, in memoriam. « Allons ! », dit Auguste en regardant la grande usine écroulée et dévastée, « Je recommence » (2)

__________

(1) En 1930, les Papeteries de Genval couvraient 12.000 m3 bâtis (2)

(2) LANNOYE Luc, Regards sur le passé, p. 79

Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017

Les commentaires sont fermés.