1135 | La nouvelle église

1135. Eglise Saint Pierre c Francis Broche.jpg

après 1923 - Eglise Saint-Pierre de Maubroux. Remarquez que la statue de Saint-Pierre ne domine pas encore le pignon de la façade de l'église.

Sur son site, la Paroisse Saint-Pierre explique qu'elle fut créée en 1921, distincte de la paroisse Saint-Sixte. Le fondateur des papeteries, Auguste Lannoye, décide, en 1923, de faire construire une église jouxtant le vieux café restaurant 'A la Ville de Wavre' qu'il achète et transforme pour en faire un presbytère. Le rôle d'architecte de l'église est attribué à Auguste Lannoye. Il semble bien que celui-ci ait demandé à l'un des ingénieurs des Papeteries de Genval de dresser les plans de l'église. Elle est conçue à la manière d'une architecture industrielle du début du 20e siècle. L'église, dont la structure est en béton armé, est la première du genre en Belgique. Elle est placée sous le patronage de saint Pierre, en souvenir du petit Pierre, fils du fondateur, parti prématurément le 16 juillet 1916 à l'âge de 5 ans et demi.

Quant à Roger Ghyssens du Cercle d'Histoire de Rixensart, il écrit (II) qu'Auguste Lannoye construit une nouvelle église à Maubroux, dont l'architecture ressemble à celle de son usine, tandis que son clocher est, paraît-il, unique en Wallonie. Ce n'est pas vraiment inattendu car, depuis 1912 déjà, la création d'une nouvelle paroisse est évoquée mais son lieu de culte était prévu, semble-t-il, de l'autre côté des voies lorsque le nombre de fidèles le justifierait. Au contraire, l'endroit choisi par Auguste Lannoye, au beau milieu d'un ensemble de rues fréquentées, n'est pas apprécié du Collège genvalois car il perturbe les plans d'urbanisation de ce quartier. Le Collège donne donc un avis négatif mais qui restera sans effet. La nouvelle cure, par sa part, s'installe dans les murs de l'ancien 'Hôtel de Bruxelles', précise encore l'auteur.

genval,maubroux,églises,saint-pierre 

11.2014 © Monique D'haeyere

Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2018

Les commentaires sont fermés.