• 1266 | Un coin du parc

    genval,lac de genval,parc de genval

    début XXème siècle - Une frénésie immobilière s'est emparée du Parc de Genval-les-Eaux. Le Chalet des Eaux est en transformation et deviendra l'Hôtel de Normandie. L'Etablissement des Eaux, le Chalet Rütli et la Villa Les Hirondelles sont en construction.

    Photo-légende (cliquez sur la photo pour l'agrandir)

    1266B. Un coin du parc de Genval © JCR CCB (1) - copie.jpg

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1264 | Le château du Prince Félix de Merode vu depuis le carrefour de l'Etoile

    1264. Château du Prince Félix de Merode vu du carrefour de l'Etoile.jpg

    vers 1949 - Cette prise de vue du château de Rixensart a été réalisée depuis une trouée dans les bois de Rixensart au lieu-dit « carrefour de l’Etoile ». A cet endroit, plusieurs sentiers se rejoignent et forment entre les chapelles du Calvaire et Sainte-Anne un dessin caractéristique, comme le démontrent les cartes de Ferraris, datant de 1777, ainsi que celle éditée par Philippe-Christian Popp entre 1842 et 1879.

    1264C. Carrefour de l'Etoile (château de Rixensart) carte de Ferraris 1777.jpg 

    1777 - Ferraris, Cartes des Cabinets autrichiens  

    1264B. Carrefour de l'Etoile (château de Rixensart) carte de Popp 1842.jpg
    1842-1879 - carte de Christian-Philippe Popp

    rixensart,château de rixensart,carrefour de l'étoile 

    7.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1263 | Ferme à Rosières

    1263. Ferme à Rosières c Ugent - 05 (1).jpg

    Photographie d'une ancienne ferme à Rosières, détenue par les archives de l'Universiteitsbibliotheek Gent. Lieu à déterminer.

    Au milieu du XIXe siècle existe à Rosières une ferme très importante, celle de Rosierbois ou de Woo, qui compte quelque 130 hectares. Suivent les fermes de Ter Fosse et du Prince et, loin derrière elles, une soixantaine d’exploitations de moins d’un hectare, tandis qu’une bonne quarantaine de fermes de moyennes importance se partagent le solde des terres agricoles, les trois quarts d’entre elles ne dépassant pas 3 hectares (1).

    __________
    (1) PINSON Colette et GHYSSENS Roger, Rixensart, in Le Patrimoine rural du Brabant wallon, pp. 208 et 209, 1996

    Collection | UNIVERSITEITSBIBLIOTHEEK GENT Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1259 | Arrivée du tram

    Rixensart0358.jpg

    Quai du tram (Bourgeois) - En 1893, les conseillers communaux de Rixensart comme leurs collègues de Braine-l’Alleud et de Lasne, marquent leur accord pour le passage d’un tram vicinal. Celui-ci devait primitivement passer le long de l’école communale (ndlr. située sur l’actuelle place de la Vieille Taille). Etant donné les réclamations verbales de plusieurs habitants au sujet des dangers que ce passage causerait pour les enfants lors de la sortie des classes, sur proposition du Conseil communal du 23 août 1895, le tracé de la ligne fut dévié et placé en site propre sur ce qui est maintenant l’avenue Georges Marchal (1)

    __________
    
(1) GILSON Paul, Chronique d’une école 1840-1875-1925-2000, p. 9, mars 2000

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1257 | Avenue des Combattants

    genval,combattants,villas

    2008 - "Dans l'une des avenues principales de Genval, cette villa implantée en retrait remonte au début du 20e siècle. D'inspiration éclectique, cette bâtisse affiche une élévation en brique rouge enrichie de pierre calcaire et de brique claire émaillée formant bandeaux, soulignant les linteaux des baies et décorant les murs sous la corniche. Les façades asymétriques se développent sur deux niveaux, une tourelle de plan carré terminée d'un clocheton s'imposant à l'un des angles", écrit Bénédicte de Ghellinck (XXI).

    Collection | de SÉJOURNET Eric Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1255 | Deuxième école communale de Rixensart

    118x. 1906 Place communale 2ème école Mr Eugène Gilson Mr Layon c Paul Gilson.jpg

    1906 - Deuxième école communale de Rixensart, située Place communale (actuellement Place de la Vieille Taille). Chef d'école (à gauche) : Mr. Eugène Gilson. Instituteur (à droite) : Mr. Layon

     rixensart,écoles,deuxième école communale de rixensart,place communale,place de la vieille taille

    1912 (Mr. Eugène Gilson)

    Ces photos de classe et d'autres sont présentées dans l'album 'Deuxième école communale de Rixensart 1875-1925' (> 'Albums de photos', voir la colonne de droite de Rétro Rixensart)  

    Collection | GILSON Paul Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1252 | Avenue des Combattants

    genval,combattants,villas

    1995/1997 - "En retrait dans un jardin clôturé, cette imposante maison de style éclectique remonte au début du 20ème siècle. Ce double corps de cinq travées, haut de deux niveaux, est couronné d'une ample toiture à croupe d'ardoise, percé de trois lucarnes en façade avant. Sur un soubassement en faux moellons de calcaire, la façade principale est entièrement parementée de brique blanche émaillée, soulignée de brique verte qui accentue les niveaux, les pilastres, les seuils et linteaux, ainsi que le haut entablement. Au rez-de-chaussée, l'entrée est doublée d'une loggia vitrée et les larges fenêtres latérales comportent de fines colonnettes supportant le linteau métallique. Une belle grille surmonte le muret de clôture. A droite, d'anciens ateliers accompagnent l’habitation", écrit Bénédicte de Ghellinck en 2009 (XXIV).

    "Cette demeure est la seule habitation genvaloise en brique vernissée", précise encore Hommes et Patrimoine.

    genval,combattants,villas genval,avenue des combattants

    2010 © Berna de Wilde                                             2016 © Monique D'haeyere

    Collection | HOMMES et PATRIMOINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1250 | Panorama

    genval,vallée de la lasne

    1909 – Remarquable vue de la vallée de la Lasne depuis la rue de la Fontaine, en contrebas de la Place communale de Genval. On note l’absence de maisons apparentes vers la Bassette, Renipont et Chapelle ainsi que la présence d’une bâtisse plus importante actuellement à la place de la maison Kumps (cf Cercle d'Histoire de Rixensart).

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1248 | Castellum Rixensart

    rixensart,louis xiv,eglises,chateau de rixensart,jacques harrewyn,castellum rixensart,spinola

    Gravure (1) datant du début 18ème - Spécialisé dans la gravure de cartes, plans et vues remarquables de Bruxelles et des Pays-Bas espagnols, le bruxellois Jacques Harrewyn (1660-1727) a réalisé cette gravure sur cuivre du Château de Rixensart. Observez ... "le toît du donjon médiéval, tout comme celui de la tour-porche, apparaît en ruine, suite aux incendies qui ont ravagé le château en 1668 et 1678" (VI). En effet, "les troupes françaises incendièrent en 1678 le château dans le cadre des opérations de prestige menées par le Roi Soleil, Louis XIV. Philippe-Charles Spinola répara les ruines du château en respectant le plan de son père Philippe-Hippolyte" (V).

    A gauche sur la gravure, les armes des Spinola : « D'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois tires, accompagnée en chef d'une épine en forme de fleur-de-lis de gueules, fichée dans la fasce » (2).

    rixensart,louis xiv,eglises,chateau de rixensart,jacques harrewyn,castellum rixensart,spinola 

    mars 2013 © Monique D'haeyere

    Crayon généalogique de la famille Spinola (3)

    Annibal Spinola x N. Leoporto

    dont

    Dom Gaston Spinola, chevalier de l'Ordre de Saint-Jacques, gouverneur du duché de Limbourg, obtint le 17 avril 1603 des archiducs Albert et Isabelle érection en comté de la seigneurie artésienne de Brouay et concession de ce titre (transmissible par ordre de primogéniture)(2) x (Bruxelles le 26 juin 1586) Marie de Renty, dame d'Embry, Brouay, Curlu, Haffringhes, Waudringhem (fille d'Oudart  x Marie de Recourt dite Licques)

    dont

    Bertin-Oudart Spinola, chevalier, Comte de Brouay, seigneur d'Embry, Curlu, Affringues, Vaudringhem, la Motte d'André x Claire de Ligne d'Aremberg

    dont

    Philippe-Hippolyte-Charles Spinola, Comte de Brouay, seigneur d'Embry, Curlu, Affringues, Vaudringhem, la Motte d'André, gouverneur de Lille, Douai, Orchies, chevalier de la Toison d'Or x (2 avril 1646) Françoise-Conrardine de Gavre (fille de Pierre-Ernest, Comte de Frezin x Elisabeth-Catherine de la Marck)

    __________
    (1) LE ROY, Jakob, Groot Wereldlyk Tooneel des Hertogdoms van Braband
    (2
    ) RIETSTAP J.B., Armorial Général, tome II p 812 - Gouda 1887 + Paul JANSSENS et Luc DUERLOO, Armorial de la Noblesse belge, Crédit Communal, Bruxelles 1992
    (3) L.J.P.C.D.S., Quartiers généalogiques des familles nobles des Pays-Bas, Cologne, 1776 + Justin de PAS, Notes pour servir à la Statistique Féodale dans l'étendue de l'ancien Bailliage et de l'Arrondissement actuel de Saint-Omer, éd. Mémoires de la Société des Antiquaires de la Morinie, tome XXXIII, Saint-Omer, 1921-1924

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1247 | Route de Rixensart

    genval,vallee de la lasne,la lasne,route de rixensart,rue de limalsart

    Entre 1910 et 1920 - Par définition la route de Rixensart reliait Genval-les-Eaux à Rixensart. Une rivière passe en-dessous de la route, protégée de part et d'autre par un garde-corps métallique.

    Suivant Francis Dominé, 'il devrait s'agir de l'actuelle rue de Limalsart qui relie la rue de l'Institut à la rue de Rosières à Genval, en passant au-dessus de la Lasne'. Pour Jean-Claude Renier, 'c'est bien la rue de Limalsart. Le bien connu restaurant Le Lido se trouvera à droite'.

    'La rue de Limalsart semble assez récente', raconte Paul Buffin (I). 'En 1850 un simple chemin, s'arrêtant à la Lasne, donnait accès aux prés communs qui tapissaient le fond de la vallée. Le site est cependant déjà cité en 1609. Aucun pont ne traversait la rivière'. Et de supposer que 'sa prolongation jusqu'à la rue de Rosières a été due à la création du Lac de Genval en 1904'.

    En consultant l'Atlas cadastral de Belgique de Philippe-Christian Popp (6), on observera qu'après avoir coupé le Chemin du Plagniau et le Chemin de Rosières (aujourd'hui rue de l'Institut), le Sentier du Cimetière se prolongea jusqu'à la première partie de l'actuelle rue de Limalsart. Par contre, suivant Popp, le sentier s'arrêta à hauteur du ruisseau Monseigneur.

    Perchés à flanc de coteau, les résidents de la grande villa (C1) avaient une vue dégagée vers le Nord-Ouest en direction du Lac de Genval.

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | ÉTANG DU LIDO, pêche et solarium

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Le Lido + L'étang du Lido

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1243 | Quai du tram

    rixensart,bourgeois,quai du tram,ligne vicinale,horeca,café du maïeur

    avant 1933 - Quai du Tram à Bourgeois. 

    Situé rue Haute, ce café du Maïeur était celui de "Marie-Léon. Il est devenu le restaurant du Mayeur. Marie-Léon n’était pas un sobriquet. L’usage local désignait très bien la personne, c’était Marie fille de Léon, ce qui permettait de la distinguer des autres Marie, comme Marie-Jules ou Marie del Gros. Ce café était fort fréquenté. On y jouait au couillon et au whist. Aux murs des cadres montraient les jeux de treize cartes qui avaient permis de remporter des solo-chelems. L’exploit passait ainsi à la postérité. Le plancher était saupoudré de sable blanc. Au pied du comptoir sculpté étaient disposés des crachoirs car on chiquait encore beaucoup. Certains mâchaient du tabac simplement coupé, et d’autres des 'roues'. Une roue était une petite tresse de tabac enroulée sur un bâtonnet qui, au moment de l’achat, était trempée dans du jus de tabac épais et bien noir", écrit Paul Buffin en 2009 (I).

    Collection | LEBRUN Jean-Louis, PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017