• 1317 | Quai du tram

    rixensart,bourgeois,quai du tram,ligne vicinale

    1912 - Venant du centre de Rixensart, via l'actuel sentier du Val du Héron, le tram à vapeur arrive au Bourgeois, Quai du Tram. A droite, le café du Mayeur.

    «Lors de l’ouverture de la ligne vicinale (1898), un quai, des voies de dédoublement et de garage furent établis au Bourgeois sur de petites parcelles expropriées. Une seule maison occupait le site en 1850. Elle fut démolie pour faire place à la vapeur. Ce fut le tram et la halte qui amenèrent les constructions ultérieures. L’endroit fut baptisé Quai du Tram comme dans beaucoup d’autres communes belges», écrit Paul Buffin (I).  

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART |  QUAI DU TRAM, 'el tram pass’ au Bourjwès'

    rixensart,bourgeois,quai du tram,ligne vicinale

    3.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1315 | Château de Rixensart

    rixensart,château de rixensart

    1939 - Perspective d'une terrasse du château du Prince Félix de Merode. Ce château fut transmis aux Merode par héritage des Croÿ, Licques, Melun, Gavre, Spinola, Salm et Mastaing d’Oignies (1)

    __________
    (1) COOMANS de BRACHENE Oscar & de HEMPTINNE Georges, « de Merode », in Etat Présent de la Noblesse du Royaume de Belgique, tome XII p. 372bis, Bruxelles, 1965

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1312 | Un coin du lac

    Un coin du lac Genval c Imelda De Thaey.jpg

    début XXème siècle - La mise sous eau du lac de Genval date de l'automne-hiver 1903-1904. Roger Ghyssens (II, p. 59) fait observer que l'Argentine (aussi dénommée Rivière d'Argent ou Zilverbeek) marquait la limite communale entre Overijse et Genval depuis le pont d'Yssche, rue de la Tasnière, jusqu'au chemin de Genval à Rosières. Il est évident que la création du lac entraînait immanquablement la disparition de cette limite et que le fait de détourner la rivière ne transférait pas automatiquement ses fonctions frontalières. Le bourgmestre d'Overijse avait donc marqué de légitimes réticences et avait exigé de placer dans l'axe du lit de la rivière abandonnée, des bornes (...). Aujourd'hui, pour autant qu'elles existent, elles jouent ce rôle entre deux Provinces d'abord, entre deux Régions ensuite.

    A gauche, on distingue le clocheton du "Guillaume Tell"; à droite, l'ancien Hôtel Argentine.

    Collection | DE THAEY Imelda Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1311 | En prairie et Sapinières du Glain

    grande bruyère,rixensart,bourgeois,prairies,glain

    1903 - ‘Hameau de Rixensart où fleurit la bruyère, le Glain n’a plus aujourd’hui l’aspect agreste qu’il avait sur cette vue en 1903. Le sentier du Pont du Glain est néanmoins toujours bien connu des promeneurs. Il mène droit à l’une des deux entrées des Papeteries’, écrit Georges Renoy en 1972 (XVII).

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1310 | Cercle catholique

    Cercle catholique 1995:1998 rue de l'Eglise © Hommes et Patrimoine.JPG

    1995/1998 - Ecole de la Source, anciennement Cercle catholique, rue de l'Eglise à Rixensart.

    "Construit en 1927, à l’initiative du comte Félix de Merode, le Cercle Catholique ou Salle des Oeuvres, fut le lieu de nombreuses activités", écrit Paul Buffin. "Théâtre, salle de réunions diverses et bibliothèque paroissiale. A partir de 1929 on y installa le Cinéma des Familles. Les samedis soirs et les dimanches, des films y étaient projetés. Le projecteur unique obligeait à de nombreux entractes (…). L’ouverture, en 1935, du cinéma du Centre mit fin à ces activités. Cependant des séances théâtrales s’y poursuivirent (…). Dans les années cinquante, le Ciné-Club fit revivre les plus beaux films du passé. En 1964, l’école Ste-Agnès crée une classe d’enseignement spécial. Elle s’étend, en 1970, avenue de la Rochefoucauld. L’Ecole de la Source devient une institution à part entière en 1972. Aujourd’hui le nombre de classes est porté à 13. Depuis 1991, elle occupe notamment l’ancienne salle du Cercle Catholique. L’enseignement qui y est prodigué, vise permettre à des enfants, souffrant de retards scolaires — divers ordres, de s’intégrer le mieux possible dans la vie scolaire ordinaire". (I, pp. 17 et 18)

    Collection | HOMMES et PATRIMOINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1309 | Modern Hôtel

    1310. Modern Hôtel Gare Rixensart vue générale c Anne-Marie Delvaux.jpg

    début XXème siècle - Vue générale du Modern Hôtel, sis rue du Chemin de Fer à Rixensart (actuellement rue Alphonse Collin).

    «Descendant au hameau de Froidmont par la rue de Limal on emprunte la rue Collin pour se diriger vers la Place de la Vieille Taille et l’avenue de Merode. Cet ancien tronçon du sentier de la Procession, entre la rue de L’Augette et la gare était devenu en 1855, la rue du Chemin de Fer», écrit Paul Buffin (I).

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART |  MODERN HÔTEL, né et perdu par le rail

    Collection | DELVAUX Anne-Marie Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1305 | Café du Maïeur (Arrêt du tram)

    Rixensart0401.jpg

    vers 1903 - Café du Maïeur (1), tenu par L. Laurent-Montons. Quai du Tram, les voyageurs prenaient patience sous les intempéries et le soleil d'été ... ou trouvaient refuge dans l'un des cafés du quai (I).

    __________
    (1) à ne pas confondre avec le Café du Mayeur, qui se situe le long de l'actuel sentier du Val du Héron

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1303 | Chemin de Rosières

    885. Chemin de Rosières c Cercle d'Histoire de Rixensart (70).jpg

    Petite ferme dans le tournant de la rue de Rosières à Genval.

    «A la fin de XIXème siècle le chemin de Rosières passait l’Argentine sur une mauvaise planche et se transformait en sentier boueux pour rejoindre la vieille voie de Wavre, qui, sous Rosières, est aujourd’hui la rue de La Hulpe et, sous Overijse, la Parklaan», raconte Roger Ghyssens du Cercle d’Histoire de Rixensart (II, p. 18). Le 11 août 1893, le bourgmestre de Genval écrit au gouverneur de la province de Brabant : «Pendant les périodes de fortes pluies, la rivière sort de son lit, et les prairies situées entre Genval et Rosières St André sont transformées en un lac qui rend impraticable le chemin direct reliant les deux communes».

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART |  Chemin de Rosières ... chemin, rue, route

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1301 | Avenue Gevaert

    Avenue Gevaert 168 © Berna de Wilde (1).jpg 

    2010 - Avenue Gevaert 168 à Genval. "Cette simple maison de rangée de style éclectique se démarque par la qualité, la richesse et l'exubérance des deux marquises en fer forgé qui protègent l'entrée et la porte-fenêtre de l'étage, s'ouvrant sur un balcon et sa belle balustrade en ferronnerie. Le muret de clôture comporte également une grille travaillée", écrit Bénédicte de Ghellinck en 2009 (XXIV).

    Collection | de WILDE Berna Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1296 | "Les Echos de la Lasne"

    Rixensart circ 1903 0404.jpg

    vers 1903 - Dans le triangle que font le Quai du Tram, la rue Haute et la rue Saint-Roch, se trouvait un estaminet très ancien dénommé 'Le Café du Maïeur'. Il fut remplacé au début du siècle par un autre ... Café du Mayeur, celui de Marie-Léon (I).

    Sur cette photographie (en A3), nous découvrons une partie de la chapelle Saint-Roch. "Située à proximité de la rue du même nom au Bourgeois, cette chapelle à chambre pourrait avoir été élevée lors de l'épidémie de choléra de 1866", croit savoir l'asbl Hommes et Patrimoine. "Démolie partiellement lors de la construction d'une cabine électrique, elle disparut totalement au début des années soixante".

    Photo légende (cliquez pour l'agrandir)

    rixensart,bourgeois,quai du tram,horeca,café du mayeur,les échos de la lasne,musique

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017