RENIER Jean-Claude - Page 4

  • 1311 | En prairie et Sapinières du Glain

    grande bruyère,rixensart,bourgeois,prairies,glain

    1903 - ‘Hameau de Rixensart où fleurit la bruyère, le Glain n’a plus aujourd’hui l’aspect agreste qu’il avait sur cette vue en 1903. Le sentier du Pont du Glain est néanmoins toujours bien connu des promeneurs. Il mène droit à l’une des deux entrées des Papeteries’, écrit Georges Renoy en 1972 (XVII).

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1305 | Café du Maïeur (Arrêt du tram)

    Rixensart0401.jpg

    vers 1903 - Café du Maïeur (1), tenu par L. Laurent-Montons. Quai du Tram, les voyageurs prenaient patience sous les intempéries et le soleil d'été ... ou trouvaient refuge dans l'un des cafés du quai (I).

    __________
    (1) à ne pas confondre avec le Café du Mayeur, qui se situe le long de l'actuel sentier du Val du Héron

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1296 | "Les Echos de la Lasne"

    Rixensart circ 1903 0404.jpg

    vers 1903 - Dans le triangle que font le Quai du Tram, la rue Haute et la rue Saint-Roch, se trouvait un estaminet très ancien dénommé 'Le Café du Maïeur'. Il fut remplacé au début du siècle par un autre ... Café du Mayeur, celui de Marie-Léon (I).

    Sur cette photographie (en A3), nous découvrons une partie de la chapelle Saint-Roch. "Située à proximité de la rue du même nom au Bourgeois, cette chapelle à chambre pourrait avoir été élevée lors de l'épidémie de choléra de 1866", croit savoir l'asbl Hommes et Patrimoine. "Démolie partiellement lors de la construction d'une cabine électrique, elle disparut totalement au début des années soixante".

    Photo légende (cliquez pour l'agrandir)

    rixensart,bourgeois,quai du tram,horeca,café du mayeur,les échos de la lasne,musique

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1294 | Le moto-cross

    rixensart,motocross

    « Le 27-9-1962. LE MOTO-CROSS. Alors que le départ était donné à 13h30, dès le matin les pilotes des motos s’entraînaient au circuit. Dans l’après-midi, dès le début de la course, les moteurs rugissaient et les puissantes machines gravissaient les monticules. Il y eut trois courses différentes et au dernier circuit les pilotes conduisaient les motos avec rapidité. André Piron y participait et il fit plus de 10 tours à l’étape finale. Les spectateurs se regroupèrent vers la fin, sur la ligne d’arrivée. Le premier fut très applaudi et reçut une prime d’honneur ».

    "Cet extrait provient de mon carnet de ‘Billets’ que je tenais en sixième année primaire (Ecole communale du Centre)", explique Jean-Claude Renier (1). "La classe était dirigée par Hubert Stormacq, qui a du abandonner son enseignement en fin d’année 1962 pour cause de maladie".

    __________

    (1) La photo ci-dessus date de septembre 1964. André Piron est le 3ème personnage à partir de la gauche.

    rixensart,motocross

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1274 | Château de Rixensart

    rixensart,drève du château

    1969 - Entrée du château de Rixensart.

    « L’ancienne drève du Château (± 1900) ou drève des Marronniers devint l’avenue Jean Herman, résistant de la guerre 1940-1945, décédé suite à sa déportation. Une barrière de fer ouvragée fermait la drève, en face de la gare, pour marquer son caractère privé. Une petite porte en permettait cependant l’accès aux piétons. En 1933, lors du lotissement, cette barrière fut déplacée à l’entrée de la drève du Château actuelle. Elle fut définitivement supprimée en 1940, date à laquelle le prince de Merode céda l’avenue à la commune », raconte Paul Buffin (I).

    De cette barrière subsiste encore une moitié de pilier.

    Drève du Château à Rixensart (aile de l'ancienne ferme)  4.2014 © Jean-Claude Renier (vestige de la grille du château).JPG 

    2014 © Jean-Claude Renier

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1266 | Un coin du parc

    genval,lac de genval,parc de genval

    début XXème siècle - Une frénésie immobilière s'est emparée du Parc de Genval-les-Eaux. Le Chalet des Eaux est en transformation et deviendra l'Hôtel de Normandie. L'Etablissement des Eaux, le Chalet Rütli et la Villa Les Hirondelles sont en construction.

    Photo-légende (cliquez sur la photo pour l'agrandir)

    1266B. Un coin du parc de Genval © JCR CCB (1) - copie.jpg

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1259 | Arrivée du tram

    Rixensart0358.jpg

    Quai du tram (Bourgeois) - En 1893, les conseillers communaux de Rixensart comme leurs collègues de Braine-l’Alleud et de Lasne, marquent leur accord pour le passage d’un tram vicinal. Celui-ci devait primitivement passer le long de l’école communale (ndlr. située sur l’actuelle place de la Vieille Taille). Etant donné les réclamations verbales de plusieurs habitants au sujet des dangers que ce passage causerait pour les enfants lors de la sortie des classes, sur proposition du Conseil communal du 23 août 1895, le tracé de la ligne fut dévié et placé en site propre sur ce qui est maintenant l’avenue Georges Marchal (1)

    __________
    
(1) GILSON Paul, Chronique d’une école 1840-1875-1925-2000, p. 9, mars 2000

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1247 | Route de Rixensart

    genval,vallee de la lasne,la lasne,route de rixensart,rue de limalsart

    Entre 1910 et 1920 - Par définition la route de Rixensart reliait Genval-les-Eaux à Rixensart. Une rivière passe en-dessous de la route, protégée de part et d'autre par un garde-corps métallique.

    Suivant Francis Dominé, 'il devrait s'agir de l'actuelle rue de Limalsart qui relie la rue de l'Institut à la rue de Rosières à Genval, en passant au-dessus de la Lasne'. Pour Jean-Claude Renier, 'c'est bien la rue de Limalsart. Le bien connu restaurant Le Lido se trouvera à droite'.

    'La rue de Limalsart semble assez récente', raconte Paul Buffin (I). 'En 1850 un simple chemin, s'arrêtant à la Lasne, donnait accès aux prés communs qui tapissaient le fond de la vallée. Le site est cependant déjà cité en 1609. Aucun pont ne traversait la rivière'. Et de supposer que 'sa prolongation jusqu'à la rue de Rosières a été due à la création du Lac de Genval en 1904'.

    En consultant l'Atlas cadastral de Belgique de Philippe-Christian Popp (6), on observera qu'après avoir coupé le Chemin du Plagniau et le Chemin de Rosières (aujourd'hui rue de l'Institut), le Sentier du Cimetière se prolongea jusqu'à la première partie de l'actuelle rue de Limalsart. Par contre, suivant Popp, le sentier s'arrêta à hauteur du ruisseau Monseigneur.

    Perchés à flanc de coteau, les résidents de la grande villa (C1) avaient une vue dégagée vers le Nord-Ouest en direction du Lac de Genval.

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | ÉTANG DU LIDO, pêche et solarium

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Le Lido + L'étang du Lido

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1242 | Château du Glain

    rixensart,glain

    1902 - Château du Glain  à Rixensart

    Le Glain, "c’était, jadis, le plus petit hameau rixensartois, tapi entre la Grande Bruyère, les bois du Héron et de Ripont, caché sur les talus du chemin creux qui descend en courbe vers le pont sur la Lasne. Ce chemin creux qui était la rue Auguste Lannoye s’appelle aujourd’hui la Colline du Glain. Entre Maubroux qui connut un développement rapide grâce à la gare et aux Papeteries, Genval, le Bourgeois et Rixensart, vieux villages, le Glain fut longtemps le parent pauvre de la commune", écrit Paul Buffin (I, p.136).

    ◼︎ RÉTROSPECTIVE | Château du Glain, sur bruyère

    198B. Château du Glain © Monique D'haeyere.JPG
    Rue Colline du Glain 4 à Rixensart - 2010 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1212 | Rue des Bleuets

    9.4. Avenue des Bleuets à Rixensart champ tracteurs 9.4.1978 © Jean-Claude Renier.jpg

    avril 1978 - « A cette époque », explique Maxime Delpierre, « le champ qui longeait la rue des Bleuets était la propriété de la famille Leclercq. A l’avant-plan, le tracteur Ford est conduit par quelqu’un de la ferme Dujardin (anciennement ferme de la Bourse). Par la suite, ce champ fut exploité par le fermier Vanneste dont la ferme se trouve à côté du pont du Pèlerin ».

    rixensart,bleuets,champs,tracteurs 

    5.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1206 | Le Calvaire

    rixensart,calvaire,parc communal,jean-pierre ghysels

    L’oeuvre finale du sculpteur Jean-Pierre Ghysels fut érigée à l’angle de l’entrée de la maison communale et de l’avenue de Merode. L’asbl Hommes et Patrimoine (III, p. 46 et 47) en fait la description : « Les personnages sont en cuivre battu, d’une hauteur de 2,30 m. Sur un socle en briques, haut de 1,55 m est dressé la croix; de part en d’autre du socle, une console porte les statues de la Vierge et de saint Jean. La hauteur totale de l’ensemble est d’environ 5 m (…). La croix semble un fléau de balance immobilisé au centre, entre l’affliction et l’espérance. Les lignes des personnages sont dépouillées.

    Ce monument commémore les missions paroissiales de 1954. Il a été entièrement payé par les paroissiens des églises Saint-François-Xavier du Bourgeois et Sainte-Croix de Rixensart, avec le produit des collectes organisées au cours de la mission. La bénédiction du monument eut lieu le 23 avril 1954 ».

    rixensart,calvaire,parc communal,jean-pierre ghysels 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    7.2008 © Eric de Séjournet 

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1201 | Un Coin du Bosquet

    Un coin du Bosquet (Leur Abri) Bourgeois Rixensart cric 1921 c JCR Martin.jpg

    "En plein coeur de Bourgeois, dans un vaste parc d’1ha22, s’érige un bâtiment d’une superficie de 170 m2 construit en 1905 par Lambert Wets, horloger à Schaerbeek" (cfr Si Bourgeois m’était conté …, éd. Cercle d'Histoire de Rixensart).

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | LEUR ABRI, refuge familial au grand air

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Leur Abri

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1195 | Château de Rixensart, dit Dubost

    rixensart,château,monastère,escalier,chapelle robert,dubost,dubosck,de bois la haut

    1905/1908 – Ce château, appelé également Dubost (Dubosck) ou du Bois La Haut, se trouvait à l’angle de la rue de l’Escalier (rue du Monastère) et du sentier de la chapelle Robert.

    "Bâti à la fin du dix-neuvième siècle, ce château était situé à l'extrémité sud de Rixensart. Il fut acheté aux de Merode par le baron du Bost (1), vice-président du Sénat", écrit Roger Dalooz (XV).

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | CHÂTEAU DU BOIS DE LA HAUT, berceau de la vaccinothérapie

    Variante

    rixensart,château dubost,monastère,escalier,chapelle robert,dubost,dubosck,de bois la haut,villa rixensart

    __________
    (1) Casimir, baron du Bost (1855-1945), docteur en droit, notaire (1888-1919), élu sénateur de l’arrondissement de Bruxelles (1908-1932), créé baron en 1933, fils de Casimir et de Barbe Demanet x 1885 Jeanne Eliat-Eliat (1866-1938), dont six enfants.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1194 | Leur Abri

    rixensart,bourgeois,leur abri,rue du bailloisLeur Abri, rue du Baillois 6 à Bourgeois-Rixensart.

    Ici, l’ancienne entrée piétonne, aujourd’hui disparue.

    "En 1919, le domaine est vendu à la société 'Leur Abri' dont le but était d’offrir des séjours au bon air aux enfants de soldats" (cfr Si Bourgeois m’était conté …, éd. Cercle d'Histoire de Rixensart).

    rixensart,bourgeois,leur abri,rue du baillois

     

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1179 | Hôtel de l'Yser

    1380. Hôtel de l'Yser rue de la Gare ca 1921 c JCR Martin (1).jpg

    vers 1921 - Hôtel de l'Yser, sis rue de la Station à Rixensart. 

    A partir de 1920, écrit Paul Buffin (I), trois hôtels-restaurants-cafés se partageaient une clientèle de vacanciers et de touristes du week-end. Le Chalet, place de la Gare, l'hôtel de l'Yser au n°1 de la rue de la Gare et l'hôtel Piérard (CPAS) offraient le gîte et le couvert, des terrasses ombragées et des salles de billard. Rixensart et Genval tentaient beaucoup de Bruxellois par leur charme campagnard, leurs sites et les attractions du lac de Genval. Parmi ces visiteurs, nombreux sont ceux qui se fixèrent définitivement dans la commune. Ils furent si nombreux, qu'au cours des années, le village perdit ses odeurs agrestes, son charme rural, pour devenir le lieu de résidence que nous connaissons aujourd'hui.

    rixensart,hôtel de l'yser,rue de la gare 

    11.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017