froidmont - Page 3

  • 400. Vallée de Froidmont

    rixensart,froidmont,avenir,mayné

    avril/mai 1950 - 'Mon grand-père, Alphonse Mayné, est occupé à jardiner dans son jardin. Le poirier est en fleurs et au fond du potager les parcs à légumes sont terminés. A l'avant plan, à gauche, le tonneau pour la réserve d'eau de pluie, le petit muret retenant le compost et la brouette en bois, bien typique avec ses rehausses et la roue cerclée de métal. Il faut savoir qu'à l'époque tous les jardins de la rue de Limal étaient cultivés', raconte Jean-Claude Renier.

    'A l'arrière-plan, l'avenue de l'Avenir. Le potager de la ferme de Froidmont est visible en A1, ainsi que les grandes perches servant à la culture de haricots qui sont dressées à deux endroits sur le mur'.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 388 | Ferme de Froidmont

     

    rixensart,ferme de froidmont,froidmont

    avril 1974 – Ferme de Froidmont. A gauche du corps d'habitation, la toute nouvelle aile, en lieu et place des étables et de la porcherie (photo prise par Jean-Claude Renier avec un Olympus Quickmatic 600 (objectif Zuiko 38 mm f:2.8)

    rixensart,ferme de froidmont,froidmont 

    7.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 354 | Garde champêtre Herman Dupuis

    RR7. Herman Dupuis garde-champêtre à Rixensart vers 1950 © Delbrassinne.jpg

    vers 1950 - Dans les années 1950/60, Herman Dupuis (1905-1985), garde-champêtre (1) à Rixensart, habitait la rue de Limal, dans le quartier de Froidmont. Pour les besoins de sa fonction, ce fut un des premiers habitants de la rue de Limal à avoir le téléphone. Il avait son bureau à la maison communale de Rixensart.

    Au début de sa carrière, Herman Dupuis parcourait le village à vélo, ensuite en vélomoteur. Le dernier qu’il utilisa était un vélomoteur PUCH de teinte rouge bordeaux.

    «Sur cette photo», raconte Jean-Claude Renier, «Herman Dupuis est photographié rue de Limal. Observez ces pavés blancs en pierre de Gobertange que les anciens nommaient en wallon ‘les ‘tchapias boules’ !».

    Marcelle Dupuis, la fille d’Herman, y ajoute : « Pendant la dernière guerre, il se rendait à Nivelles, à vélo, pour faire signer des registres. En outre, durant la guerre, il sauva la vie de quelques familles Juives des griffes nazies, grâce à sa prévention et, il faut l’avouer, non sans péril. Celles-ci lui marquèrent leur reconnaissance, bien des années après ».

    Voir également notice RR338 et ce qui suit.

    __________
    (1) La fonction de garde champêtre

    Lire la suite

    Collection | DUPUIS - DELBRASSINNE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 331. Ferme de Froidmont

    331. Ferme de Froidmont  1974 © Jean-Claude Renier (2).jpg

    1974 – Corps d'habitation de la Ferme de Froidmont, vue côté avenue de l'Avenir. A droite de l'escalier donnant sur le jardin, on voit encore les traces des sanitaires extérieurs (photo prise par Jean-Claude Renier avec un Olympus Quickmatic 600 (objectif Zuiko 38 mm f:2.8)

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 325. Ferme de Froidmont

    322. Ferme de Froidmont  1974 © Jean-Claude Renier.jpg

    1974 – Travaux de transformation et de rénovation à la Ferme de Froidmont avant l’installation des Pères Dominicains (photo prise par Jean-Claude Renier, - avec un Olympus Quickmatic 600, objectif Zuiko 38 mm f:2.8). On reconnaît la remise ou le hangar, situé à gauche de l'actuelle église ; les maisons du bas de la rue de Limal sont visibles au travers les portes ouvertes.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 311. Ferme de Froidmont

    309. Ferme de Froidmont  1974 © Jean-Claude Renier (9).jpg

    1974 – Ferme de Froidmont. Porche d'entrée de l'aile Sud (toujours dans son état d'origine). A sa gauche on voit la porte d'entrée du bureau de l'abbé Jacques Hemeleers et sur la droite on remarque une partie d'un petit bâtiment qui était le garage pour voiture, se souvient Jean-Claude Renier, auteur de la photo.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 292 | Ferme de Froidmont

    rixensart,fermes,froidmont

    1974 – Cour intérieure de la Ferme de Froidmont. On remarque que les travaux de transformation et de rénovation des ailes sont déjà bien avancés. Le fumier qui se trouvait au milieu de la cour a certainement été la première chose qui a été évacuée, explique Jean-Claude Renier, auteur de la photo.

    Variante

    rixensart,fermes,froidmontrixensart,fermes,froidmont 

     

     

     


    3.2014 © Monique D'haeyere

     

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 277 | Ferme de Froidmont

     

    rixensart,fermes,froidmont

    1974 – Posté à l’entrée de la Ferme de Froidmont, Jean-Claude Renier a fixé définitivement sur sa pellicule à un moment crucial de l’histoire de ce lieu : sa transformation et sa rénovation. Notez que sur l’ancienne porte un écriteau prévient : "Défense de circuler sur les chantiers sous peine d'amende".

    La Ferme de Froidmont comportera quatre ailes, dont trois seront utilisées par la Communauté des Dominicains. « Dans le même espace de la cour, on trouvera, au Nord, les locaux paroissiaux ; au Sud, l’habitation des dominicains et les locaux communs (réfectoire, cuisine, salle de séjour, oratoire) ; à l’Ouest, les logements des autres membres de la communauté ; enfin, à l’Est, un centre d’accueil et une bibliothèque, le tout restant en communication avec l’extérieur par deux grandes portes cochères toujours ouvertes. Le « projet Froidmont », c’est d’articuler tout cela en une communauté de vie, de travail et de prière au service de l’Evangile et du monde »*, écrit L. Kroll, architecte.

    _____

    (*) HEMELEERS Jacques (Curé de Saint-Etienne de Froidmont), Venez à Froidmont, Rixensart

    rixensart,fermes,froidmont 

    7.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 258. Monastère de l'Alliance et Ferme de Froidmont

    Montage Vallée de Froidmont © Jean-Claude Renier.jpg

    20 août 1974 - Jean-Claude Renier gratifie les Internautes de Rétro Rixensart d’un cliché exceptionnel. Muni d’un ZEISS IKON à soufflet (Nettar) objectif 1 :4,5 anastigmat (négatif au format 60 x 90) …, - les connaisseurs apprécieront, il a ‘fixé’ pour nous sa 'Vallée de Froidmont'.

    En fait, des deux photos ci-dessous (cliquez pour les agrandir), il a fait un montage panoramique, permettant de visualiser à la fois le Monastère de l'Alliance (à gauche) et la Ferme de Froidmont (à droite). De gauche à droite, on observe encore qu’aucune construction ne longe l’avenue de l’Europe, que l’avenue du Touquet ne compte que quelques maisons éparses. A l’angle du Sentier du Meunier et de l’avenue du Touquet, un panneau mentionne : « Domaine de Froidmont ».

    Ce témoignage iconique et historique est l’archétype recherché par Rétro Rixensart. Merci à vous aussi d’ouvrir vos fonds de tiroir et de les partager avec tous les Rixensartois.

    Vallée de Froidmont © Jean-Claude Renier.jpg  Vallée de Froidmont © Jean-Claude Renier (1).jpg

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 237 | Ferme de Froidmont

    rixensart,froidmont,ferme de froidmont,vue aérienne

    Vue aérienne de la Ferme de Froidmont, qui "en 1960 était encore exploitée par la famille Meert", explique Monique D'haeyere. "En 1975, elle a été transformée en un espace de célébration et de convivialité. Une équipe pastorale de 8 laïcs et 4 frères dominicains a ouvert au public une bibliothèque de plus de 83000 volumes", écrit Roger Delooz en 1986. "La ferme, déjà citée en 1612, est bâtie face à l'ancien lieu de justice de la seigneurie nommé 'La croix Baptiste', où s'élevait un pilori dont les restes furent malheureusement encastrés dans les murs de la cure de Rixensart. Cet endroit se trouve être le point culminant de la commune" (XV).

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 225. Jeu de Bouloir à Froidmont

    Jeu de Bouloir à Froidmont Collection Jean-Claude Renier.jpg

    1903 - Jeu de bouloir à Froidmont

    « Cette vue a été prise rue de Limal au n° 2. En A1 et B1, on aperçoit un poteau télégraphique longeant la ligne du chemin de fer », souligne Jean-Claude Renier.

    « Le jeu de bouloir était assez pratiqué jusque dans les années 50, chez des particuliers ou à l’arrière des salles de cafés. Il en existait un à Rixensart, à l’arrière du café « Chez Favresse », situé avenue Aviateur Huens, d’après Monsieur P. Gilson, qui y a joué. On pratique encore ce jeu par exemple à Grez-Doiceau et Marbisoux. »

    Le jeu de bouloir

    « C'est l'ancêtre du bowling. Il se compose de boules et de cinq quilles en bois. Le jeu consiste à renverser des quilles (deux maximum par boule) à l'aide d'une boule en bois que l'on doit lancer à une distance de 11m et qui ne peut toucher le sol qu'au-delà d'une barre posée sur le sol 2m devant les quilles. Deux équipes de minimum trois joueurs s'affrontent.

    Chaque joueur lance une boule et l'équipe qui a abattu le plus de quilles marque "la ligne" (le point). On se base toujours sur le dernier résultat pour déterminer le nombre de quilles à abattre afin de marquer "la ligne". La première équipe qui a marqué 8 lignes gagne la partie et l'équipe perdante doit payer la tournée.

    Si plus de trois joueurs prennent part au jeu et que les trois premiers joueurs ont abattu les cinq quilles, le (ou les) joueur(s) suivant(s) tente(nt) d'abattre le(s) pompon(s) qui est (sont) une (des) quille(s) plus petite(s) ».

    Carte postale éditée par Doyen, La Hulpe – N° 137
    Date d’oblitération : 17/01/1903

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 216. Motocross à Froidmont

    Motocross de Froidmont 1964 © Jean-Claude Renier.jpg

    20 septembre 1964 - Motocross à Froidmont (voir commentaires photo 11). Passage d'une prairie à l'autre, qui longeait l'avenue de l'Aurore. "A cet endroit, il y avait un dénivellement, marqué par un chemin de terre qui séparait les deux prairies", explique Jean-Claude Renier. "Ce chemin débutait en face de la ferme. A l'arrière-plan, l'on distingue les maisons de la rue de Limal et plus sur la droite, une partie du sentier du Meunier".

     

    Motocross de Froidmont 1964 © Jean-Claude Renier (1).jpg"Prise de vue vers l'avenue de l'Avenir où l'on distingue deux maisons. Au second plan, quelques maisons de la rue de Limal. Au troisième plan (en A1), deux nouvelles maisons du nouveau quartier de l'avenue Albertine".

     

     

     

     

     

    Photos d'ambiance du trial qui se déroulait le même week-end dans cette prairie.

     

    Motocross de Froidmont du 20 septembre 1964 montage © Jean-Claude Renier.jpg

     

    Une partie du circuit traversait le sentier qui relie le sentier du Meunier à la rue de l'Augette. 

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 200 | Chapelle Sainte-Anne

    rixensart,chapelle sainte-anne,rue de l'augette,rue alphonse collin,froidmont

    Aquarelle de la chapelle Sainte-Anne réalisée par l'artiste rixensartoise Colette Carpentiez (1). Cette chapelle se situe à l’angle des rues de l’Augette et Collin, à Rixensart.

    Le 19 décembre 2010, la chapelle fut vandalisée et la statue dérobée, précise Monique D'haeyere.

    __________
    (1) CARPENTIEZ Colette, Balade Aquarellée dans Rixensart (1ère édition).

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 195. Le cyclone de Rixensart

    Gravure représentant le  Cyclone publiée dans La Belgique Illustrée du 25 août 1895 Collection Cercle d'Histoire de Rixensart.jpg

    Gravure publiée le 25 août 1895 dans La Belgique Illustrée. Légende : Le Cyclone de Rixensart – Maisons d’ouvriers au hameau de Froidmont. Selon Roger Ghyssens* "le dessin représente le site vu de l’actuelle rue de Froidmont vers la gare. Il est relativement incorrect dans la mesure où, soucieux de faire apparaître les fils arrachés sur la voie ferrée, l’auteur l’a un peu fait tourner afin de pouvoir la représenter".

    Un récapitulatif des photos et notes 5, 19, 35, 51, 193 et 195 est disponible au format pdf. Voir dossier thématique Un cyclone dévaste Froidmont, 10 août 1895.

    __________
    * Cercle d’Histoire de Rixensart, Info Froidmont, 14 février 1993

    25 août 1895 La Belgique Illustrée.jpg

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 194. Chapelle de la Vierge-à-l'Enfant

    Chapelle de la Vierge-à-l'Enfant 2008 © Francis Dominé.JPG

    Juillet 2008 - Chapelle de la Vierge-à-l’Enfant, rue de l’Augette 47 à Rixensart - ‘Cette chapelle pédiculée en briques blanches date de 1964', explique Hommes et Patrimoine (III, p. 33). ‘La chapelle privée se trouve dans le mur de la propriété ‘La Mélane’. Une grande boîte aux lettres est aménagée sous la niche’ (voir photo sur Objectif Rixensart - Chapelles).

    Une porte grillagée et vitrée protégeait une statue de la Vierge assise, soutenant l’Enfant Jésus debout. La statue fut sculptée par M. Harry Elström, qui fut enseignant à Saint-Luc à Bruxelles (mort en 1985). Aujourd’hui (15 août 2010), un écriteau ‘Honte au voleur’ rappelle aux passants que la statue a été dérobée.

    Quelques mois plus tard, le mardi 14 juin 2011, Jean-Luc Fontaine, un topographe liégeois de Tuc Rail* fit une découverte étonnante sur le chantier du RER à Rixensart. Empruntant le sentier le long de la voie du chemin de fer menant au pont du Pèlerin, il retrouva la statue de la Vierge-à-l'Enfant dans un buisson. Comme elle est signée, Jean-Luc Fontaine fit des recherches sur Internet et ... prit connaissance via Rétro Rixensart de la disparition de la statue. Grâce à lui, les propriétaires de 'La Mélane' ont retrouvé aujourd'hui leur Vierge-à-l'Enfant, un cadeau de mariage.

    _____
    (*) Tuc Rail : bureau d'études en charge du chantier RER 

    rixensart,rue de l'augette,la melane,chapelles,froidmont

    2008 © Francis Dominé
    Collection | DOMINÉ Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 193 | Bois La Haut touché par un cyclone

    Cyclone de 1895 Bois La Haut Collection Cercle d'Histoire de Rixensart (2).jpg

    10 août 1895 - Photo prise 'vraisemblablement dans le Bois La Haut entre Bourgeois et Froidmont'*.


    Dans un ouvrage datant de 1903, A. Lancaster**, Directeur du Service Météorologique de l’Observatoire de 1898 à 1908, écrit : "Cette trombe a parcouru toute la région que traverse la Lasnes, depuis les confins du territoire de Plancenoit jusqu’aux environs de Wavre. Elle a suivi une ligne sinueuse, dans une direction générale du SW au NE., sévissant sur une zone d’une centaine de mètres de largeur (…). Mais c’est surtout dans le bois de Rixensart, dit ‘Bois-là-Haut’, entre Bourgeois et Froidmont, que le spectacle était d’une sauvage grandeur. Des chênes de 2m50 de circonférence, des canadas énormes, des bouleaux superbes avaient été arrachés, tordus. La trombe avait exercé ses effets à des hauteurs variées, comme si elle s’était élevée et abaissée sans trêve : ici, les arbres étaient simplement étêtés ; là, ils étaient déracinés ou déchiquetés à la base, laissant des souches que l’on pouvait comparer à de gigantesques bottes d’allumettes ; plus loin, les troncs majestueux étaient brisés à mi-hauteur (…). Au sortir du bois, la trombe suivit le chemin de terre conduisant à Froidmont, et elle endommagea sérieusement les habitations qui le bordent. Un vaste hangar, sur la hauteur, près de la ferme Taymans, s’écroula sur les outils et instruments aratoires qu’il abritait".

    "A la ferme Sohière, la grange et la remise furent renversées. Dans le verger, un pommier de 40 centimètres de diamètre fut enlevé, avec ses racines, et transporté à une trentaine de mètres de distance dans un verger voisin. La maison de M. Michiels, près du talus du chemin de fer, semblait avoir subi les horreurs d’un bombardement ; la moitié de la toiture avait été lancée au-delà de la voie ferrée, et la serre aux fleurs avait complètement disparu".

    "De l’autre côté du chemin de fer, le hameau de Froidmont avait été détruit. Il présentait l’aspect d’Austruweel (près d’Anvers) après la catastrophe de la cartoucherie Corvilain. Plus loin, au delà du château du comte de Merode, la trombe exerça encore de considérables ravages, dans le grand bois de Rixensart et dans le bois de Bierges. Ses effets se firent sentir jusqu’à Basse-Wavre".

    __________
    * Cercle d’Histoire de Rixensart
    ** A. Lancaster, Les vents en Belgique, p. 342-344, Service Météorologique de l’Observatoire, 1903

     

    B. Cyclone de 1895 Bois La Haut Collection Cercle d'Histoire de Rixensart.jpg

     

     

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 141. Froidmont

    Froidmont ca 1950 Collection Marc Collin

    1954 – "Cette photo inédite de Froidmont a été prise par Henri Pilmeyer à partir de la rue de l'Augette. Prise à l'opposé des photos n° 80 et 115, elle les complète merveilleusement. En effet, de nos jours il n'est plus possible d'apprécier le paysage à cause de la végétation", souligne Jean-Claude Renier. 

    "Outre la Ferme de Froidmont (Meert), qui domine le quartier, on aperçoit en B2 la Ferme Mélotte avec son hangar pour ranger le foin. Dans le bas de la photo, l'avenue de l'Avenir et la rue de la Ferme ; dans le haut, la rue de Limal. Remarquez que le quartier de l'avenue Albertine est encore vierge".

    Collection | COLLIN Marc Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 122. De l'avenue Albertine vers la gare de Rixensart

    Froidmont Quartier Albertine avril 1964 © Jean-Claude Renier

    Avril 1964 - "Cette photo a été prise du quartier de l'avenue Albertine en direction de la gare de Rixensart, explique Jean-Claude Renier. On y aperçoit les dernières maisons du bas de la rue de Limal et la rue Alphonse Collin. Le petit atelier au toit incliné, situé à droite dans la rue A. Collin, était la menuiserie Renoy".

    "A cette époque le tram W circulait encore et on pouvait encore voir quelques trains vapeur qui manœuvraient dans la cour à marchandises de la gare de Rixensart".

    "La prairie que l'on découvre en avant-plan était exploitée par la ferme Leloup, qui elle-même était située au bas de la rue de Limal. On y avait accès par un sentier qui donnait dans le bas de la rue de Limal et qui, aujourd'hui, est devenu l'escalier menant à la petite avenue Albertine".

    Quant à l'ancien château d'eau de Rixensart, il pointait au-dessus de l'horizon.

    B2. Froidmont Quartier Albertine avril 1964 © Jean-Claude Renier

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 115. Quartier Froidmont et avenue de l’Avenir

    Froidmont hiver 1963 © Jean-Claude Renier

    Hiver 1963 - Ces deux photos, prises quasi côte à côte durant l'hiver 1963, donnent un superbe aperçu du quartier de Froidmont et de l'avenue de l'Avenir, tel que vu par Jean-Claude Renier à travers le viseur de son Kodak Instamatic 100.

    "La ferme est encore en exploitation", fait-il observer. "Le petit bâtiment se situant devant la ferme était le four à pain. De chez moi (rue de Limal), je savais quand on cuisait le pain, puisque de la fumée sortait de la cheminée. Et à plusieurs occasions, lors de certaines visites avec ma mère à la ferme, je regardais avec amusement, la fermière qui malaxait la pâte dans le pétrin qu'elle avait installé dans la pièce de séjour".

    "Les maisons de l'avenue de l'Avenir sont construites".


    Froidmont hiver 1963 © Jean-Claude Renier 2


    Photo-montage

    fermes,froidmont,avenue de l avenir

    fermes,froidmont,avenue de l avenir

    2011 © Christian Petit

     

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 102 | Eglise Saint-Etienne et Ferme de Froidmont

    Eglise Sainte-Etienne et Ferme de Froidmont Collection Monique D'haeyere

    1979 - "J'ai retrouvé cette ancienne photo dans un prospectus diffusé en 1979 par la Fédération Touristique du Brabant et l'Administration communale de Rixensart", explique Monique D'haeyere. "Cette cense, déjà citée en 1656, est le siège de diverses manifestations artistiques et culturelles, un lieu de culte catholique et a aussi une bibliothèque".

    L'Eglise paroissiale Saint-Etienne a été inaugurée en 1978 (1). "Les trois autres côtés de la ferme furent aménagés de 1971 à 1972 pour abriter les Dominicains, émigrés de la Sarte à Huy".

    -----
    (1) Animation Chrétienne et Tourisme Brabant, Sur la route des églises et abbayes du Brabant Wallon, mars 1984.

    rixensart,eglises,fermes,froidmont

     

     

     

     

     

     

     

     



    3.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017