D'HAEYERE Monique

  • 1659 | Rue Alphonse Collin

     

    Rix. rue A Collin 8a.jpg

    Maison, rue Alphonse Collin, datant de 1851. Elle se trouve en face de la chapelle Sainte-Anne datant du 19ème siècle (peut-être même du 18ème).

    chapelles,rixensart,froidmont,collin Rix. rue A Collin 7 c.JPG

    2012 © Francis Broche                                               6.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1444 | Débordement du lac de Genval

    genval,lac de genval,avenue du lac,inondations

    Dans la nuit du 14 au 15 mai 2009, de pluies violentes se sont abattues sur le Brabant wallon et la région de Rixensart.

    « A Genval, le lac a débordé (1) et le parking des papeteries de Genval s’est rempli comme une piscine », diffuse la RTBF Radio le 15 mai 2009.

    "En raison de fortes pluies survenues le 14 mai 2009, le lac de Genval a débordé. Les rues avoisinantes ont été envahies par la boue, inondant caves et maisons ainsi que les papeteries et les grands magasins ! Une situation exceptionnelle, du jamais vu de mémoire d'homme", raconte Viviane Quittelier sur son blog (1). 

    + INFOS > TV5 Monde, reportage RTBF 13 heures du 15 mai 2009

    __________
    (1) QUITTELIER Viviane, Le lac de Genval, 26 mai 2009

    genval,lac de genval,avenue du lac,inondations 

    1.2016 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1416 | Ferme de Froidmont

    Ferme de Froidmont © Monique D'haeyere.jpg

    avril 2010 - Passage pédestre de la Ferme de Froidmont vers l'avenue de l'Avenir. Encore un endroit bucolique de Rixensart sacrifié au nom de Sainte Densité.

    Ferme de Froidmont escalier avenue de l'Avenir © Monique D'haeyere.JPG 

    3.2016 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1393 | Rue de Froidmont

    rixensart,froidmont,rue de froidmont,tunnel de froidmont


    2009 - Cet accès public mène à quelques habitations isolées de la rue de Froidmont à Rixensart. Ce lieu particulier a été profondément modifié par les travaux du RER dans le quartier.

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | RUE DE FROIDMONT, quatre à quatre

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Rue de Froidmont

    rixensart,froidmont,escalier rixensart,froidmont,escalier 

    11.2014 © Monique D'haeyere                                           11.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1390 | Rue des Cailloux

    B rue des Cailloux 2 (2).jpg

    La rue des Cailloux à Bourgeois (Rixensart) est nommée par Popp chemin du Caillou où seulement huit maisons sont construites vers 1850. En 1756 et 1787, le lieu est désigné comme terre aux cailloux, champ de cailloux ou longue terre. Cette rue en forte pente dans sa partie inférieure est tracée sur une crête caillouteuse qui sépare deux vallons très prononcés (I, p. 107).

    rixensart,rue des cailloux,bourgeois

    1.2016 © Monique D'haeyere 

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1389 | Carrefour des avenues J.F. Kennedy et F. Roosevelt

    1389. Avenue de Merode Rond-point Hanin © Monique D'haeyere (1).jpg

    1950/1960 - Venant du centre de Rixensart par l'avenue de Merode, une VW Coccinelle s'engage dans le carrefour des avenues John Fitzgerald Kennedy et Franklin Roosevelt. En haut à droite, deux maisons marquent l'entrée de la rue de Messe.

    Aujourd'hui, ce carrefour est connu sous le nom Rond-point Paul Hanin (1).

    __________
    (1) Au niveau communal, Paul Hanin occupa des mandats pendant 33 ans, d'abord à Genval où il fut élu sur la liste du PSC en 1958 avant de devenir échevin de 1963 à 1970 et puis bourgmestre de Rixensart entre 1976 et 1992 (Le Soir, 25 mai 1999)

    Photo légende (cliquez pour l'agrandir)

    1389B. Avenue de Merode Rond-point Hanin © Monique D'haeyere.jpg rixensart,avenue john kennedy,avenue de merode,avenue franklin roosevelt

                                                                                                     2.2016 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1382 | Châteaux d'eau de Genval

    9001. Le Poteau route d'Ohain c Monique D'haeyere.jpg

    L'ancien et le nom nouveau château de Genval, côte à côte au lieu dit Le Poteau, rue de la Bruyère à Genval.

    "Une épidémie de fièvre typhoïde, qui entraîna environ 200 cas et 9 décès, amène les Genvalois à envisager l'établissement d'une distribution d'eau potable", rapporte le Cercle d'Histoire de Rixensart (XII). "En juillet 1895, il apparaît que c'est 'la Compagnie générale des Conduites d'eau à Liège' qui est adjudicataire de la distribution d'eau sur le territoire de la commune de Genval. En septembre 1895, l'Administration communale demande au Conducteur principal des Ponts et chaussées l'autorisation de construire un réservoir sur la parcelle B433f, le long de la route de Genappe à La Hulpe. En fait, à l'emplacement actuel du château d'eau". 

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | CHÂTEAU D'EAU DE GENVAL, le Poteau

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Le Poteau

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1237 | Villa Mary-Ann

    1250. Villa Mary-Ann avenue des Combattants à Genval c Monique D'haeyere.jpg1910/1920 – Villa Ainssy (autrefois Villas Mary-Ann et Raymond), actuellement avenue des Combattants 152 et 154 à Genval. 

    "Autrefois, cette grosse bâtisse s’est appelée ‘Villa Mary-Ann’, à une époque où, seule la moitié droite (vue de la rue) était construite. La tour centrale et la partie gauche furent construites ultérieurement, après quelques années à peine, et l’ensemble rebaptisé ‘Villa Raymond’. Enfin, plus tard encore, elle devint l’annexe d’un hôtel bruxellois. Elle était alors ‘pension de famille’ et s’appelait ‘Villa Ainssy’", précise le Cercle d’Histoire de Rixensart (1).

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | Villa Mary-Ann, éclectique avec une touche Art nouveau

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Villa Ainssy

    __________

    (1) CHRoniques, L’avenue des Combattants et les rues Val Fleuri, JB Vandercam, Val St-Pierre-Fonteny, A. Lannoye-de Rixensart, Editions Cercle d’Histoire de Rixensart, 2005 
    genval,villas,combattants

    2013 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1221 | Le Lido

    rixensart,étangs du lido,vallée de la lasne,étangs,le lido

    Le Lido, dont le domaine s'étend à cheval sur Rixensart et Genval. Derrière le Lido, on distingue la rue de Limalsart, qui monte vers le Plagniau.

    Variante

    rixensart,étangs du lido,vallée de la lasne,étangs,le lido 

    rixensart,étangs du lido,vallée de la lasne,étangs,le lido 

    4.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1218 | Le Chemin de la gare

    genval,maubroux,rue de la station

    1908 - Le Chemin de la gare (l'actuelle rue de la Station) mène à Maubroux. Sur le coin de l'actuelle avenue Gevaert et du 'Chemin de la gare' se trouvait le "Café de la Bonne Source", qui devint un Delhaize Le Lion, puis un restaurant asiatique.

    1217B. Rue de la Station 4.2014 © Monique D'haeyere.jpg 

    4.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1187 | Comte Félix de Merode

    1183 Félix de Merode.jpg

    Félix de Merode naquit le 13 avril 1791 à Maastricht, "deuxième fils de Charles-Guillaume et de Marie d'Ongnyes de Mastaing. Il passa ses premières années en Allemagne avant de rentrer avec sa famille à Bruxelles en 1800", écrit Colette Pinson (VII, p. 18 à 29). "A l'âge de 18 ans, il épousa Rosalie de Grammont (1792-1823), nièce du marquis de La Fayette. Après le décès de son épouse qui, "repose en terre de France", il s'intéressa davantage aux questions religieuses et politiques de son époque. C'est ainsi qu'en 1828 il signa, avec son père et son frère Henri, la pétition des catholiques et libéraux belges qui réclamèrent les libertés d'enseignement et de presse. En 1829, il commença à collaborer au journal le 'Catholique des Pays-Bas' (...) et défendit le catholicisme et la liberté face au régime absolutiste de Guillaume Ier. En 1830, il est rappelé à Bruxelles, lors du décès de son père et ce retour va lui permettre de vivre les événements de la Révolution belge".

    Le 24 septembre 1830, le Comte Félix de Merode, Sylvain Vandeweyer et Alex. Gendebien, membres composants le Gouvernement provisoire, lancent l'Appel au Peuple (collection Francis Broche).

    "Félix de Merode fut l'homme qui, par son exemple, son intelligence, sa force de caractère, son courage, participa très activement et très efficacement à l'éclosion de notre pays. A nos yeux de Rixensartois, il reste par sa carrière d'homme d'Etat, le gentilhomme qui réinstalla effectivement son illustre famille à Rixensart, un lieu qu'il chérissait", écrit Vally Monet, membre de l'Association des écrivains belges, dans 'Rixensart à travers les âges'. 

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART |  COMTE FÉLIX de MERODE, l'appel au Peuple 

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Monument Comte Félix de Merode

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1076 | Maison des Jeunes de Rixensart

    1076. Maison des Jeunes 2.2013 © Monique D'haeyere.jpg

    2013 - Graffiti sur le mur de la Maison des Jeunes de Rixensart

    1076B. Maison des Jeunes et de la Culture 4.2013 © Cedric Muscat.Jeune.jpg rixensart,graffiti,maison des jeunes,streetart

    2014 © Monique D'haeyere                                             2.2015 © Monique D'haeyere

    rixensart,graffiti,maison des jeunes,streetart 

    5.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1074 | Rue de l'Eglise

    Rue de l'Eglise c Monique D'Haeyere - 1.jpgLa rue de l'Eglise à Rixensart date de 1775 et était déjà pavée en 1788. "Son nom n’a guère changé. De chemin elle est devenue rue, pourtant l’église n’était que la chapelle castrale" (I).
    Rue de l'Eglise 4.2014 © Monique D'Haeyere - 10.jpg 

    4.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1017 | Rue du Vieux Moulin

    rosières,moulin,rue du vieux moulin,vallée de la lasne

    Rue du Vieux Moulin à Rosières. A l'avant-plan, la station de pompage au bord de la Lasne.

    Le moulin à eau établi en 1857, était alimenté par la Lasne, et servit de station de pompage dans les années 1900. Il était situé au bas de la rue du Moulin actuel. De ce moulin, il ne restait que des vestiges dans les années 1930. Seule, subsiste la ferme à côté, un quadrilatère chaulé et couvert de tuiles, encore exploité dans les années 1980 (XV).

    rosières,moulin,rue du vieux moulin,vallée de la lasne

    3.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 959 | Des Villas + Chalets au Parc

    genval,les hirondelles,villas,les sorbiers

    A gauche, 'Les Hirondelles', et à droite la villa Les Sorbiers. Sur les photos ci-dessous, on constatera la disparition de quelques arbres dans les avenues des Merisiers et des Cormiers.

    genval,parc de genval,les hirondelles,villas,les sorbiers Les Hirondelles 2.2014 © Monique D'haeyere-001.JPG

    3.2010 © Eric de Séjournet                                         2.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 943 | L'Église

    rosières,églises,église saint-andré

    Eglise Saint-André de Rosières

    "Face à une place arborée d'une belle ampleur, l'église paroissiale Saint-André de Rosières est un édifice rural néo-classique réalisé au milieu du 19e siècle sur les plans de l'architecte E. Moreau. Précédée d'une belle volée d'escalier, l'église construite en contre-haut de la rue est entourée de l'ancien cimetière emmuré.

    Érigé en brique, pierre calcaire et calcaire gréseux de Gobertange sous une bâtière d'ardoise, l’édifice présente une tour engagée entre des annexes, une nef principale et des collatéraux de quatre travées, terminés d'un choeur à chevet plat précédé d'une travée droite.

    La tour de trois niveaux s'ouvre par une porte inscrite dans un chambranle rectangulaire de calcaire surmonté d'un fronton portant le millésime ‘1844’. Au-dessus, une fenêtre en demi-lune à encadrement de calcaire repose sur un bandeau de pierre et consoles d'appui. Le haut de la tour, couronnée d'une flèche octogonale, est percé sur chacune des faces d'une ouverture en plein-cintre munie d'abat-son, sous des trous de boulins en croisette. Les angles de la façade sont soulignés d'une chaîne de pierre. Les annexes encadrant la tour sont aveugles. Les murs gouttereaux des collatéraux sont chacun éclairés de cinq fenêtres en plein cintre, sommé d'une clé de calcaire", écrivirent Bénédicte de Ghellinck et Bruno Merckx en 2009 (XXIV).

    rosières,églises,saint-andré 6.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017