IMMO FERCO

  • Les Sorbiers

    genval,parc de genval,villas,les sorbiers,merisiers

    après 1903 -  Les Sorbiers (Parc de Genval-les-Eaux),
    à l'angle des avenues des Merisiers et des Cormiers
    coll. Francis Broche

    « Dans les alentours du lac de Genval, cette belle villa s'implante sur un haut soubassement au centre d'un jardin entouré de haies. Oeuvre de l'architecte Fernand Symons (1), cette habitation de style 'villégiature' est datée de 1903 et s'inscrit tout à fait dans l'esprit du manoir anglais : les façades crépies et à faux colombages sont animées d'une bretèche, d'encorbellements, d'annexes, de petits toits en appentis, d'une loggia d'entrée, d'une tourelle polygonale (terrasse couverte à l'origine), de hautes souches de cheminée. Les baies de format varié sont fermées de châssis d'origine à petits bois », écrit Bénédicte de Ghellinck en 2009 (2).

    « Cette villa est typique de cette époque et, chose curieuse, elle dispose d’une soeur, dans le quartier du ‘Bosquet’ que seules quelques différences empêchent de qualifier de jumelle (3) », écrit Roger Ghyssens en 2003 (4).

    __________
    (1) Fernand Symons (1869-1942), architecte belge de la période Art nouveau qui fut actif à Bruxelles et à Genval
    (2) WALLONIE DGO Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie, Liste des biens repris dans l’Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel de la commune de Rixensart, 2009  
    (3) RÉTRO RIXENSART | Villa de l'avocat Ch. G
    (4) GHYSSENS Roger, Genval-les-Eaux de 1895 à 1935, Editions de la Page, p. 112, 2003

     

    genval,villa les sorbiers,parc de genval 

    9.2017 © Immo Ferco

    Lire la suite

  • Chalet Guillaume Tell et les Cottages

     2 1835 1423. Le lac 1906 c Anne-Marie Delvaux (1).jpg

    avant 1906 | Le Lac
    coll. Anne-Marie Delvaux

    Sur la rive nord du lac de Genval, le Chalet Guillaume Tell marque le paysage depuis plus d’un siècle.

    La mise sous eau du lac de Genval date de l'automne-hiver 1903-1904. Roger Ghyssens, du Cercle d'Histoire de Rixensart, fait observer que « l'Argentine (aussi dénommée Rivière d'Argent ou Zilverbeek) marquait la limite communale entre Overijse et Genval depuis le pont d'Yssche, rue de la Tasnière, jusqu'au chemin de Genval à Rosières. Il est évident que la création du lac entraînait immanquablement la disparition de cette limite et que le fait de détourner la rivière ne transférait pas automatiquement ses fonctions frontalières. Le bourgmestre d'Overijse avait donc marqué de légitimes réticences et avait exigé de placer dans l'axe du lit de la rivière abandonnée, des bornes (...). Aujourd'hui, pour autant qu'elles existent, elles jouent ce rôle entre deux Provinces d'abord, entre deux Régions ensuite » (1).

    Sur la rive nord, on distingue le Chalet 'Guillaume Tell'. Avec le Rütli (Le Trèfle à Quatre), le Hameau du Petit Trianon, la Maison du Seigneur, il fait partie des ‘copies’ réalisées dans le parc de Genval-les-Eaux au début du 20ème siècle. Le chalet est à l’image de la chapelle Guillaume Tell se trouvant sur les bords du Lac des Quatre Cantons en Suisse (2).

    __________
    (1) GHYSSENS Roger, Genval-les-Eaux de 1895 à 1935, Editions de la Page, p. 59, 2003
    (2) La chapelle de Tell, in Wikipedia

    genval,lac de genval,chalet guillaume tell 

    1.2016 © Monique D'haeyere

    Lire la suite