MÉLOTTE Roger

  • 979 | Ecole communale du Centre

    rixensart,froidmont,écoles,école communale du centre

    1930 - Des élèves de l’Ecole communale de Rixensart. Roger Mélotte (1) se trouve au 2ème rang, 6ème garçon à partir de la gauche. Il raconte qu’’avant 1940, il n’y avait pas de téléphone chez eux, ni dans la rue. On devait se rendre à la ferme de Froidmont, où il y avait une ligne téléphonique venant directement de la gare de Rixensart’ (2).

    "Les garçons, seuls, fréquentent l'école jusqu’en 1934, année où quelques filles y font leur apparition, à la stupéfaction des coquelets de village qui considèrent cette école comme territoire strictement réservé à la gent masculine. Après quelques escarmouches empêchant les filles de sauter à la corde ou de jouer à la marelle, l’intégration se fait. Les jeux de billes et de gendarmes-voleurs deviennent communs", raconte Paul Buffin (I).

    __________
    (1) Une des plus anciennes familles froidmontoises est la famille Mélotte qui, exploitait une ferme rue de Limal à Rixensart, dans la même rue où habitait Jean-Claude Renier (3). Celui-ci est allé à la rencontre de Roger Mélotte (87 ans), fils d’Emile et d’Antoinette Marcq. Il rapporte une moisson de nouvelles photos que Roger Mélotte destine aux visiteurs de RÉTRO RIXENSART.
    (2) RENIER Jean-Claude – Entretiens avec Roger Mélotte, Froidmont juillet 2011.

    (3) Jean-Claude Renier participe à RÉTRO RIXENSART depuis sa création en 2010. Son terrain favori est Froidmont, son quartier d’enfance. Il a ainsi déjà délivré aux Rixensartois des photographies inédites dont celles de la Ferme de Froidmont, des processions rixensartoises ou du moto-cross de Froidmont. Passionné de chemin de fer, - il est vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart, il met ses recherches et son savoir-faire à la disposition du plus grand nombre à propos des gares de Rixensart et de Genval ou de la Ligne 161. Sa contribution assidue nous est très précieuse. 

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 878 | Moissons à Froidmont

    31.8 - Froidmont moissons  sur le chariot Emile et Roger Mélotte aux fourches A Hautfenne et Antoinette vers 1938.jpg

    < 1940 - Les moissons à Froidmont. «On aperçoit Roger Mélotte qui réceptionne les gerbes de blé, son père Emile, qui les range et Antoinette et Armant aux fourches. On peut voir les gerbes de blé qui sont assemblées en dizeaux (ensemble de 10 gerbes) sur le champ», précise Jean-Claude Renier.

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 684. Les moissons à Froidmont

    rixensart,froidmont,moissons

    avant 1940 - «Sur le charriot chargé de gerbes de blé, se trouvent Emile Mélotte et son fils Roger. A côté du chariot, Antoinette Marcq, mère de Roger, ainsi que Armand Hautfenne. A remarquer l’attelage : le chariot en bois avec ses roues à rayons, cerclées de fer et le frein à sabots. Mais aussi les rehausses et les rondins de bois pour augmenter le volume embarqué. On admire la belle allure des chevaux brabançons qui assuraient la traction du charroi», raconte Jean-Claude Renier.

    «On peut situer l’endroit, approximativement, au début de l’avenue Albertine. A cette époque, juste à l’endroit ou commence la déclivité où se trouve l’actuelle avenue Winston Churchill, il y avait une grande haie qui démarrait de la rue de Limal jusqu’à la ligne du chemin de fer».

    «Les prairies et les cultures de la ferme Mélotte se situaient sur les terrains qui se trouvaient entre la rue de Limal et la ligne du chemin de fer, depuis un abreuvoir pour les animaux situé à hauteur du n° 17 rue de Limal et allant jusqu'à la rue des Bleuets (ancien Chemin de Nivelles).»

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 661 | Avenue de Merode

    rixensart,merode

    1930 – Conduit par Emile Mélotte, ce char passe dans l'avenue de Merode et fait parti du cortège organisé à l'occasion du centenaire de la Révolution brabançonne. « On remarquera sur la gauche, en A2, un panneau vicinal placé à l’endroit où débouchait le tram », signale Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 627. Ferme Mélotte

    627. Ferme MéŽlotte cour intérieure Antoinette Emile © Mélotte.jpg

    Cour intérieure de la ferme Mélotte. A gauche et de dos, Antoinette Marcq. A l’avant-plan : un cheval brabançon et son poulain. Derrière les personnages, le fumier encadré d’un petit mur. « En arrière-plan, on aperçoit quelques maisons de la rue de l’Augette et à l’extrême gauche (A1), un bâtiment de la ferme de Froidmont », souligne Jean-Claude Renier.

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 615. Rue de Limal

    rixensart,limal,froidmont

    Vers 1950 - Cette photo d’une jument brabançonne et de son poulain a été prise sur le champ bordant la rue de Limal, à hauteur du n° 27, où l’on aperçoit la maison avec son œil-de-bœuf. Les maisons qui suivent, à droite, sont les n° 25, 21 et 19.

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 590 | Rue du Chemin de Fer

    rixensart,mélottevers 1935 - Rue du Chemin de Fer (1), 10 à Rixensart (actuellement rue Alphonse Collin).

    Sur le pas de porte, Roger Mélotte, à droite, accompagné de sa famille. C’est là que vivait Julien Mélotte, grand-père de Roger Mélotte et marchand de chevaux. La maison existe toujours de nos jours et porte encore le même numéro. A sa droite il y avait une grange, qui depuis lors a été transformée en maison d’habitation.

    A l’avant-plan et à l’extrême gauche de la photo, on aperçoit le pignon d’une maison qui appartenait à la famille Mélotte.

    _____
    (1) Le chemin de fer passe derrière cette habitation.
    rixensart,mélotte

     2012 © Francis Broche | 11.2012 © Francis Broche | 3.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | MÉLOTTE Roger Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017