MUSÉE de l'EAU et de la FONTAINE

  • 514 | Musée de l'eau - Museum van het water

    genval,musées,eau,fontaine,la poste,bpost,timbre,philatélieTimbre dessiné par Jacques Doppée et édité en 1995 dans le cadre de l’action de promotion ‘Vive la philatélie !

    ‘C'est le cri (du coeur) lancé par la Poste à l'occasion de l'émission du timbre consacré au Musée de l'Eau et de la Fontaine. D'une valeur de 16 francs, il sera mis en vente à 19 francs’, écrit Didier Hermans (1). Le résultat plaît particulièrement aux responsables du musée. La fontaine illustrée n'est autre qu'une des premières fontaines publiques qui ont existé à Genval. Pour pouvoir prendre de l'eau à cette fontaine, les gens devaient avoir une clé spéciale, précise le dessinateur. Cette clé, ils devaient aller la chercher (en la payant) à l'administration de la commune. Une sorte de taxe, si l'on veut’.

    -----
    (1) Le Soir, 27 janvier 1995

    genval,musées,eau,fontaine,la poste,bpost,timbre,philatélie

    Collection | MUSÉE de l'EAU et de la FONTAINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 144. Musée de l'Eau et de la Fontaine

    Musée de l'Eau et de la Fontaine ca 1995 © Musée de l'Eau de la Fontaine

    1995 - Musée de l'Eau et de la Fontaine, ouvert au public à Genval depuis le 1er juillet 1989. "Lors de la création du Musée de l'Eau et de la Fontaine, nous avions décidé que celui-ci ne serait pas un musée présentant des collections qui deviendraient vite poussiéreuses et ennuyantes. Nous voulions un musée vivant et le succès qu'il remporte aussi bien auprès des adultes que des enfants prouve que nous y sommes arrivés", explique Jean-Pierre Courtois (*), conservateur.

    A l'occasion de l'ouverture du musée, La Libre Belgique titre le 27 juillet 1989 : Les fontaines ne pleurent plus leur musée. "Cela y sent bon l'eau qui s'ébroue. Et cela y résonne des doux murmures des sources maîtrisées (...). Le 63, avenue Hoover coule de source ..."
    __________
    (*) Musée de l'Eau et de la Fontaine, Histoire d'eau

    2010 © Musée de l'Eau de la Fontaine











    2010 © Musée de l'Eau de la Fontaine

    Collection | MUSÉE de l'EAU et de la FONTAINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 66. Musée de l'Eau et de la Fontaine

    1988 -1989 © Musée de l'Eau de la Fontaine

    1988-1989 - Au début des années 80, réalisant que les fontaines constituaient un patrimoine autrefois d'utilité publique mais laissé à l'abandon, Jean-Pierre Courtois se met à rêver d'un musée. Des pompes, canalisations, etc liées à la distribution de l'eau et aux fontaines sont chinées chez les brocanteurs ou proposées par des particuliers, explique Visages de Rixensart.

    L'homme d'affaires John C. Martin (Château du Lac), propose ses propres locaux, à Genval. Ceux-ci se trouvent non loin du lac de Genval, dans une annexe du château, à 500 mètres de celui-ci. Datant d'environ 1900, le lieu servit à accueillir des thermes (sans succès puisque le projet fit faillite), puis une partie de l'usine Schweppes. « Il s'agit donc d'un lieu symbolique en ce qui concerne l'eau
    », souligne Jean-Pierre Courtois, « à proximité du lac - artificiel - mais aussi d'une nappe aquifère qui va jusque Louvain ».

    «
    Grâce à la générosité de John C. Martin et grâce à l'aide de nombreuses personnes qui nous aidés dans l'aménagement des locaux et de l'extérieur du bâtiment », le musée ouvrit ses portes en 1989, sous le nom de Musée de l'Eau et de la Fontaine. « Dès l'ouverture, nous avons décidé d'étendre les thèmes à la sensibilisation à l'eau. Faire prendre conscience que l'eau est une richesse très importante, qu'il fallait faire attention à sa consommation, ne pas la polluer.... »

    Six mille enfants fréquentent les lieux chaque année, c'est le résultat de l'obsession de ce passionné.

    2010 © Musée de l'Eau de la Fontaine








    2010 © Musée de l'Eau de la Fontaine

    Collection | MUSÉE de l'EAU et de la FONTAINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017