SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART

  • Des thermes genvalois au Musée de l'Eau et de la Fontaine

    genval,parc de genval,arutan

    Bureaux de la Sté Coopérative 'Arutan' à Genval (Parc)

    Datant d'environ 1900, le lieu servit à accueillir des thermes (sans succès puisque le projet fit faillite), puis une partie de l'usine Schweppes. Une partie de ce bâtiment fut occupée à partir de 1988 par le Musée de l’Eau et de la Fontaine.

    Au début des années 80, réalisant que les fontaines constituaient un patrimoine autrefois d'utilité publique mais laissé à l'abandon, Jean-Pierre Courtois se mit à rêver d'un musée. « Des pompes, canalisations, etc liées à la distribution de l'eau et aux fontaines furent chinées chez les brocanteurs ou proposées par des particuliers » (1).

    Lorsqu'en mars 1989 fut lancée par le Ministère de la Région Wallonne une 'Année des Fontaines', pour la mise en valeur de celles-ci, la Fondation Roi Baudouin y apporta sa collaboration. Le terme 'fontaine' fut pris au sens large d'amenée d'eau et recouvre par conséquent à la fois les sources, les pompes, les bornes, les puits, les lavoirs, les bassins et autres abreuvoirs. Un appel aux projets de restauration fut diffusé en vue d'accorder une aide financière à ceux qui seraient sélectionnés. Les projets devaient envisager le nettoyage, la réparation ou le remplacement d'éléments abîmés, la réalimentation en eau, l'aménagement des abords et la mise en valeur.  L'initiative prise par le 'Musée de l'Eau et de la Fontaine' s'inscrivit on ne peut mieux dans la mise en valeur du patrimoine que constituent les points d'eau et leurs superstructures. C'est pourquoi la Fondation Roi Baudoin fut heureuse d'encourager le musée, de contribuer à la fois à son accessibilité et à sa notoriété.

    L'homme d'affaires John C. Martin (Château du Lac), proposa ses propres locaux, à Genval. Ceux-ci se trouvèrent non loin du lac de Genval, dans une annexe du château, à 500 mètres de celui-ci. « Il s'agit donc d'un lieu symbolique en ce qui concerne l'eau », souligna Jean-Pierre Courtois, « à proximité du lac - artificiel - mais aussi d'une nappe aquifère qui va jusque Louvain » (1).

    __________
    (1) de SÉJOURNET Eric, Rencontre avec Jean-Pierre-Courtois, in Visages de Rixensart, 2008

    genval,musée de l'eau et de la fontaine,société coopérative arutan 

    2017 © Monique D'haeyere

    Lire la suite

  • 1609 | Ferme du Moulin

    Rosières dessin 1988 Narcisse Poplemont © SI Rixensart.jpg

    1988 - Ferme du Moulin, dessinée par Narcisse Poplemont (1).

    En 1873, 'le seul établissement industriel à Rosières est un moulin à eau, n'ayant qu'une seule roue et deux couples de meule; la retenue est à l'altitude 44 mètres 99. L'autorisation de le placer sur la Lasne a été accordée au sieur F. Leonard le 24 septembre 1857. Un moulin à jadis existé à Rosières, probablement au même endroit, mais en 1602 il avait disparu'. ('Corenmolen', 1434; 'Ouden molen die te Rosiere placht te staan', 1602) (IX)

    __________
    (1) En 1991, Evelyne Deltenre écrivit dans un article intitulé 'Rixensart, la perle des Ardennes brabançonnes' que Narcisse Poplemont, secrétaire du Syndicat d'initiative, tentait de vanter les atouts de Rixensart, en faisant appel à la Fédération touristique pour former des guides et aussi nombre de bénévoles pour l'organisation des fêtes. Cet homme fut très actif et connu à la commune par son dévouement et ses dessins. Il nous quitta brusquement le 17 octobre 2008, regretté de beaucoup.

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1415 | La Bruyère à la Croix

    genval,calvaire,rue du tilleul,avenue du bosquet,rue du vieux-chemin-de-l'help,bruyère-à-la-croix

    Vers 1996 - Ce calvaire est situé au rond-point des rues du Tilleul, du Bosquet et du Vieux-Chemin-de-l'Helpe, à Genval. Sur une pierre bleue on peut lire : « Ce calvaire élevé / en 1947 / par le curé Adrien Tonnet / remplace l'antique Croix de / la Bruyère ».

    Ce calvaire est de proportions harmonieuses, avec un très beau christ en bois sculpté de l'architecte Paul Smars. Le christ actuel a été inauguré en 1991, le précédent, également dû à Paul Smars, avait été volé en 1985, rappelle Hommes et Patrimoine (III).

    En mai 1992, Jean-Pierre Delbrassine, échevin de la Culture, écrit : Vendredi Saint ... 19 heures ... Quelques paroissiens accompagnaient Monsieur le Doyen GORISSEN et le Père OLIVIER pour assister, pieux, à la bénédiction d'un Christ au lieu dit « Pachls à la croix » (….). Oeuvre de Monsieur Paul SMARS, sculpteur, ce très beau Christ en chêne massif dégage une impression de force dans la souffrance. Il y a quelques années, le Christ qui s'y trouvait fut volé et la Fabrique d'église Saint-Sixte eut la riche idée de solliciter le talent reconnu d'un artiste du «pays » pour en exécuter un autre. Merci aux membres de la Fabrique d'église pour ce choix, le choix d'une oeuvre authentique avec tout ce qu'elle représente par essence.

    Le Cercle d’Histoire de Rixensart consacra en 1992 un article basé sur l’histoire des chapelles de Genval, écrite par l’Abbé Tonnet ... à découvrir en cliquant sur l’hyperlien ci-après.

    CERCLE D’HISTOIRE DE RIXENSART | Origine de la Bruyère à la Croix et de la rue du Tilleul

     

  • 1342 | Eglise Saint-Sixte

    1342. Eglise Saint-Sixte 2000 © SI Rixensart.jpg

    « L'église St-Sixte est une construction contemporaine de 1979, bâtie sur les plans des architectes liégeois A. et J. Beaufays, à l'emplacement d'une église précédente qui avait été construite un siècle auparavant. Cette dernière remplaçait elle-même d’autres édifices successifs, toujours dédiés au saint patron, mais localisés à un autre endroit. L'église actuelle, érigée en brique et béton, est relativement discrète dans sa volumétrie extérieure ; seule une croix légère mentionne la destination du lieu. Assez bas, l'édifice occupe un terrain en pente. L'intérieur se caractérise par la prouesse technique pour la structure de la salle d'assemblée, presque en hémicycle : cinq longues poutres, de 24 mètres, sont portées chacune par un pilier à une extrémité et convergent vers une unique colonne située derrière l’autel », écrit Bénédicte de Ghellinck (XXIV)

    genval,place communale,église saint-sixte

    4.2013 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1267 | Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours

     rosières,chapelles,chapelle notre-dame-de-bon-secours

    1985 - Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours à Rosières (dessin à la plume de Narcisse Poplemont) (1), situé à l'angle du Chemin des Deux-Fermes et de la rue de Tombeek.

    Par Arrêté Royal du 2 décembre 1959 (2) est classé comme site, en raison de sa valeur esthétique, l’ensemble formé par la vieille chapelle et les arbres qui l’entourent, à la jonction des rues de Bruxelles et du Tilleul, à Rosières-Saint-André, section A, partie du n° 30a (partie de 1 Ha. 30 a. 40 ca.), propriété de Hollickx Marguerite, veuve de Jean Jacqmotte, née à Ixelles le 31 juillet 1880. Signé : Baudouin.

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, sous la charmille

    ◼︎ OBJECTIF RIXENSART | Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours

    __________
    (1) ancien secrétaire du Syndicat d'Initiative de Rixensart
    (2) AR du 2 décembre 1959

    rosières,chapelle notre-dame-de-bon-secours

    11.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1037 | Castel Schweppes

    genval,lac de genval,schweppes,castel,château du lac

    En 1979, la Fédération Touristique du Brabant et l’Administration communale de Rixensart éditent un dépliant et présentent « le beau castel Schweppes où sont exploitées les sources qui donnent une excellente eau de table d'une pureté remarquable. C'est en effet dans l'enceinte de ce château que jaillit la célèbre source 'Bonne Fontaine' connue depuis des temps immémoriaux. Plus tard. des travaux de captage de cette source en firent découvrir une autre, la source Genval-Argentine, d'un débit annuel de 30 millions de litres, qui antérieurement se répandait dans la rivière d'Argent appelée l’Argentine. Ce fut Jacob Schweppe. d'origine suisse, qui ayant émigré en Angleterre, en 1794, y commercialisa le premier procédé de gazéification de l'eau (Soda-Water) du célèbre physicien anglais J. Priesley. Depuis la Ltd. Schweppes a conquis le monde par sa gamme de 'drinks' hautement appréciés des gens raffinés ».

    genval,lac de genval,schweppes,castel,château du lac 

    6.2013 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 597 | Ferme de Froidmont

    Ferme de Froidmont 1995-1999 © SI Rixensart.jpg 

    1995-1999 - Ferme de Froidmont.

    ‘A Rixensart, les dernières fermes ont cessé leurs activités progressivement au cours du 20ème siècle’, soulignent Colette Pinson et Roger Ghyssens (XVI). ‘Elles avaient noms Hautfenne, Debroux, Mayné, Delpierre, Thomas, Walescotte, … ‘.

    rixensart,froidmont,fermes,ferme de froidmont 

    7.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 442 | Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours

    1995-1999 © SI Rixensart (13).jpg

    A l'entrée du hameau de Terfosse, au pied d'un vénérable tilleul entouré de charmes, borne-potale monumentale, en pierre calcaire, datant du milieu du 18e siècle.

    Posée sur une tablette saillante et moulurée (transformation probable), la niche en plein cintre et entre volutes se termine par un couronnement en bâtière. Sur la base de la niche, dédicace « A DIEU ET NOTRE DAME DE BON SECOUR ».

    Le site est classé depuis le 2 décembre 1959, écrivent Bénédicte de Ghellinck & Bruno Merckx (XXIV, 2010)

    rosières,chapelle notre-dame-de-bon-secours 

    7.2017 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 374 | Ferme du Moulin

    rosières,fermes,narcisse poplemont

    1988 - Ferme du Moulin, dessinée par Narcisse Poplemont (1).

    En 1873, 'le seul établissement industriel à Rosières est un moulin à eau, n'ayant qu'une seule roue et deux couples de meule; la retenue est à l'altitude 44 mètres 99. L'autorisation de le placer sur la Lasne a été accordée au sieur F. Leonard le 24 septembre 1857. Un moulin à jadis existé à Rosières, probablement au même endroit, mais en 1602 il avait disparu'. ('Corenmolen', 1434; 'Ouden molen die te Rosiere placht te staan', 1602) (IX)

    __________
    (1) En 1991, Evelyne Deltenre écrivit dans un article intitulé ' Rixensart, la perle des Ardennes brabançonnes' que Narcisse Poplemont, secrétaire du Syndicat d'initiative, tentait de vanter les atouts de Rixensart, en faisant appel à la Fédération touristique pour former des guides et aussi nombre de bénévoles pour l'organisation des fêtes. Cet homme fut très actif et connu à la commune par son dévouement et ses dessins. Il nous quitta brusquement le 17 octobre 2008, regretté de beaucoup.

    rosières,fermes,narcisse poplemont 

    4.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 267. Avenue Léopold

    267. Avenue Léopold 1999 © SI Rixensart.jpg

    1999 – « Le quartier dit 'royal' fut créé en 1951 et s’étendit de l’avenue Royale au chemin de fer et de la rue de Froidmont au Pèlerin. Le talus très accentué que gravit l’avenue Léopold et le bois qu’elle traverse s’appelaient la bruyère Bloquia ou encore le Plateau Aride, le sol n’étant que du sable. Un bombardier Lancaster anglais, revenant d’une mission en Allemagne, s’y abattit en 1944, sur l’emplacement des villas portant actuellement les n° 1 et 2. L’équipage eut la vie sauve grâce aux parachutes et à la résistance mais fut capturé par les Allemands peu de temps après », raconte Paul Buffin (I).

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 221. La Lasne

    Genval-Bourgeois (La Vallée de la Lasne concours photo 1970 Besangez Daniel) © SI Rixensart

    1970 - Concours de photos noir et blanc organisé par le Syndicat d'Initiative de Rixensart sur le thème de la Vallée de la Lasne. Photo présentée par Daniel Besangez, rue de la Fontaine à Genval. Légende : Genval-Bourgeois : la Lasne fait la frontière.

     

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017