art nouveau

  • Villa Beau-Site, Art nouveau géométrique

    genval,villa beau-site,art nouveau,avenue des combattants


    1920 | Villa Beau-Site, avenue des Combattants 14 à Genval
    érigée en 1908 par l'architecte Paul Hamesse pour l’entrepreneur De Waele
    coll. Cercle d'Histoire de Rixensart

    En retrait de la voirie, enserrée entre deux Hêtres pleureurs remarquables (1), la villa, de forme cubique, présente quatre façades enduites d'un cimentage, simulant un grand appareil régulier de moellons. Une toiture débordante à pavillon brisé en ardoise en écailles et à l'arrière une bâtière transversale, à brisis recouvrent l'édifice. Les corniches en bois sont soutenues par des corbeaux en bois travaillés. Le bâtiment de deux niveaux, est construit sur hautes caves (2).

    Né en 1877, Paul Hamesse, fils du peintre paysagiste Adolphe Hamesse, fut élève de l'architecte Ernest Acker, à l'académie de Beaux-Arts de Bruxelles. Diplômé en 1898, il entre ensuite dans l'atelier de Paul Hankar, et fera parti de la deuxième génération d’architectes 'Art nouveau géométrique', par opposition à la tendance 'Art nouveau floral', initiée par Victor Horta. A la mort de Paul Hankar, Paul Hamesse rejoint Alban Chambon, architecte-décorateur spécialiste incontesté des théâtres et lieux d'amusement dans l'Europe de la fin du 19ème siècle. Associant le plus souvent à ses créations ses deux frères, Georges et Léon, tous deux peintres-décorateurs, Paul Hamesse poursuivra une abondante production jusqu'à sa mort survenue en 1956.

    __________
    (1) ARBORESCENCE (association citoyenne rixensartoise), Hêtres pleureurs (Villa Beau-Site, Genval)
    (2) STREEL Bernadette (WALLONIE DGO Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie), Liste des biens repris dans l’Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel de la commune de Rixensart, 2010

    Lire la suite

  • Villa Beau-Site, côté jardins

     genval,avenue des combattants,villa-beau-site arrière,art nouveau

    1933 | Villa Beau-Site, côté jardins
    coll. Cercle d'Histoire de Rixensart

    Implantée au sommet d'un grand terrain qui descend vers la vallée de la Lasne, cette remarquable habitation de style Art Nouveau, de tendance géométrique, fut construite entre 1908 et 1909 par l'architecte Paul Hamesse pour l'entrepreneur Jules De Waele (1).

    Né en 1877, Paul Hamesse, fils du peintre paysagiste Adolphe Hamesse, fut élève de l'architecte Ernest Acker, à l'Académie de Beaux-Arts de Bruxelles. Diplômé en 1898, il entre ensuite dans l'atelier de Paul Hankar, et fera parti de la deuxième génération d’architectes 'Art nouveau géométrique', par opposition à la tendance 'Art nouveau floral', initiée par Victor Horta. A la mort de Paul Hankar, Paul Hamesse rejoint Alban Chambon, architecte-décorateur spécialiste incontesté des théâtres et lieux d'amusement dans l'Europe de la fin du 19è siècle. Associant le plus souvent à ses créations ses deux frères, Georges et Léon, tous deux peintres-décorateurs, Paul Hamesse poursuivra une abondante production jusqu'à sa mort survenue en 1956.


    __________
    (1) STREEL Bernadette (WALLONIE DGO Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie), in Liste des biens repris dans l’Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel de la commune de Rixensart, 2010

    Lire la suite

  • Art nouveau (Gare de Genval)

    genval,gare de genval,sgraffites,art nouveau

    Céramique aux pavots située sur l’extension latérale gauche de la gare de Genval
    Photo © Michel Detry (1)

    Construite en style éclectique par l’architecte G. De Lulle en 1910, la gare de Genval est du type 1893 R4 (2). Elle présente une belle décoration Art nouveau, constituée de quatre superbes panneaux de céramiques représentant des pavots, de quatre sgraffites floraux et d’un sgraffite représentant la ‘roue ailée’, symbole du chemin de fer depuis ses débuts, au 19ème siècle. Cette ‘roue ailée est une allusion à Hermès, dieu des voyageurs de l’Antiquité grecque (3).

    Sur les deux façades du corps central, les allèges des fenêtres de l'étage sont munies de carreaux en céramique aux décors de fleurs de pavot, cernées de rinceaux végétaux, motif cher à l'art nouveau et thème symboliste de l'allégorie du sommeil, probablement approprié à cet ancien lieu de villégiature (4).

    __________
    (1) Photos Commons Wikimedia | Michel Detry
    (2) L’indication ‘type 1893’ classe les bâtiments des Chemins de Fer belges en trois catégories : la station, la halte et l’arrêt. Le ‘type 1893’ a été spécialement conçu pour la deuxième catégorie : la halte.
    (3) Wikipedia, Gare de Genval
    (4) MONTENS d’OOSTERWIJCK Violaine - L’architecture des gares situées sur le tronçon entre La Hulpe et Rhisnes (1854-1926), Vol. I, in Université Catholique de Louvain, Faculté de Philosophie et Lettres, Département d’Archéologie et d’Histoire de l’Art, 1995-1996 

    Lire la suite

    Collection | DETRY Michel Édition | Eric de Séjournet © 2010-2018
  • 552 | Compagnie Fermière des Eaux Minérales de Genval

    compagnie fermière des eaux minérales de genval,genval,paul cauchie,eugène ermel,art nouveau1897 – Titre nominatif, émis le 8 novembre 1897, de la Compagnie Fermière des Eaux Minérales de Genval, signé par Eugène Ermel, Directeur-gérant. Cette société coopérative fut créée le 2 septembre 1897 et avait ‘pour objet l’exploitation commerciale de la concession des sources dites Bonnes Fontaines à Genval’.

    Roger Ghyssens fait la description détaillée du dessin ‘Art nouveau’ du titre (II, p.26) : ‘Le dessin est de la main de Paul Cauchie et représente le paysage tel qu’il se présentait avant la réalisation du Lac. A l’avant-plan, on distingue le lit de la rivière, bordé de buissons, à gauche, les méandres qu’elle fait vers l’autre flanc de la vallée. A droite apparaît la future «Pommeraie» ainsi que le mur de pignon de la fermette «Chez Louis» et, entre elles deux, le tracé de la future Parklaan qui se prolonge à gauche du bosquet’.

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2018
  • 196 | Villa Mary-Ann

    871. Ancienne enseigne de la Villa Mary-Ann 2013 © Philippe Jacquet.JPG

    Enseigne de la Villa Mary-Ann (1), sise avenue des Combattants à Genval.

    "Cette belle demeure familiale contient encore aujourd'hui quelques belles tapisseries et fresques intérieures, sur les murs et les plafonds, et de superbes vitraux", explique Philippe Jacquet (2).

    genval,combattants,mary-ann,villas

    __________
    (1) également connue sous le nom de Villa Ainssy
    (2) ancien Président de l’Espace Culturel de la Pommerage asbl 

    Collection | JACQUET Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2018