avenue général cordier

  • 1021 | Avenue Général Cordier

    Avenue Général Cordier c Anne-Marie Delvaux.jpg

    L’avenue Général Cordier fait suite à l’avenue Curé Glibert « après un crochet en baïonnette assez marqué », écrivit Paul Buffin (I), qui se demanda « quelles circonstances ou quelle erreur ont amené les géomètres à réaliser un tel casse-vitesse à une époque où les voitures étaient encore très rares à Rixensart. Le lotissement et l’avenue furent créés par Madame Minet, peu avant 1940. Le général Cordier combattit pendant la guerre 1914-1918 et était le neveu de la lotisseuse ».

    Collection | DELVAUX Anne-Marie Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 471 | Froidmont

    rixensart,froidmont,rue alphonse collin,ferme leloup,avenue général cordier,rue de l'augette,rue de limal,avenue reine astrid

    1921 - ‘Cette carte-vue nous montre un paysage très ouvert en direction des rues de Limal, de l’Augette et Alphonse Collin. On remarque à l’extrême droite, le talus de remblais de la ligne de chemin de fer, ainsi que ses poteaux télégraphiques’.

    Photo-légende à l’appui, Jean-Claude Renier donne un descriptif détaillé du quartier :

    1 : rue de Limal n° 2

    2 : rue de Limal n° 4

    3 : rue de Limal n° 6

    4 : la Ferme Leloup avec ses quatre cheminées, située à l’angle de la rue Alphonse Collin et de la rue de Limal.

    5 : rue Alphonse Collin ° 8. Cette maison avec ses six travées était connue dans les années 50 sous le nom de Ferme Rose ou Ermitage.

    6 : rue de l’Augette n° 1. Cette belle villa est difficile à voir, tant la végétation l’entoure. Elle fut la demeure de Jaco Van Dormael, auteur du film « Le huitième jour » (1996).

    7 : avenue Général Cordier n° 6

    8 : avenue Général Cordier n° 8

    9 : avenue Reine Astrid n° 11. Cette maison abrite actuellement un bureau d’avocats, mais avant 1945 et jusque dans les années 50/60, elle appartenait au Dr. Dessy et ensuite à sa veuve.

    10 : rue Alphonse Collin n° 17. Cette maison se trouve en retrait par rapport à la rue.

    11 : rue Alphonse Collin n° 15. Dans les années 60, cette maison abritait un commerce d’alimentation générale « Végé ».

    On remarque encore la vitrine, en façade. ‘On peut aussi se référer à la photo RR n° 454 dont la prise de vue a été faite à l’opposé de cette dernière’, conclut Jean-Claude Renier.

    rixensart,froidmont,rue alphonse collin,ferme leloup,avenue général cordier,rue de l'augette,rue de limal,avenue reine astrid

     

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017