bois la haut

  • 1195 | Château de Rixensart, dit Dubost

    rixensart,château,monastère,escalier,chapelle robert,dubost,dubosck,de bois la haut

    1905/1908 – Ce château, appelé également Dubost (Dubosck) ou du Bois La Haut, se trouvait à l’angle de la rue de l’Escalier (rue du Monastère) et du sentier de la chapelle Robert.

    "Bâti à la fin du dix-neuvième siècle, ce château était situé à l'extrémité sud de Rixensart. Il fut acheté aux de Merode par le baron du Bost (1), vice-président du Sénat", écrit Roger Dalooz (XV).

    Rétrospectives

    ◼︎ RÉTRO RIXENSART | CHÂTEAU DU BOIS DE LA HAUT, berceau de la vaccinothérapie

    Variante

    rixensart,château dubost,monastère,escalier,chapelle robert,dubost,dubosck,de bois la haut,villa rixensart

    __________
    (1) Casimir, baron du Bost (1855-1945), docteur en droit, notaire (1888-1919), élu sénateur de l’arrondissement de Bruxelles (1908-1932), créé baron en 1933, fils de Casimir et de Barbe Demanet x 1885 Jeanne Eliat-Eliat (1866-1938), dont six enfants.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 617 | Château du Bois La Haut

    rixensart,recherche et industries thérapeutiques,poliomyélite,rit,château de bois la-haut,bois la-haut

    1945 - « La société pharmaceutique RIT (1) acheta le château du Bost en 1956, avec 1,3 hectare de terrain. Elle le fit complètement transformer pour 12 millions de fr. en 1957 et l’occupa à partir de 1958 » (XV). ‘De 1955 à 1963 il sert de laboratoire’ et, écrit Paul Buffin, ‘le vaccin contre la poliomyélite y est conçu. En 1963 eut lieu la vaccination de la population belge par le vaccin oral développé exclusivement par RIT (2)’ (I, p66).

    Jean-Claude Renier se souvient : "Dans les années 60, le soir, je pouvais voir les fenêtres du château Du Bost éclairées par de la lumière bleue. Cela donnait un atmosphère spécial, de mystère! En fait, il s'agissait de lumière ultra-violette pour assainir les locaux où l'on faisait des tests de vaccins sur des singes".

    Le château 'fut démoli en 1967 ; un terrain de football occupa l’emplacement de 1969 à 1996' (IV).

    __________
    (1) R.I.T. = Recherche et Industries Thérapeutiques (IV)
    (2) « La société RIT, en pleine croissance, a fusionné avec la société Smith Kline en 1968 et en 1989 avec un des leaders pharmaceutiques : Beecham », écrit Roger Dalooz en 1999 (XV).

    rixensart,recherche et industries thérapeutiques,poliomyélite,rit,château du bois la-haut,château dubost,villa rixensart rixensart,recherche et industries thérapeutiques,poliomyélite,rit,château de bois la-haut,villa dubost

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 193. Bois La Haut touché par un cyclone

    Cyclone de 1895 Bois La Haut Collection Cercle d'Histoire de Rixensart (2).jpg

    10 août 1895 - Photo prise 'vraisemblablement dans le Bois La Haut entre Bourgeois et Froidmont'*.


    Dans un ouvrage datant de 1903, A. Lancaster**, Directeur du Service Météorologique de l’Observatoire de 1898 à 1908, écrit : "Cette trombe a parcouru toute la région que traverse la Lasnes, depuis les confins du territoire de Plancenoit jusqu’aux environs de Wavre. Elle a suivi une ligne sinueuse, dans une direction générale du SW au NE., sévissant sur une zone d’une centaine de mètres de largeur (…). Mais c’est surtout dans le bois de Rixensart, dit ‘Bois-là-Haut’, entre Bourgeois et Froidmont, que le spectacle était d’une sauvage grandeur. Des chênes de 2m50 de circonférence, des canadas énormes, des bouleaux superbes avaient été arrachés, tordus. La trombe avait exercé ses effets à des hauteurs variées, comme si elle s’était élevée et abaissée sans trêve : ici, les arbres étaient simplement étêtés ; là, ils étaient déracinés ou déchiquetés à la base, laissant des souches que l’on pouvait comparer à de gigantesques bottes d’allumettes ; plus loin, les troncs majestueux étaient brisés à mi-hauteur (…). Au sortir du bois, la trombe suivit le chemin de terre conduisant à Froidmont, et elle endommagea sérieusement les habitations qui le bordent. Un vaste hangar, sur la hauteur, près de la ferme Taymans, s’écroula sur les outils et instruments aratoires qu’il abritait".

    "A la ferme Sohière, la grange et la remise furent renversées. Dans le verger, un pommier de 40 centimètres de diamètre fut enlevé, avec ses racines, et transporté à une trentaine de mètres de distance dans un verger voisin. La maison de M. Michiels, près du talus du chemin de fer, semblait avoir subi les horreurs d’un bombardement ; la moitié de la toiture avait été lancée au-delà de la voie ferrée, et la serre aux fleurs avait complètement disparu".

    "De l’autre côté du chemin de fer, le hameau de Froidmont avait été détruit. Il présentait l’aspect d’Austruweel (près d’Anvers) après la catastrophe de la cartoucherie Corvilain. Plus loin, au delà du château du comte de Merode, la trombe exerça encore de considérables ravages, dans le grand bois de Rixensart et dans le bois de Bierges. Ses effets se firent sentir jusqu’à Basse-Wavre".

    __________
    * Cercle d’Histoire de Rixensart
    ** A. Lancaster, Les vents en Belgique, p. 342-344, Service Météorologique de l’Observatoire, 1903

     

    B. Cyclone de 1895 Bois La Haut Collection Cercle d'Histoire de Rixensart.jpg

     

     

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017