chapelle de la vierge-des-sept-douleurs

  • Chapelle de la Vierge-des-Sept-Douleurs, pieta

    rixensart,place jefferys,chapelles,institut

    1956 | Chapelle de la Vierge-des-Sept-Douleurs, Place Jefferys

    Construite par la famille Grégoire en 1935 en remerciement pour une guérison, cette chapelle fut aménagée sur l'emplacement de la pharmacie actuelle, au coin de la rue des Déportés et de la rue de l’Institut à Rixensart.

    En 1956, lors de l'aménagement du carrefour, la chapelle fut déplacée à l'entrée de la rue de l'Institut. Une première grue vit ses amarres sauter et il fallut avoir recours à une grue plus puissante pour faire le travail.

    L’origine de la chapelle remonte à un événement familial. Les familles Grégoire et Hautfenne étaient alliées par mariage et leurs propriétés, voisines, se trouvaient à l’emplacement occupé de nos jours par le haut de la rue de l’Eglise, l’avenue des Déportés et la rue de l’Institut. Une grande grille protégeait la propriété des Hautfenne et un immense noyer ainsi que d’autres arbres fruitiers offraient aux enfants chapardeurs l’attrait de leurs fruits. Trois Hautfenne, un hommes et deux femmes, tous célibataires, y habitaient. L’homme, de caractère peu accommodant, tira au fusil pour effrayer la petite fille Grégoire, sa nièce, venue à la maraude. De saisissement, la gamine, raconte-t-on, devint muette. La famille Grégoire promit l’édification de cette chapelle, à la suite de la guérison de la fillette qui, par après, vint encore habiter dans la maison voisine. La guérison eut lieu, pendant que le père se trouvait à Lourdes (1).

    La chapelle fut propriété de la famille Delvaux-Vanderbeek.

    Lire la suite