chemin du belloy

  • 1026 | Château du Belloy

    1026. Le château du Belloy c JCR Martin.jpg

    1904 - Au bord de la Lasne s’érigeait, une construction massive mais sobre. Elle fut commandée par le comte Charles de Montalembert (1810-1860), académicien français et membre de la Chambres des Pairs, époux de la comtesse Anne de Merode (1816-1904). Celle-ci repose au centre du cimetière de Bourgeois sous le calvaire. Le Premier Ministre Jules de Burlet (de 1894 à 1897) en fut le second propriétaire. Ce bâtiment, sans intérêt architectural, fut démoli en 1918.

    Variante

    1026B. Le pont du Belloy c JCR Martin.jpg

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 793 | La Lasne

    La Lasne au Baillois 1.2013 © Christian Petit.2012 © Christian Petit-004.JPG

    16 décembre 2012 - Chemin du Baillois, à hauteur d'un des plus beaux méandres de la Lasne à Bourgeois, Christian Petit a fixé sur pellicule l’agonie d’un vieux Saule ... en trois actes.

    La Lasne au Baillois 1.2013 © Christian Petit.2012 © Christian Petit-006.JPG    Chemin du Baillois 1.2013 © Christian Petit.2012 © Christian Petit-005.JPG

    23 janvier 2013 © Christian Petit (cliquez sur les petites photos pour les agrandir)

    Collection | PETIT Christian Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 485 | Les ruines du Bailois

    rixensart,bourgeois,baillois

    après 1918 - ‘Tout le versant de la vallée de la Lasne, appelé ‘Bois du Baillois’, appartenait à la comtesse de Montalembert’, écrit Colette Pinson, en se référant au plan cadastral établi par Popp en 1850. ‘L’appellation ‘Baillois’ ou ‘Belloy’, désigne sans doute un endroit planté de bouleaux. Après la première guerre mondiale, cette demeure était en ruines et fut vendue par les héritiers de la comtesse de Montalembert’. (VII, p.46)

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 358 | Château du Baillois

    rixensart,bourgeois,baillois,château

    1910 - « Propriété de la comtesse de Montalembert, le château du Baillois était loué fin du 19ème siècle à Jules de Burlet » (*), chef du Cabinet du 26 mars 1894 au 25 février 1896 (ou chef du gouvernement belge, le nom de Premier ministre n'étant utilisé qu'après 1918), décédé le 1 mars 1897 à l’âge de 53 ans. « Cessant d’être habité, le domaine du Baillois passait petit à petit à l’abandon et sa grande demeure à la ruine. Plus que jamais, le Coin Perdu allait mériter son nom où la désolation ne se chargerait plus de poésie qu’au seul chant des oiseaux » (**)

    Jules de Burlet.jpg

    _____

    (*) Jules de Burlet
    (**) Les Feuillets historiques n°7 – 1871-1921, un demi siècle de vie publique, Ed. François De Troyer.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 76. Chemin du Belloy

    76. Chemin du Belloy 1992 © Michel Nauwelaers

    1992 - De Bourgeois, le Sentier du Bellois descend jusqu'à la Lasne. Après l'avoir franchie, il se transforme à Genval en Chemin du Belloy et vous mène jusqu'à la Chapelle Sainte-Thérèse, située en bordure du rond-point Jean-Milo. « C'est la seule chapelle dans la vallée de la Lasne, sur le territoire de la commune. A un jet de pierre de la vieille ferme Stouffs, elle évoque la campagne d'autrefois », précise Hommes et Patrimoine (III).

    En C2, les premières maisons du Mahiermont présentent leur façade à la vallée.

    Collection | NAUWELAERS Michel Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017