commerces

  • Haut de la Manteline

    2006. Haut de la Manteline (Avenue des Combattants à Genval c Monique D'haeyere.jpg

    coll. Monique D'haeyere

    Haut de la Manteline à Genval. Sur l'avenue des Combattants, trois magasins se succèdent. Le premier à droite, 'Chez Pierre', annonce 'Un peu de tout' et est à l'enseigne de P. Vincent Vandenbroek. Au centre, la vitrine donne à penser qu'il s'agit d'un magasin de vêtements, mais les nombreuses publicités sur la façade indiquent que l'on y trouve également du tabac : cigarettes Vander Est, Turmac, Davros, Araks. Quant au troisième commerçant, il est coiffeur.

     

    genval,avenue des combattants,commerces,manteline 

    2016 © Monique D'haeyere

    Lire la suite

    Collection | BROCHE Francis, D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1671 | Laiterie de Rixensart

    1671. Marcelin Dekieper époux Alice Wéry Rixensart avenue de Merode © François DAVID.jpg

    Laiterie de Rixensart, avenue de Merode 19. Mon arrière-grand-père Marcelin Dekieper, époux Alice Wéry, effectue sa tournée. Sur la bâche de sa voiture l'inscription "CL. Wéry-Piron", à savoir les époux Clément Wéry et Marie Piron, explique François David.

    Cette photo illustre parfaitement le parcours de la famille Wéry, tel que décrit par Paul Buffin en 1996 : ‘En 1925, les parents Wéry achètent la maison de l’imprimeur Van Hecke (n° 27 et 29 actuels), conjointement avec une soeur. Lui, le père, ancien paveur est plié en deux, courbé par des années de travail sur les rues des villages environnants. Elle, la mère, Marie, surnommée D’jinleu, est entreprenante. Son surnom vient de son village d’origine, Genleau qui se prononce Ginleu en wallon. En plus de la maison, ils acquièrent les terrains nus qui s’étendent entre le n° 7 et le n° 25 actuels.

    Les parents Wéry ouvrent une laiterie-épicerie dans leur maison et commencent la distribution de lait dans le village, aidés par leurs enfants. Cette boutique, comme toutes celles du village, au cours de ces années là, embaume dans la pénombre. L’épicerie se débite en vrac, dans des sachets, pour le sucre, le café... ou dans le récipient du client, pour la moutarde et l’huile. Le savon noir, stocké dans un seau, est servi dans un morceau de papier brun. On trouve de tout dans ces magasins. De la confiserie: un caramel coûte 5 centimes, un bâton sûr ou un chocolat diable 25 centimes, un bâton de chocolat 1 franc. En plus, il y a des sabots, des brosses, du tabac, du fil à coudre, des aiguilles, de la laine, quelques vêtements ... Ce sont de très, très petits supermarchés avant la lettre.

    Dans les années qui suivent, cinq des huit enfants occupent le terrain familial.

    - Le premier, Henri, qui a un tas de briques dans le ventre, construit une maison au n° 11 qu’il revend à Ginion, cordonnier et marchand de chaussures. Henri bâtit ensuite son salon de coiffure au n° 13.
    - Son frère Jules ouvre sa boucherie au n° 15 (Adriaans actuellement).
    - Une soeur, Julie, épouse le boulanger Delpierre qui s’installe au n° 17 (aujourd’hui Jasmine).
    - En 1941, Robert, le cadet, pharmacien, ouvre une officine dans une pièce de la maison familiale qu’il occupe et agrandit en 1962.
    - Albert reprend le commerce de laiterie-crèmerie peu avant guerre et s’installe au n° 23 (le Baluchon actuel). Sa soeur Alice et son mari reprendront le commerce et se fixeront au n° 21. La laiterie-crèmerie est devenue la fromagerie Rossi.

    Collection | DAVID François Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1361 | Au vrai bon Marché

    1361. Au vrai bon Marché à Bourgeois c Anne-Marie Delvaux.jpg

    début 20ème - Sur la place de Bourgeois, les commerçants de la rue des Cailloux posent pour le photographe. A gauche, le magasin de cycles est dépositaire des marques Bury (1) et Alcyon (2). L'enseigne reprend l'identité d'Alcyon ... un oiseau de mer. A droite, la rue Saint-Roch mène au Quai du Tram.

    __________
    (1) Bury est une marque de vélos, fabriqués par "E. Koob & A. Bury, Saint-Hubert"
    (2) Alcyon est une marque de bicyclettes et de motocyclettes déposée en France en 1903

    rixensart,bourgeois,parce cardinal mercier,commerces,rue saint-roch

    Collection | DELVAUX Anne-Marie Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1346 | Rue Haute

    1346. Rue Haute à Genval 1910 c Imelda De Thaey.jpg

    1910 - Rue Haute à Genval (actuellement avenue Gevaert). L'éditeur de cartes postales 'Nels' (1) arbore ici fièrement le commerce tenu par 'J. Degraux Tabacs et Cigares Papeterie'. Comme indiqué sur la façade, ce magasin est le 'Dépôt général des cartes Nels'. Deux vitrines extérieures présentent la dernière collection de cartes postales.

    __________
    (1) célèbre maison d'édition belge, créée en 1898 à Bruxelles et qui édita quelques 30.000 cartes postales (Wikipedia)

    Collection | DE THAEY Imelda Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1080 | Coin rue du Meunier et rue Neuve

    1080. Coin rue du Meunier et rue Neuve (coin rue Albert Croy) c Francis Broche.jpg

    A l'époque de la photo, ce magasin AD Delhaize se situait au Glain à l'angle de la rue du Meunier et de la rue Neuve. Aujourd'hui, ces deux rues sont dénommées Albert Croy et Denis Deceuster.

    Sur la carte que Ferraris établit en 1777, apparaît "une longue drève rectiligne (± 750 mètres), à travers bois. Elle partait du bout de la rue Haute actuelle pour aboutir à la rue Edouard Dereume, au try du Glain. Cette drève deviendra d’abord la rue Neuve et enfin la rue Denis Deceuster", explique Roger Buffin (I).

    rixensart,glain,commerces,croy,delhaize rixensart,glain,commerces,croy,delhaize

    Cliquez sur la carte pour l'agrandir                                 2.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 920 | Hôtel de l'Espérance

    1026. Hotel de l'Espérance 1910.jpg

    1910. Place communale à Genval. L’hôtel de l’Espérance s’est enrichi d’une seconde tour carrée. A gauche de l'hôtel se trouvait un estaminet et le commerce 'Au petit gain'. "Notez la maison en cours de démolition à l’emplacement de la future maison communale de Genval", souligne le Cercle d’Histoire de Rixensart.

    genval,place communale,commerces,horeca,espérance 

    © Monique D'haeyere

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 911 | Maison Defoin

    911. Maison Defoin rue Alphonse Collin c Marc Collin.jpg

    ca 1945 - Maison Defoin, rue Alphonse Collin à Rixensart.

    Cette épicerie/mercerie vendait également des articles de ménage et des jouets. Au-dessus de la porte d'entrée, une publicité Henco, "pour tremper le linge". 

    rixensart,alphonse collin,commerces,defoin 

    11.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | COLLIN Marc Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 525 | Café de la Place

    rixensart,bourgeois,horeca,commerces

    1908 - Café et commerce à l’angle de la rue des Cailloux et de la Place du Bourgeois.

    Naguère appelée le Grand Try, la Place, la Place St-Roch, la Grand-Place, elle est dénommée Place Cardinal Mercier depuis 1944.

    rixensart,bourgeois,horeca,commerces

    2013 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 499 | Place communale

    C52. Place Communale 1930 Collection Cercle d'Histoire de Rixensart.jpg

    1930 - Centre de la Place communale au moment de l’aménagement du magasin Campinaire (à hauteur du tas de sable), aujourd’hui ‘L’Entrée Livres’. 'A remarquer la présence d’une ancienne pompe à essence devant le café du Centre', souligne le Cercle d’Histoire de Rixensart.

    genval,place communale,horeca,commerces 

    4.2014 © Christian Petit

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 481. Garage Gilles

    C57. Chapelle rue Haute Collection Cercle d'Histoire de Rixensart.jpg

    1930 – Garage Gilles situé à l’angle de l’avenue des Combattants et de la rue A. Lannoye. 

    Francis Broche a retrouvé Anne-Marie Gilles, habitante de l'avenue des Combattants. Elle raconte : 'C'est le garage de mon papa ! La dame qui se tient devant la maison est ma grand-mère ; parmi les hommes, il y en a un plus petit et rondouillet, c'est mon grand-père. Il était un excellent mécanicien (avant les automobiles, je pense que le garage réparait les chariots). Pendant la guerre, les Allemands apportaient leurs véhicules à réparer chez lui. Il a longtemps vendu et entretenu des VW'.

    'La dame qui porte l'enfant dans ses bras ... c'est la nounou de mon papa et donc l'enfant, c'est mon papa'. Quand mon père a repris le garage, il a fait construire une ajoute. Il en a fait une salle d'exposition dans laquelle il exposait deux voitures. Comme il avait un ouvrier, il y avait également une pièce servant de réfectoire, un wc et un magasin de pièces détachées. Ma sœur Christiane, mon frère Michel et moi devions la nettoyer toutes les 6 semaines (Michel s'occupait des vitrines et nous du reste). Papa a été représentant VW indépendant et représentant Datsun, puis Peugeot'.

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 472 | Rue de la Gare

    rixensart,commerces

    Rue de la Gare n° 23 à Rixensart - Commerce d'électro-ménager et de chauffage tenu entre 1965 et 1986 par les frères Joseph et Paul Tagnon, tous deux retraités aujourd'hui.

    rixensart,commerces 

    Publicité datant de septembre 1969

    rixensart,commerces 

    4.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | TAGNON Paul Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 429 | Les Neuf Provinces

     

    genval,commerces

    1911 - L'Epicerie des Neuf Provinces affiche fièrement les produits qu'elle vend : des conserves alimentaires, bières, vin, liqueurs. Sur les vitrines donnant sur la rue de la Station on lit : Spécialités de chocolatier et des produits Cusenier. De part et d'autre de l'entrée, le magasin annonce de la charcuterie fine et des cigares fins et tabacs. A droite, on découvre un magasin de textile tenu par R. Boudrenghien-Simon : merceries, bonneteries, aunages.

    Cette bâtisse fut construite par O. Degallaix, à l’angle de la rue de Rixensart et de la rue de la Station. Elle est actuellement occupée par une pharmacie, dont la façade a été rénovée en 1995.

    genval,commerces 

    4.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 394 | Hôtel de l'Espérance

    genval,place communale,monuments,horeca,commerces1920 - Hôtel de l’Espérance (Propr. Frederic Peeters), Delhaize, poissonnerie et glacier (cf Cercle d’Histoire de Rixensart)

    genval,place communale,monuments,horeca,commerces 

    2011 © Monique D'haeyere

     

     

     

    genval,place communale,monuments,horeca,commercesAprès 1922 – Partie intermédiaire de la Place communale, entre la place de l’église et le try. A gauche, l’emplacement du futur garage Lacroix. Le monument est présent avec ses quatre canons.











     genval,place communale,monuments,horeca,commerces4.2014 © Christian Petit

     

     

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 342 | Le bas de la Rue de la Station

    Rue de la Gare Rixensart 1929 Delhaize c JCR Martin.jpg

    1929 - Le bas de la rue de la Station à Rixensart. L'enseigne du Delhaize marque l'angle de la Trawée Timans ou Timaus (1) et de l'actuelle rue de la Gare. Dans le fond à gauche, l'ancienne gare de Rixensart.

    __________
    (1) tracée en wallon = trouée

    rixensart,gare de rixensart,rue de la gare,delhaize rue de la gare,commerces 

    2010 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 151 | Fête au village

    19920523 Montgolfière © Monique D'haeyere (1)

    23 mai 1992 - « Le week-end des 23 et 24 mai 1992, l'Association des commerçants de Rixensart organisait une fête sur la Place communale (actuellement Place de la Vieille Taille) », se souvient Monique D'haeyere, ancien maître-nageur de la Piscine communale de Rixensart. « La fête au village était entre autres animée par un groupe péruvien Meliodas del Pura Sillustani et un feu d'artifice. Très spectaculaire fut le baptême en montgolfière auquel j'ai pu participer grâce à un prix gagné à la tombola ».

     

    rixensart,commerces,evenements,montgolfiere,vieille taille,bbl,pl. communale

    Collection | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 111. Jardinerie Philippe

    rixensart,commerces,avenue franklin roosevelt

    1985 - Avenue Franklin Roosevelt 7A. Après avoir fait ses études d'horticulture à Vilvorde, puis à Gembloux (terminées en 1973), Philippe Legris (1) fait son service militaire en Allemagne aux Eclaireurs du 2 Cy et écrit à ce propos en toute franchise : "Ce service militaire intéressant m'a permis de repousser mes limites, d'apprendre ce que c'est que l'ordre, le respect et la discipline et de plus j'y étais totalement dans mon élément, côtoyant une nature sauvage autant qu'admirable comme celle de la région de Westphalie".


    Démobilisé, il est engagé dans un centre de jardinage à Rosières ... jusqu'en 1985. Il a le coup de foudre (qui remonte d'ailleurs à son enfance) pour une villa sise avenue Franklin Roosevelt 7A, l'achète et obtient les autorisations afin de la transformer en commerce de jardinage. Sa devise : "
    Les points faibles des autres seront les points forts de ma future entreprise".

    En
    "juin 1995, lors du cinquantième anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, la Jardinerie Philippe fut pavoisée de tous les drapeaux des pays vainqueurs du Nazisme".

    -----
    (1) LEGRIS Philippe, Jardinerie Philippe - Les secrets de sa conception, 1996

     

    rixensart,commerces,avenue franklin roosevelt

    2010 © Gilbert Nauwelaers

    Collection | NAUWELAERS Gilbert Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017