gendarmerie

  • 1354 | La gendarmerie

    rixensart,gendarmerie,rue albert i,monastère

    En 1933, la gendarmerie s’installa aux numéros 38 à 42 de la rue Albert Ier, actuellement dénommée rue du Monastère. Et Paul Buffin (I) de se demander 'pourquoi celle-ci alla se cantonner aux confins du village de l’époque. Auparavant Rixensart dépendait de la Brigade de Lasne et seul le garde champêtre, bon enfant, assurait la police dans le village'.

    Francis Broche a récolté auprès de Marcelle Dupuis, fille d'Herman, l’ancien garde champêtre de Rixensart, les précisions suivantes : 'Début des années soixante, il n'y avait que quatre ou cinq gendarmes pour Rixensart et Bourgeois, dont un certain Mr. Louis qui habitait en face de la gendarmerie. Le commissariat occupait le rez-de-chaussée au coin de l’avenue de l’Aurore et le reste des différentes maisons était si mes souvenirs sont bons, des logements de fonction. Ils se déplaçaient en vélo ! Plus tard ils ont eu une jeep Willys. Il y avait également deux gardes champêtres qui avaient leur bureau à la maison communale. Un pour Rixensart, Mr. Dupuis Herman et un autre pour Bourgeois, Mr. Dujardin. C'est seulement vers 1965/1966 (?) que des policiers les ont remplacés'.

    Situé au 64 de la rue du Monastère, ce corps de garde de l’ancienne gendarmerie a trouvé en 2015 de nouveaux propriétaires soucieux de la conservation du patrimoine rural. La rénovation touchant à sa fin, ils souhaiteraient réaliser un agrandissement de cette ancienne photographie. Toutefois, le duplicata numérique en possession du contributeur et de Rétro Rixensart ne permet d’effectuer l’agrandissement attendu. Si vous possédez un double de cette photographie, pourriez-vous nous venir en aide ? Merci de la transmettre en haute résolution à eric.de.sejournet(at)gmail.com.

    rixensart,gendarmerie,rue du monastère

    2011 © Monique D'haeyere

    Collection | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017