place communale

  • 1601 | Portail du presbytère (Saint-Sixte)

    1031. Porche de l'ancienne cure XVIIème Place Communale 1992-1995 intégrée dans nv batiment à coté livre de R Ghyssens © Hommes et Patrimoine.JPG

    1990/1995 - C’est sous le pastorat du curé Jean-Bernard Renard que sera commandé au tailleur de pierres Adrien Joseph Mondron l’encadrement du portail de la cure. Cet encadrement élégant en pierre d’Arquennes, récupéré à deux reprises est toujours présent sur la Place actuelle, écrit Roger Ghyssens du Cercle d’Histoire de Rixensart (XII, p. 3).

    Lors de la construction du presbytère que nous connaissons, en 1909, le portail, récupéré, a servi de porte de remise; triste destinée.

    En 1999, une nouvelle maison, attenante au n° 37 a été édifiée et un bâtiment de jonction, entre elle et la cure, a intégrée le portail restauré (XII, p. 69) (voir photo ci-après).

    CERCLE D'HISTOIRE DE RIXENSART | Mémoire d'un portail perdu

    1031B. Presbytère de l'église Saint-Sixte © Monique D'haeyere.JPG9.2011 © Monique D'haeyere

    Collection | HOMMES et PATRIMOINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1367 | Try du Chesnoy(s)

    genval,chapelles,place communale,try du chesnoy
    1992/1995 - Place communale de Genval, à l'angle de la rue des Déportés et de l'avenue Gevaert. "Plantée à l'intersection de voiries primitives de Genval, la Chapelle Saint-Roch attire l'attention par sa position, mais aussi par sa structure solide et l'élégance de sa niche", souligne Hommes et Patrimoine (III). Elle est adossée au talus appelé Try du Chesnoy(s).

    genval,chapelles,place communale,try du chesnoy

    2012 © Christian Petit

    Collection | HOMMES et PATRIMOINE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1342 | Eglise Saint-Sixte

    1342. Eglise Saint-Sixte 2000 © SI Rixensart.jpg

    « L'église St-Sixte est une construction contemporaine de 1979, bâtie sur les plans des architectes liégeois A. et J. Beaufays, à l'emplacement d'une église précédente qui avait été construite un siècle auparavant. Cette dernière remplaçait elle-même d’autres édifices successifs, toujours dédiés au saint patron, mais localisés à un autre endroit. L'église actuelle, érigée en brique et béton, est relativement discrète dans sa volumétrie extérieure ; seule une croix légère mentionne la destination du lieu. Assez bas, l'édifice occupe un terrain en pente. L'intérieur se caractérise par la prouesse technique pour la structure de la salle d'assemblée, presque en hémicycle : cinq longues poutres, de 24 mètres, sont portées chacune par un pilier à une extrémité et convergent vers une unique colonne située derrière l’autel », écrit Bénédicte de Ghellinck (XXIV)

    genval,place communale,église saint-sixte

    4.2013 © Monique D'haeyere

    Collection | SYNDICAT d'INITIATIVE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1327 | Le Marronnier de la Place communale

    E 2015 Le Marronnier de Place communale à Genval © Guy Van Roy - copie.jpg

    août 2015 - Le Marronnier de la Place communale à Genval.

    "Tu as toujours été là. Pour tous les Genvalois tu représentes l’âme de « la place », dont tu es sans doute le plus vieux des habitants.

    Que de choses ne pourrais-tu nous raconter : le démantèlement du kiosque dont une pâle copie a pris la succession dans le parc de la Maison Communale, la destruction de l’ancienne église et son remplacement par un édifice « contemporain », les parties féroces de balle-pelote dont les règles parfois ésotériques débouchaient sur des empoignades vite noyées au café du coin, les survols de pigeons revenant au village après le concours dominical …

    Mariages, enterrements, baptêmes et communions : ce sont des générations que tu as vu défiler sous le porche de l’église. Sous ta ramure, tu as abrité les amourettes naissantes des élèves de l’école toute proche et assisté stoïque aux cérémonies annuelles au monument aux morts que tu surplombes.

    Le mois de mai te voyait orné de centaines de fleurs blanches, la rentrée des classes était synonyme de récolte de marrons qui remplissaient les poches des enfants du coin. Mais cette année, tu n’as plus fleuri, et c’est à peine si quelques petites feuilles ont encore tenté de verdir tes extrémités. Es-tu devenu trop vieux, est-ce le réchauffement climatique, la pollution, les effluves de la friterie toute proche ou les ravages causés par la mineuse du marronnier, petit papillon à la chenille dévastatrice … en ce bel été, tu ne ressembles déjà plus qu’à un arbre en plein hiver!

    Tes jours sont sans doute comptés, et certains supputent déjà sur « ce qu’on va mettre pour le remplacer ».

    Reste encore un peu, on t’aimait bien, tu sais !"

    Guy VAN ROY

    Collection | VAN ROY Guy Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1319 | Gloire et Reconnaissance aux Combattants de Genval 1914-1918

    genval,monuments,place communale,première guerre mondiale,1914-1918,monument place communale

    Pendant la Première guerre mondiale, Genval a mis au service de la patrie 135 soldats dont 55 volontaires. 18 de ces braves ont donné leur vie. L'idée de célébrer les soldats morts au combat ne fut pas oubliée dans l'euphorie de la libération mais reprise par le Conseil communal de Genval qui, dès le 17 janvier 1919 fut d'avis 'de faire ériger sur la place publique un monument à la mémoire des soldats de la commune tombés au champ d'honneur. Une souscription sera ouverte' (XII, p.46).

    Inauguration du monument à la Gloire et Réconnaissance des Combattants de Genval 1914-1918 eut lieu le 25 juin 1922. Le journal Le Soir du lundi 26 juin 1922 rappelle que « Genval a fourni 135 soldats sur 300 hommes en âge de combattre, et évoque l’envol de 21 pigeons dont chacun porte sur les ailes le nom d’un héros ».

    « C’est au cours de cette époque de célébration des vainqueurs et des victimes de la Grande guerre que le Conseil communal de Genval décida de renommer ‘avenue des Combattants’ la rue Neuve et ‘rue des Déportés’, la rue des Ecoles », souligne le Cercle d’Histoire de Rixensart (XII, p.48).

     RÉTROSPECTIVE   >  MONUMENT PLACE COMMUNALE, devoir de mémoire

     OBJECTIF RIXENSART   > Monument Place communale à Genval

    genval,monuments,place communale,première guerre mondiale,1914-1918 

    3.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1292 | Hôtel communal

    1291. Hôtel communal Genval 1927 c Imelda De Thaey.jpeg

    1924/1927 - Deuxième Maison communale de Genval, située à l'angle de la Place communale et de l'avenue Gevaert.

    Construite par "l'architecte Campenhout et inaugurée en 1913", selon Roger Ghyssens (II), l'ancienne Maison communale de Genval est le premier bâtiment de la Place Communale.

    Quant à Bénédicte de Ghellinck et Bruno Merckx (XXIV), ils écrivent qu'elle "fut construite en 1913 par l'architecte E. Herent dans un style éclectique".

    "La rue du Vallon n'est pas encore percée", souligne Imelda De Thaey.

     RÉTROSPECTIVE   >  Deuxième Maison communale de Genval, de 1913 à 1977

     OBJECTIF RIXENSART  > Ancienne Maison communale de Genval

    772. 1924 Maison Communale.jpg 

    genval,maison communale,place communale 

    2013 © Monique D'haeyere

    Collection | DE THAEY Imelda Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1255 | Deuxième école communale de Rixensart

    118x. 1906 Place communale 2ème école Mr Eugène Gilson Mr Layon c Paul Gilson.jpg

    1906 - Deuxième école communale de Rixensart, située Place communale (actuellement Place de la Vieille Taille). Chef d'école (à gauche) : Mr. Eugène Gilson. Instituteur (à droite) : Mr. Layon

     rixensart,écoles,deuxième école communale de rixensart,place communale,place de la vieille taille

    1912 (Mr. Eugène Gilson)

    Ces photos de classe et d'autres sont présentées dans l'album 'Deuxième école communale de Rixensart 1875-1925' (> 'Albums de photos', voir la colonne de droite de Rétro Rixensart)  

    Collection | GILSON Paul Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1226 | Place Communale

    genval,place communale,kiosque,églises,saint-sixte,monuments,monument place communale

    1930 - Vue de la Place communale comprenant à la fois le kiosque et l’église aujourd’hui disparus. La maison de droite porte un panneau avec la mention ‘Ecole d’apprentissage pour jeunes filles, agréée … par la province’, signale le Cercle d'Histoire de Rixensart.

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1192 | La Chapelle St. Roch et Maison Communale

    genval,place communale,chapelles,écoles,maison communale,déportés,gevaert,fontaine publique,école des garçons de genval

    1905 - Extrémité de la Place communale avec l’angle de la rue des Déportés et de l'avenue Gevaert. On reconnaît la chapelle Saint-Roch, première mouture, et la ferme ex-Brabant. 

    A gauche, la façade de la deuxième école (1) et maison communale de Genval, datant de 1869.

    Quant à l’emplacement de la future maison communale de 1913 (à droite sur la photo), il est toujours occupé par une maison particulière (Cercle d'Histoire de Rixensart).

     RÉTROSPECTIVE  > ÉCOLE DES GARÇONS DE GENVAL, école, maison communale, poste et crèche

     OBJECTIF RIXENSART  > Ecole communale de Genval

    __________

    (1) La première école - maison communale de Genval, "celle de 1838, se situait au sommet de la Place communale, presque à l'angle de la rue JB Stouffs actuelle", écrit Roger Ghyssens (2). "Cette école accueillera les enfants de Genval pendant 30 ans jusqu'au jour où le nombre d'élèves (113 garçons - 80 filles en août 1867) ainsi que les besoins du Conseil communal, rendent indispensables de nouveaux locaux (...). En fait, les discussions commencent dès le début des années '60' (...), quand nos mandataires prennent 'la respectueuse liberté de faire (au Gouverneur du Brabant) les observations suivantes'. A savoir qu'une salle de classe apte à recevoir 80 élèves est fréquentée par 150 au moins et 'les élèves des deux sexes sont tellement entre mêlés que cela pourrait devenir immoral'.

    "En janvier 1867, la commune de Genval se dit bien décidée à commencer les travaux en cours d'année", poursuit Roger Ghyssens. "En avril 1869, il est question de PV d'adjudication, et en juin, de vente de l'ancienne école sur base d'une estimation de l'architecte Coulon qui est par ailleurs auteur des plans de la nouvelle 'en voie d'exécution'. En août 1869 l'école est à hauteur d'étage. En septembre elle est sous toit et c'est le millésime de cette année 1869 que portent aujourd'hui (n.d.l.r. en 1997) les bâtiments encore école, mais aussi crèche et bureau de poste".

    (2) GHYSSENS Roger, Les écoles communales de Genval, in Chroniques du Cercle d'Histoire de Rixensart, n° 32 du 4ème trimestre 1997, p. 20

  • 1151 | La Place Communale au fond l'hôtel de ville

    genval,place communale,école de coupe,dessy

    1920/1930 – La Place Communale, au fond l’hôtel de ville. A gauche le kiosque, disparu vers 1970.

    Les trois jeunes personnes, en cache-poussières blancs sont probablement des élèves de l'Ecole de coupe, dirigée par 'Mlle A. Dessy qui avait déjà initié dans la commune un organisme des Oeuvres de l'Enfance, avec 'Goutte de lait', 'Consultation des nourrissons' et 'Cantine maternelle' (XII, p. 48).

    genval,place communale,école de coupe,dessy

    3.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | CERCLE d'HISTOIRE de RIXENSART Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1014 | La Cure

    05. La cure à Genval.jpgSis au n° 36 de la Place communale à Genval, ce presbytère fut terminé en octobre 1909 (architecte : M. Herent).

    «En 1999, une nouvelle maison attenant au n° 37 a été édifiée et un bâtiment de jonction, entre elle et la cure, a intégré le portail restauré», précise Roger Ghyssens du Cercle d’Histoire de Rixensart (XII, p. 69)

    > voir photo et notice RR 938.

    genval,palce communale,cure,presbytère

    2011 © Monique D'haeyere

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 920 | Hôtel de l'Espérance

    1026. Hotel de l'Espérance 1910.jpg

    1910. Place communale à Genval. L’hôtel de l’Espérance s’est enrichi d’une seconde tour carrée. A gauche de l'hôtel se trouvait un estaminet et le commerce 'Au petit gain'. "Notez la maison en cours de démolition à l’emplacement de la future maison communale de Genval", souligne le Cercle d’Histoire de Rixensart.

    genval,place communale,commerces,horeca,espérance 

    © Monique D'haeyere

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 882 | Maison communale de Genval

    genval,palce communale,maison communale

    avant 1913 - "Cette bâtisse jumelée de type néo-classique tardif date de 1869 et abritait anciennement l'école communale et la poste", écrit Bénédicte de Ghellinck en 2009 (XXIV). "Le bâtiment principal s'organise en quatre travées sur deux niveaux, sous une bâtière de zinc. Des annexes basses l'encadrent. La partie centrale, en léger ressaut, abrite les deux portes d'entrée sous un cordon de pierre ourlé et deux fenêtres jumelées à l'étage, encadrées de pilastres portant une arcade en plein cintre. Cette partie de la façade se termine par un petit fronton, ouvert d'un oculus surmontant le cartouche millésimé. A l'arrière, des bâtiments accolés dédoublent la superficie".

    genval,place communale,maison communale 

    12.2013 © Monique D'haeyere

    Collection | GODIN Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 860 | Avenue Gevaert

    genval,gevaert,combattants,palce communale,déportés,try du chesnoy,bornes-fontaine,écoles,sncfv,bus

    1927/1929 - Sur cette photo prise à Genval, l’avenue Gevaert rejoint la Place communale (à gauche) et l’actuelle rue des Déportés (à droite). Observez qu’au premier étage de la maison en A2, deux fenêtres sont murées. De même, pour la maison se trouvant à droite en C2 (Try du Chesnoy). Etonnamment, ces deux maisons présentent au 21ème siècle les mêmes fenêtres murées (voir photos ci-dessous).

    A propos de l’arrêt du bus (voir photo-légende)

    «En octobre 1926, le conseil communal de Genval avait initié un projet de service de bus entre Genval et Ixelles. Le nouveau conseil, présidé par Auguste Lannoye, poursuivra l’étude et accordera l’autorisation d’exploiter en mars 1927. Les bus circuleront au début de 1929. Cependant, dès mai 1930, la SNCFV souhaitera modifier le trajet et sera soutenue par les habitants de l’avenue des Combattants qui aimeraient voir passer les bus dans leur rue, tant à l’aller qu’au retour. Les habitants de l’av. Gevaert réagiront en sens inverse et une solution boiteuse mécontentera tout le monde jusqu’au jour où la rue du vallon permettra de garder le bus au milieu du village» (1).

    -----
    
(1) GHYSSENS Roger, La Place communale de Genval du 18e au 20e siècle, in Chroniques du CHR n° 36 de septembre 2008

    Photo légende

    genval,gevaert,combattants,palce communale,déportés,try du chesnoy,bornes-fontaine,écoles,sncfv,bus 

    Cliquez sur les photos pour les agrandir.

    genval,chapelles,place communale genval,chapelles,place communale,try du chesnoy

    février 2013 © Christian Petit                                        2012 © Christian Petit

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 772 | Maison Communale

    genval,bibliotheques,maison communale,place communale,deuxième maison communale de genval

    Deuxième Maison communale de Genval

    Protégée par une avancée à colonnades, surmontée d'une terrasse balcon, le fronton de l'entrée principale est marqué d'un grand G stylisé. Sur la façade, on découvre les inscriptions MAISON (à gauche) GENVAL (au centre) COMMUNALE (à droite). Le nom de l'ancienne commune est à son tour surmonté de la devise de la Belgique : L'UNION FAIT LA FORCE.

    Une rampe métallique et des marches supplémentaires ont été ajoutées à l'escalier principal.

    genval,bibliotheques,maison communale,place communale,deuxième maison communale de genval

     2009 © Eric de Séjournet

    Collection | GODIN Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 736 | Maison communale et école

    736. Maison communale et école (Genval) années 1950 c Anne-Marie Delvaux.jpg

    1950 - Première et deuxième Maison communale de Genval. Cliquez sur la photo-légende ci-après pour l'agrandir.

    genval,place communale,écoles,école des garçons de genval,première maison communale de genval,deuxième école communale de genval genval,place communale,école des garçons de genval,première maison communale de genval,deuxième maison communale de genval 

                                                                                                   4.2016 © Monique D'haeyere