train

  • Locomotive à vapeur type 29 en gare de Genval

    genval,trains,gare de genval,papeteries

    1959 | Locomotive à vapeur type 29 en gare de Genval

    Ce train de manoeuvre avec de nombreux wagons était entièrement destiné aux Papeteries de Genval. L'électrification de la ligne est déjà visible sur cette photo, raconte Bruno Marchal, président de l'asbl Plumalia. A droite, la vieille gare de Genval et le hangar (1) situé sur le parking de la SNCB. Le tout jeune agent d'accompagnement à l'avant de la machine est mon père, alors âgé de 20 ans.

    Ce type de locomotive fait partie d'une série de 300 locomotives commandées après la Seconde Guerre mondiale par la SNCB aux Etats-Unis et au Canada. La 29.092 a été produite en 1946 par Montreal Locomotive Works. Réformée le 20 avril 1967, la 29.092 connut un répit étant convertie en générateur mobile de vapeur, afin de servir dans une gare de formation au préchauffage des rames voyageurs (2).

    _____
    (1) dont la démolition a débuté le 17 août 2009 pour faire place aux nouvelles infrastructures du RER
    (2) HOTTON J.M., L’histoire de la locomotive à vapeur 29.013 de la SNCB, in Patrimoine Ferrovaire et Tourisme asbl, 2007

     

    Collection | MARCHAL Bruno Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 1116 | Gare de Rixensart

    X19 20141030. Gare de Rixensart 30.10.1999 © Jean-Claude Renier.jpg

    30 octobre 1999 - Gare de Rixensart

    «Une automotrice série 03 Breaks triple traverse la gare de Rixensart. Ces automotrices transformées (ajout d'une voiture intermédiaire et nouvelle livrée dans les couleurs) ont été engagées sur la relation IC Ostende-Bruxelles-Arlon», précise Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    rixensart,gare de rixensart,trains 

    2.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 950 | La Gare

    rixensart,gare de rixensart,trains

    La date d’oblitération du timbre est le 23 janvier 1922. La locomotive qui se trouve en gare, en partance pour Bruxelles est sans doute une locomotive type 33 du dépôt de Bruxelles-Nord. Ces locomotives, du pur style anglais, furent commandées chez Armstrong Whitworth & Co à Newcastle on Tyne à 200 exemplaires en 1920. Le quai et la rue du Chemin de Fer sont séparés par une grossière palissade en bois. Sur la rue, les traditionnels figurants, dont le photographe, certainement. Sur le quai, le chef de gare attend de donner le départ du train.

    > voir notice et photos RR 795

    rixensart,gare de rixensart,trains

    2012 © Monique D'haeyere                                                                                      1.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Les environs de la gare et le monument des Combattants

    1028. Rixensart Panorama c Jean-Claude Renier.jpg

    après 1924 - « En gare de Rixensart, on retrouve une locomotive du type 25 à 3 essieux accouplés qui fut largement utilisée sur la ligne du Luxembourg (1). A cheminée carrée et boite à feu Belpaire (2), ces locomotives étaient appelées 'charbonnières' car elles remorquaient souvent des trains de houille », précise Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    Erigé en 1924 à l’angle de la voie du tram et de la rue de la Gare, on reconnaîtra le Monument des Combattants de la Première Guerre mondiale 1914-1918 (3). Observez en C1/C2, l’activité en gare SNCB et en gare SNCV. A l’avant-plan, le photographe prend la pose aux cotés des quelques figurants.

    -----
    (1) voir également photo RR 783
    (2) Ingénieur belge qui améliora le rendement des charbons de basse qualité par la conception d’un nouveau 'foyer plat' de forme parallélépipédique avec voûte plate. Il sera nommé directeur de Chemins de fer de l’Etat 
    (3) ce monument se trouve aujourd'hui dans le Parc communal, derrière la Maison communale 

    Détails de la photographie

    rixensart,gare,monuments,trains

    rixensart,gare,monuments,trains,1914-1918 rixensart,monuments,gare de rixensart,train

    7.2012 © Monique D'haeyere                                             12.2015 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 857. La ligne du Luxembourg

    857. Rixensart Train de marchandises avec HLV c Jean-Claude Renier.jpg

    1920/1930 - «La date de prise de vue est inconnue. Elle se situe certainement avant 1956, date de l’électrification de la ligne», écrit Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    «Arrivée en gare de Rixensart d’un train de marchandises diffus, tiré par une locomotive à vapeur, sans doute du type P8 allemande et série 64 à la SNCB. L’Allemagne nous a cédé 168 locomotives de ce type. Sa puissance était de 1400 chevaux et sa vitesse pouvait atteindre 100 km/h. Ces locomotives étaient un dédommagement de la guerre 1914-18. Elle vient de passer sous le pont routier et celui du tram après avoir franchi une rampe de 16°/°°».

    «En A1/A2, une maison de la rue du Chemin de Fer (actuellement la rue Alphonse Collin). Observez les poteaux télégraphiques longeant de chaque côté la ligne de chemin de fer ! En B2, le quai vers Ottignies est équipé d’un éclairage électrique. En C3, on aperçoit la rue de la Station, bordée en partie d’une palissade en bois».

    Voir photos et notices RR 717 et 762.

    rixensart,ligne 161,train,rue de la gare,alphonse collin,pont boisacq rixensart,ligne 161,train,rue de la gare,alphonse collin,pont boisacq

    La ligne du Luxembourg c Jean-Claude Renier                avril 2009 © Eric de Séjournet

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 848 | Gare de Rixensart

    1007. Gare de Rixensart HLV 44 c Jean-Claude Renier.jpg

    «La date de cette photo est inconnue, mais je la situerai vers 1920 au vu de certains éléments de l’image», commente Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart. «En provenance de Bruxelles, arrivée en gare de Rixensart d’un train de voyageurs tiré par une locomotive vapeur du type 44, à disposition d’essieux 0-6-0 ou 030 et dénommées aussi Six Coupler. Ce genre de locomotive fait partie des celles construites pendant la période McIntosh (1898-1914). Développée et étudiée en Belgique à partir d’un modèle purement britannique, elle se caractérisait par son gabarit anglais. Une délégation belge se rendit en Ecosse, fin 1897 pour voir à l’œuvre les célèbres locomotives 'Dunalastair'. La délégation fut impressionnée par les performances et la simplicité de ce type de machine à foyer profond et baptisée du nom de la résidence du président de la Cie. Caledonian, crée en 1895 par John Farquharson Mackintosh, Locomotive Superintendent de la dite compagnie.

    Les voitures remorquées par la locomotive sont du type GCI. En 1900, les Chemins de fer belges commandaient un véhicule à 3 essieux, à couloir latéral et intercirculation afin de permettre au garde de circuler d’un bout à l’autre du train. Ce sont les premiers véhicules d’une génération de voitures dites de « Grande Capacité à Intercirculation » (GCI). On est passé ensuite à la voiture métallique, plus résistante, car ces voitures en bois causaient beaucoup de dégâts corporels aux voyageurs lors d’accidents.

    Juste après la locomotive et son tender, on aperçoit la vigie du premier wagon, surplombant le convoi et qui permettait au chef garde du train d’avoir une vue générale sur le convoi et d’apercevoir de loin les gares sur le parcours. Admirons la magnifique cheminée à chapiteau, de style anglais, la main courante surmontant la porte de la boite à fumée et la traditionnelle lanterne à pétrole accrochée à cette dernière.

    En C2/C3,la voie de garage, sécurisée par des taquets, empêchant les wagons de percuter le butoir entouré de billes en bois, peintes en blanc. Un panneau bilingue « SORTIE – UITGANG » et un agent de la gare.

    Sur le quai, des voyageurs. Nous apercevons même trois réverbères à pétrole. Vous remarquerez aussi la charrette à bras, servant au transport de marchandises et une échelle (certainement celle de l’allumeur de réverbère) posée sur le baraquement en bois.

    En A2/A3, bordant le quai vers Bruxelles, l’abri voyageur et l’aiguillage menant à la cour à marchandises».

    rixensart,gare de rixensart,locomotive,ligne 161 

     

     

     

     

     

     

     

    1.2014 © Monique D'haeyere

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 789 | Gare de Rixensart

    1018. Gare de Rixensart quais trains international HLE type 20 entre 1989 et juin 1992 © Philippe Debecker 3.jpg

    ca 1990 - «Le train international vers la Suisse est tracté par une locomotive électrique de la Série 20. La première tranche de ces locomotives fut construite en 1975 et celles-ci faisant partie des locomotives les plus puissantes d’Europe (7000 CV/ 5130 KW). Pour les puristes du chemin de fer, on remarque que le numéro de série se trouvant sur la face frontale de la locomotive se trouve exceptionnellement dans une bande de visibilité jaune, qui est un parallélogramme à base inversée. Là aussi, le paysage a bien changé depuis la prise de vue par Philippe Debecker !», raconte Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    rixensart,gare de rixensart,ligne 161,trains 

     

     

     

     

     

     

     

    1.2014 © Monique D'haeyere 

     

    Collection | DEBECKER Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 762. La ligne du Luxembourg

    rixensart,ligne 161,train,rue de la gare,alphonse collin,pont boisacq

    ca 1990 - «Cette prise de vue de Philippe Debecker montre trois automotrices doubles de la série 03  'Breaks', roulant en direction de Bruxelles. Ces automotrices, qui furent construites dès 1981, pouvaient atteindre la vitesse de 160 km/h. Il s’agit certainement d’un train direct Bruxelles-Namur», précise Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

    La maison se trouvant rue Alphonse Collin (A1) fait partie du paysage depuis longtemps, comme en atteste la photo ci-après. Voir également photo et notice RR 857.

     rixensart,ligne 161,train,rue de la gare,alphonse collin,pont boisacq

    avril 2009 © Eric de Séjournet

    Collection | DEBECKER Philippe Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 539 | Panorama

    rixensart,chemin de fer,train

    début 20ème siècle - Vue panoramique depuis le centre de Rixensart vers le château d'eau du Plagniau (à hauteur de la rue de l'Institut). Au centre de la photo, un train traverse le paysage. En remontant à droite par le sentier des Rossignols, les promeneurs pouvaient rejoindre la gare de Rixensart.

    Variante

    rixensart,chemin de fer,train

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 494 | Pont du Pèlerin

    rixensart,ligne 161,pont du pèlerin,train16 mars 2002 - Pont du Pèlerin et du train International IRIS se dirigeant vers la Suisse, le 16 mars 2002, vers 12h30. ‘Ce type de train sera supprimé fin 2011 et fera donc partie de l’histoire de notre ligne de chemin de fer 161’ (1), souligne Jean-Claude Renier, vice-président du Cercle Ferroviaire de Rixensart. ‘La locomotive type 20 (7000 CV) tire une voiture Bar resto SNCB, suivie de voitures suisses’.

    rixensart,ligne 161,pont du pèlerin,train

    4.2016 © Jean-Claude Renier (2)

    __________
    (1) Sur les lignes de chemin de fer 161 et 162, nous pouvions encore voir passer deux trains internationaux journaliers:
    - EC (Euro City) 96/97 IRIS : Bruxelles Midi- Bâle (avait son terminus à Zurich jusqu'en 2013)
    - EC 90/91 VAUBAN: Bruxelles Midi - Bâle (avait son terminus à Milan jusque 2004). Ce train est aussi supprimé au 1er avril 2016.
    (2) Photo du train IRIS prise le 1er avril 2016 lors de son dernier trajet ... et dernier passage sous le pont du Pèlerin.

    Collection | RENIER Jean-Claude Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 395 | Locomotive à vapeur 29013

    genval,trains,locomotive à vapeur,29013,ligne 161

    1979 - Locomotive à vapeur 29013 (1) entrant en gare de Genval.

    _____

    (1) 'Ce type de locomotive fait partie d'une série de 300 locomotives commandées après la Seconde Guerre mondiale par la SNCB aux Etats-Unis et au Canada. La 29.013 a été produite en 1946 par Montreal Locomotive Works et effectua son parcours de rodage le 7 février 1946 entre Anvers et Louvain à la vitesse de 30 km/h. Le 8 février 1946, elle est affectée à la remise d’Ottignies. En avril 1957, elle est reprise dans les effectifs de Kinkempois d’où elle est transférée en octobre 1960 vers Louvain. Elle y reste très peu de temps pour rejoindre Monceau en décembre 1960. En mai 1963, elle dépend de la remise de Merelbeke. En novembre 1966, elle se retrouve à l’atelier d’Alost qui dépend administrativement de Merelbeke. C’est ainsi qu’elle effectue, au départ de cette remise, le dernier parcours commercial voyageur en traction à vapeur le 20 décembre 1966 entre Ath et Denderleeuw. La 29.013 est ensuite affectée à la remise de Louvain le 2 février 1967 où elle termine sa carrière et sort des écritures en avril 1967' (2).

    (2) HOTTON J.M., L’histoire de la locomotive à vapeur 29.013 de la SNCB, in Patrimoine Ferrovaire et Tourisme asbl, 2007

    Collection | HUHARDEAUX Michel Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 365. Gare de Genval

    genval,gare de genval,29013,locomotive à vapeur

    1979 - Gare de Genval. 'Ce train est un spécial et non un train régulier. La traction à vapeur avait pris fin en 1966, avec cette loco 29.013 (*) d'ailleurs', explique Michel Huhardeaux, auteur de la photographie.

    _____

    (*) HOTTON J.M., L’histoire de la locomotive à vapeur 29.013 de la SNCB, in Patrimoine Ferrovaire et Tourisme asbl, 2007

     genval,gare de genval,29013,locomotive à vapeur  genval,gare de genval,29013,locomotive à vapeur

    2009 © Eric de Séjournet                                                août 2009 © Henri van Mons

    Collection | HUHARDEAUX Michel Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 260 | Gare de Genval

    genval,gare de genval,554.18,autorail

    1991 - Intéressante photo faisant partie du patrimoine industriel de Genval. En effet, trois éléments s’y retrouvent simultanément : la gare de Genval avant rénovation, et sur l’arrière plan, toutes deux démolies, l’ancienne gare (en C2) et, la tour à charbon (en C1). Cette dernière alimentait les locomotives à vapeur assurant le transport des marchandises des Papeteries de Genval.

    Le 554.18, photographié à Genval par Marc Petit, est un autorail de la série 46, de type 554. « A la fin de la seconde guerre mondiale, un besoin criant d'autorails se fait sentir pour reprendre le trafic sur les lignes non électrifiées, de nombreux engins ayant été endommagés ou détruits au cours du conflit. Pour renflouer rapidement le parc, la SNCB décida de commander des engins légers pour le trafic touristique (principalement autour de Bruges et de Visé) » (cf www.belrail.be)

    genval,gare de genval,554.18,autorail 

    mai 2009 © Henri van Mons

    Collection | PETIT Marc Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • 36. Déraillement d'un train de marchandises

    faits divers,genval,deraillement,gare de genval,train de marchandises

    3 septembre 2007 - Déraillement d'un train de marchandises à Genval. « Un train de marchandises a déraillé peu après minuit dans la nuit de samedi à dimanche sur la ligne Ottignies-Bruxelles, provoquant des embarras dans le trafic ferroviaire. L'accident de ce convoi d'une quarantaine de wagons vides n'a pas fait de blessés », annonce Belga en premier.

    « Des traces de déraillement ont été décelées un peu après la gare d'Ottignies, le train ne quittant véritablement la voie qu'à Genval. Dans la journée (de dimanche), la quarantaine de wagons en état de rouler ont pu être tractés jusqu'à Ottignies, tandis que des grues libéraient les voies des deux wagons accidentés
    »
    (La Libre Belgique, 3 septembre 2007).

    Collection | GOEYENS Marie Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017