villa les roches fleuries

  • 891 | Les Roches Fleuries

    1912 Les Roches fleuries avenue des Combattants à Genval.jpg

    1920 - Les Roches Fleuries est une villa située avenue des Combattants à Genval. Son jardin, à savoir un réseau de cascades, de résurgences et de ruisseaux (1), fut créé durant les années 1910 à 1930 par Ernest Van den Broeck (2). «Le créateur du ‘Jardin Alpino-Japonais’ avait bien choisi le site, sur le flanc ensoleillé de la vallée de la Lasne, en un endroit que les anciens dénommaient ‘la coulture à la vigne’, écrit Geneviève Steenbruggen (3).

    «La vue était superbe, face aux collines du Glain et du Bourgeois, plongeant sur le val et la grande bruyère, limitée seulement par les hauteurs de Champles et de Chapelle St. Lambert. Pour E. Van den Broeck, c’est plus qu’une seconde résidence, c’était un lieu privilégié où il pouvait donner libre cours à son amour des plantes, y tester ses essais de culture et en tirer des analyses scientifiques.

    Emile Alost, jardinier aux ‘Roches Fleuries’, y avait recensé avant 1927 42 espèces d’oiseaux, dont la moitié y faisait leur nid" (4).

    -----

    (1) La propriété s’étendait en 1939 sur 1 hectare 18 ares

    (2) Ernest Van den Broeck (1852-1932), géologue-hydrologue, Conservateur honoraire du Musée Royal d’Histoire naturelle
    
(3) Chroniques CHR – Spécial Alpino-Japonais, p. 1, avril 1994
    
(4) Ibid., p. 10

    Collection | PATRIMOINE RIXENSARTOIS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017